"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Retour sur le tournoi de Fribourg...

Située à une trentaine de kilomètres de Berne, la petite ville suisse de 34 000 habitants, Fribourg en Nuithonie est le théâtre de l'un des plus fameux tournois poussins européens. Avec une inspiration nord-américaine, le temps de week-end, les équipes participantes ont l'occasion de troquer leurs traditionnelles couleurs de club pour un maillot de la ligue Nationale. Pour la troisième fois de leur histoire, les Dragons de Rouen avaient la chance d'être invité au Tournoi International des Picolos de Fribourg. Pour cette 16ème édition, tandis que les Allemands d'Augsburg remportaient leur deuxième titre consécutif cette fois face à Berne, les petits Dragons auront fait mieux que de la figuration dans ce pare-terre relevé en décrochant la 7ème place du tournoi aux dépens des suisses de Chiasso.

Avant de s'imposer pour le match de classement face aux tessinois 3 buts à 1, les « Flyers » de Rouen auront du livrer bataille lors de la phase de poule, décrochant au passage une jolie 4ème place de leur groupe. Pourtant, les affaires avaient bien mal débuté pour les protégés de Peter Almasy. Tôt le samedi matin face aux Bruins de Mannheim, les rouennais avaient du s'incliner 2 buts à 0 pour leur match d'ouverture. Pour autant, les Dragons auront joué leur chance à fond face aux joueurs d'outre-Rhin. En effet, après une première période équilibrée, les jeunes normands manquaient de peu l'ouverture du score : un poteau sur un pénalty pour Sacha Guillemain, un lancer également sur le poteau pour Antonin Germond, des rouennais manquant cruellement de réussite, ne parvenaient pas à décoincer le jeu. Chemin faisant, la fatigue alourdissant les palets rouennais, les joueurs du Bade-Wurtemberg parviendront à ouvrir le score sur l'avant-dernière présence avant de doubler la mise sur une dernière action en trois contre un.

Une première défaite pour les « Flyers » qui laissera des regrets rapidement jetés aux oubliés dès le match suivant. En effet, face à l'une des trois équipes de Fribourg, les seino-marins feront parlés la poudre. Après une première période hésitante où le gardien rouennais Matus Babka faisait merveille notamment en stoppant un tir de pénalité, il ne manquait plus qu'un but à Rouen pour libérer l'équipe. Emmenés par leur gardien qui terminera la compétition avec un seul but encaissé, mieux que le gardien vainqueur allemand d'Augsburg, les rouennais parviendront à trouver la clef du coffre fort suisse. Vidant la banque, les rouennais enregistraient trois buts dans la deuxième période. Mathieu Mony d'un superbe lancer-balayé en pleine lucarne, un tir de pénalité converti par Sacha Guillemain et enfin la ligne des 2000 (Nicolas Plaquevent, Yoan Salve, Louis-Ellys Lebras, Pierre Himber et Antonin Germond) qui clôturait le score sur une action de Pierre Himber conclue par Antonin Germond. Score final 3-0 à la faveur des Dragons, l'enthousiasme des jeunes rouennais leur avait permis de s'imposer et de lancer le tournoi de la plus belle façon possible.

Si Fribourg et Rouen s'étaient affrontés sur la glace pour une victoire 3 buts à 0, ces deux mêmes équipes livreront un deuxième combat quelques heures plus tard, cette fois, plus sonore à coup de chant de supporters lors d'une ballade en petit train de la ville sous le regard surpris des fribourgeois. Passé cet intermède musical, c'est sur la glace que les normands continueront leur parcours, cette fois face aux Pingouins de Sierre. A l'instar des matchs précédents, les Dragons prenaient rapidement le contrôle de la rencontre sans parvenir à ouvrir le score. Précision suisse faisant, les joueurs du Valais ne manquaient pas l'heure du rendez-vous et contenaient tant bien que mal la bonne humeur offensive normande jusqu'à ce que le palet ne franchisse la ligne de but pour la première fois de la rencontre sous l'impulsion de Pierre Himber. Tandis que Sacha Guillemain convertira deux lancers de pénalités, Louis-Ellys Lebras complétait la liste des buts rouennais pour une victoire 4 buts à 0.
 
Dans cette poule de tournoi de Fribourg, un très gros morceau restait à négocier : les flames de Berne. Invaincus dans la poule avec aucun but encaissé, plus que les Alpes, c'est bien l'Everest que les Flyers devaient gravir. Emmenés par deux gardiens Matus Babka et Julien Boulet qui livreront une excellente performance sur le glaçon fribourgeois, les Flyers de Philadelphie feront mieux que résister. Bien sur Rouen s'inclinait 2 buts à 0 mais face au futur finaliste du tournoi l'expérience était enrichissante notamment pour la ligne des 2001, les deux Arthur Pesquet et Papeil, Benjamin Aubé, Charles Carabasse et Paulin Mainot.

Dernier match de poule pour les jeunes Dragons qui présentaient un bilan à l'équilibre avec deux victoires pour deux défaites. Un dernier match à jouer face aux Maple Leafs de Fribourg important pour le classement et la suite des aventures qu i conduira les Dragons à s'incliner 1 but à 0. Pourtant, les rouennais feront montre de ferveur en titillant le palet. Malheureusement pour eux, l'ouverture du score sur pénalty des suisses laissera les Dragons sans voix et ils ne parviendront pas à revenir au score en dépit de l'intervention salvatrice de Julien Boulet sur le deuxième pénalty des joueurs à la feuille d'érable bleue.

4ème de la poule A, les Dragons décrochaient le droit de disputer le match pour la 7ème place face aux Red Wings de Chiasso. Petite bourgade de presque 8000 habitants située à la frontière italienne dans le canton du Tessin, Chiasso et son accent italien chantant, donnait du fil à retordre aux jeunes rouennais en début du match. Les deux lignes de 1999 (Sacha Guillemain, Jules Lefebvre, Lucas Bicheux, Emmanuel Jamin, Mathieu Mony) de chaque coté se neutralisant, le score n'évoluait guère dans la patinoire suisse. Finalement c'est sur un lancer lointain et masque que le palet suisse franchira la ligne de but française. Menés 1-0, les représentants tricolores parviendront néanmoins à réagir sur penalty par Sacha Guillemain. Prenant de la marge sur deux buts d'Antonin Germond, les jeunes dragons conserveront leur avantage de 3-1 jusqu'à la sirène finale.

Fin de tournoi pour les poussins rouennais qui auront savouré chaque seconde passée en Suisse avec un enthousiasmant tournoi à l'organisation parfaite. Un grand merci à notre parrain d’équipe Didier qui nous accompagné pendant nos 3 jours. Un grand bravo au comité d’organisation du tournoi NHL picolos 2010. Et enfin remerciement aux parents pour le superbe buffet des dégustations du dimanche midi.

Les Poussins rouennais à Fribourg...
Joueurs nés en 1999 : Matus BABKA, Julien BOULET, Sacha GUILLEMAIN, Jules LEFEBVRE, Lucas BICHEUX, Emmanuel JAMIN, Mathieu MONY
Joueurs nés en 2000 : Nicolas PLAQUEVENT, Yoan SALVE, Pierre HIMBER, Louis-Ellys LEBRAS, Antonin GERMOND
Joueurs nés en 2001 : Arthur PESQUET, Arthur PAPEIL, Benjamin AUBE, Charles CARABASSE, Paulin MAINOT



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :