" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U13 A Boulogne...

 

Les uns à Angers (lire ici), les autres à Boulogne, les U13 jaunes et noirs étaient sur le pont pour ce week-end du 17-18 mai 2014. Engagés aux cotés des allemands de Mannheim, des Tigres de Boulogne, des Corsaires de Dunkerque et des Elans de Champigny, les Dragons de Rouen auront profiter de leur court séjour boulonnais pour faire flotter bien haut le pavillon jaune et noir.

 

En effet, avec au programme de la première journée quatre rencontres, les joueurs d'Alexandre Sucré n'auront pas fait dans l'élégance et la délicatesse en malmenant chacun de leurs adversaires. Prenant le dessus sur les Corsaires de Dunkerque 2 buts à 0, les Hauts-Normands entamaient leur tournoi de la meilleure façon possible. Parlant allemand couramment, les Dragons enchaînaient sur un succès probant face aux Maddogs. Rendant fou les Dogs de Mannheim avec une victoire 4-0, c'est une journée radieuse dans les Hauts-de-Seine que se préparaient à vivre les jeunes Dragons. Encore deux matchs à négocier pour journée et pas des moindres face aux parisiens, cette fois, avec en tête de liste les Tigres de l'ACBB puis les Elans de Champigny .

 

Si dans la faune il convient de rester prudent au moment d'entamer une conversation avec un tigre, sans doute qu'un échange avec un élan reste moins périlleux, sur la glace de la patinoire de Boulogne-Billancourt, les Dragons n'auront guère de peine à chasser les Tigres de Boulogne au fin fond de leur tanière. En s'imposant 7 buts à 0, c'est en tête du classement que les Dragons se présenteront pour leur dernière rencontre de la journée face aux Elans de Champigny. Un dernier tour, une dernière danse, une dernière valse givrée sur la patinoire parisienne qui permettra aux Rouennais d'enregistrer un nouveau succès, moins évident que les autres, fatigue faisant mais quoiqu'il en soit c'est dans leur vestiaire que les Dragons accrocheront les bois de l'élan en guise de trophée.

 

De ce revers 2-0, les campinois auront du mal à s'en remettre. En effet, passée une courte nuit de sommeil, en demi-finale, les Dragons toujours face à Champigny, ne prendront pas de gant pour doubler la mise face aux parisiens. Une victoire sèche 8-0 qui conduisait les Dragons d'Alexandre Sucré en finale où ils retrouveront les Tigres de Boulogne. Après la solide explication la veille et le large succès des Dragons 7-0 sur les Tigres, c'est un soupçon en confiance que les Rouennais aborderont la rencontre. Malheureusement, si tout comme l'ours, il ne faut pas vendre la peau du tigre avant de l'avoir tuer, les Rouennais apprendront à leur dépens qu'un match ne fait pas l'autre. Après une rencontre finale neutralisée à 2-2 à la sirène c'est en prolongation que le vainqueur sera trouvé et il sera boulonnais. Dans une formule de prolongation un peu particulière avec cinq minutes de jeu effectives sans but en or, les Tigres Altoséquanais finiront par faire rôtir le Dragon 4 buts à 2. Cuisante défaite pour les Dragons et tristounette fin de tournoi dans le vestiaire des jaunes et noirs qui pourront néanmoins rentrer en Normandie avec la médaille d'argent du tournoi.

 

Des Tigres, des Elans, des Dragons, des Chiens Fous, nul doute que Lafontaine aurait apprécié ce tournoi rempli d'animaux en tout genre à la morale finale si proche du « Lièvre et la Tortue » Merci à Nadine Chaumont pour les résultats.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :