... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18B Quelques secondes de trop...

 

Une poignée de secondes, c'est ce qui aura manqué à l'Elite B rouennaise pour réaliser une belle performance à l'occasion de la huitième journée de championnat et la venue du Drakkar de Caen sur les bords de Seine. Si finalement, c'est bredouille que les Hauts Normands sortiront de cette rencontre, néanmoins, ils pourront garder à l'esprit la jolie rencontre fièrement disputée face à l'un des ténors du championnats le temps de 58 minutes...

 

Alors qu'au match aller, les rouennais s'étaient fait corriger à la patinoire de Caen La Mer 7 buts à 1, cette fois, la donne sera bien différente sur l'Ile Lacroix. Pour autant, à peine accoster sur les bords de Seine, le Drakkar prenait les choses en main en ouvrant le score rapidement par l'intermédiaire de Quentin Labanowicz (0-1 à 00'49)  Si le caennais, à l'instar du match aller, espérait bien être le bourreau d'un Dragon friable, il n'en sera finalement rien. En effet, loin de déposer les armes et de craquer mentalement, c'est au courage que les Dragons parviendront à revenir dans la partie avant la première sirène par l'intermédiaire de Mouloud Berkani (1-1 à 14'02) Mieux ! A l'entame du deuxième tiers, une occasion parfaitement exploitée par Théo Chergui permettait aux Dragons de prendre l'avantage dans cette rencontre (2-1 à 20'50) Tandis que dans son filet, au « four et au moulin », Erwan Jaouen faisait « son Papillon » pour empêcher les offensives caennaises de toucher au but, les attaquants jaunes et noires manquaient le coche à plusieurs reprises. Tantôt naïfs, tantôt manquant cruellement de réussite, jamais les rouennais ne parviendront à creuser l'écart et le paieront en fin de période en désavantage numérique sous la houlette de Florent Gomont pour le 2-2 (36'56)

 

De l'indiscipline, il sera encore question pour la troisième période pour les Dragons. Même si les minutes de cachot n'étaient pas nécessairement pléthore pour les dragons, l'accumulation finissait par leur couter cher face à l'une des meilleure attaque du championnat qui plus pour une équipe de Rouen en souffrance en infériorité numérique avant-dernière au classement en pourcentage dans ce domaine. Malheureusement pour les rouennais, après avoir résisté par deux fois en troisième période en infériorité numérique (41'31 & 45'30), la troisième tentative était couronnée de réussite pour les caennais sous l'impulsion de Théophile Miquelot qui servait sur un plateau Quentin Labanowicz pour le 3-2 (58'19) Pour quelques secondes de trop, dans la foulée c'est Adrien Gallier qui enfonçait violemment le clou pour clôturer le score de la rencontre à 4-2 (59'39)

 

Samedi 25 octobre 2014 (Cadet Elite B, 8ème journée)

Rouen (2) vs Caen 2-4 (1-1 / 1-1 / 0-2)

00:49: 0-1 Caen: 6: Quentin LABANOWICZ

14:02: 1-1 Rouen 2: 17: Mouloud BERKANI

20:50: 2-1 Rouen 2: 6: Théo CHERGUI

36:56: 2-2 Caen: 14: Florent GOMONT (10: Adrien LEHOUX; 18: Aurélien GRANDMOUGIN) [5-4]

58:19: 2-3 Caen: 6: Quentin LABANOWICZ (17: Théophile MIQUELOT) [5-4]

59:39: 2-4 Caen: 8: Adrien GALLIER



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :