... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18A Victoire du coeur...

 

Telle une parfaite dramaturgie, c'est en trois actes que la rencontre de la 5ème journée du championnat U18 Elite entre Rouen et Briançon se déroula sur l'Ile Lacroix avec de l'émotion, du suspense, des rebondissements et son dénouement en jaune et noire dans une ambiance délétère.

 

Acte 1... La scène d'exposition, «Le Dragon en péril »... Au regard du début de saison de Briançon, les Diables Rouges, invaincus en quatre rencontres dont une précieuse à domicile face à Amiens (4-2) lors de la dernière journée, faisaient office de favoris, bien que sur les bords de Seine, face à des Dragons, toutefois, en net regain de forme après un début de saison manqué. Si les rouennais espéraient faire fructifier leur deux derniers résultats en championnat (double victoire à l'extérieur à Hockey 74 et à Villard-de-Lans), rapidement ils devront déchanter face à une équipe de Briançon, sure d'elle et particulièrement véloce dans les duels. Rapidement débordés, surabondamment timorés, les Rouennais ne touchaient guère le palet à commencer par la première présence qui plombait directement l'ambiance sur le banc jaune et noir avec l'ouverture du score de l'inévitable Robin Colomban accompagné de son « tout aussi inévitable » acolyte Lucas Bonnardel (0-1 à 00'29) Un début de match placé sous le signe de l'apocalypse qui n'en restera pas là pour les Dragons. En effet, chamboulés et hors du coup, les Rouennais subiront tout au long de la période. Si une série de pénalités briançonnaises leur offrira une bouffée d'oxygène en fin de tiers, auparavant par deux fois en avantage numérique par l'intermédiaire de Mathieu Buttin (10'09) et par Aurélien Haaser (11'54), les Diables Rouges enverront les Dragons en enfer pour un saignant 0-3 au tableau d'affichage à la première sirène.

 

Acte 2... Le nœud Dramatique, « l'Orgueil du Dragon ».... C'est dans les alcôves de la patinoire que le dénouement de cette pièce en trois actes se jouera. A l'entre-tiers, dans la moiteur du vestiaire des rouennais, les visages sont fermés et l'abattement palpable. Le temps de quelques minutes, le temps de reprendre son destin en main, de se regarder les yeux dans les yeux, le temps de prendre ses responsabilités et de monter à nouveau sur la glace pour un deuxième tiers où l'état d'esprit des Rouennais sera tout autre. A commencer par la première offensive jaune et noire symbolisée par la fougue des 9-9, Axel Benet lançant en échappée un Hugo Dumont qui s'en allait froidement crucifier l'excellent portier de Briançon Julian Junca (1-3 à 20'48) Les rouennais espéraient une étincelle pour se relancer, la flammèche de la révolte était désormais allumée et elle ne cessera de croitre tout au long d'un tiers où les rouennais brûleront la glace de l'Ile Lacroix. Plus agressifs, plus guerriers dans les duels, Rouen sortait la tête de l'eau et se montrait solidaires. Bien que fréquemment vilipendé par la patrouille avec 10 mn et 26 secondes passées en infériorité numérique, le Dragon, de part son abnégation, passait outre et aura la réussite nécessaire pour revenir au score. Astucieux par Julien Msumbu, auteur de l'action conduisant au deuxième but en infériorité numérique (29'11) tout en puissance pour Justin Addamo qui se servait du travail conjoint de forçat de Robin Merlin et Brieuc Houeix pour apporter le 3-3 à 14 secondes de la fin de la deuxième période (39'46)

 

Acte 3... Le dénouement, « l'estocade en jaune et noire du Dragon » …. Dans une saison de hockey sur glace, quelque soit la catégorie, il est existe des acteurs fondateurs : première pierre d'une aventure, premier pas vers une construction future intéressante. Nul doute que la rencontre disputée face à Briançon pourrait être de cet acabit tant les Rouennais auront du aller la chercher cette victoire là. En effet, du terrible « Waterloo » du premier tiers à « l'Austerlitz » du tiers médian, il faudra ajouter un dernier coup de « Trafalgar » à cette rencontre, faisant passer de vie à trépas la « Bérézina » jaune et noire tant espérée du coté des Diables Rouges de Briançon. A quelques minutes de la fin de la rencontre, alors que les deux équipes s'étaient évertuées pendant de longues minutes à faire plier leur adversaire sans y parvenir, Quentin Papillon d'un coté, Julian Junca de l'autre se refusant à ouvrir la porte, la délivrance surgissait dans la palette de Julien Msumbu à l'approche de la dernière minute de jeu pour un 4-3 inespéré (58'47) Un quatrième filet « O Combien ! » important pour les Dragons puisqu'il leur offrait la victoire face aux Diables Rouges faisant ainsi chuter le co-leader du championnat pour la première fois de la saison puisqu'en dépit de la sortie du gardien briançonnais en toute fin de match pour créer le surnombre (58'47), les Dragons tiendront bons jusqu'à la sirène finale où les deux équipes auront quelques échanges inamicaux « à l'ancienne » qui ne méritent pas d'être évoqués tant il conviendra de retenir de cette rencontre l'affrontement homérique sur le glaçon entre deux belles équipes de hockey sur glace.

 

Avant cette rencontre face aux Hauts Alpins, dans chacune des têtes rouennaises, la perspective d'affronter sur sa glace Briançon puis Amiens en Picardie était l'occasion soit de rebondir vers le sommet du classement soit d'être irrémédiable décrocher du wagon de tête. 5Ème avant la rencontre, profitant du double revers d'Angers à domicile face à Reims (1-6) et d'Amiens face à Grenoble (4-8), les rouennais grappillent des points pour se hisser sur le troisième marche provisoire du podium. Une troisième marche plutôt embouteillée avec quatre équipes à neuf points : Rouen, Amiens, Angers et Hockey 74 derrière un duo de tête avec Grenoble lancée pleine vitesse avec 15 points et Briançon avec ses 12 points qui aura connu un tressaillement d'humeur sur le glaçon de l'Ile Lacroix.

 

Cadet Elite A (5ème journée – Samedi 11 octobre 2014)

Rouen vs Briançon 4-3 (0-3 / 3-0 / 1-0)

00:29: 0-1 Briançon: 10: Robin COLOMBAN (8: Alex BERTIN; 4: Lucas BONNARDEL)

10:09: 0-2 Briançon: 3: Mathieu BUTTIN (14: Hugo SARLIN) [5-4]
11:54: 0-3 Briançon: 18: Aurélien HAASER (17: Alexandre MEYER)
20:48: 1-3 Rouen: 17: Hugo DUMONT (16: Axel BENET)

29:11: 2-3 Rouen: 2: Mathieu MONY (8: Julien MSUMBU) [4-5]

39:46: 3-3 Rouen: 21: Justin ADDAMO (9: Robin MERLIN; 3: Brieuc HOUEIX)

58:47: 4-3 Rouen: 8: Julien MSUMBU (21: Justin ADDAMO)

 

Pénalités : Rouen (151 mn) - Briançon (149 mn)

 

Calendrier & Résultats Classement U18 Elite A Compteurs U18 Elite A

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :