"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D3 Les Diables en enfer...

 

Après une série de matchs de quatre matchs à l'extérieur, la D3 rouennaise jouait enfin son premier match à la maison dans le cadre de cette Poule B du championnat avec la réception des Diables Rouges de Valenciennes. Une deuxième confrontation en deux matchs pour les Dragons qui étaient parvenus à s'imposer 4 buts à 2 (lire par ailleurs) à la patinoire de Valigloo de Valenciennes.

 

Pour cette première à la maison, les Rouennais auront fait en sorte de briller en prenant les devants rapidement dans la rencontre. Après un rapide round d'observation d'une poignée de minutes, le rouennais Antoine Mony permettait aux siens d'ouvrir le score sur un double service de la « classe biberon » jaune et noire, les cadets Hugo Quignard et Alexis-Geffroy Lemoine (1-0 à 08'21) Des cadets dont il sera beaucoup question dans cette rencontre au moment de regarder la feuille des buteurs. En attendant, maitrisant leur sujet dans cette période, au métier, les rouennais creuseront peu à peu l'écart avec dans un premier temps à la baguette Roman Moreau servant habilement le « sniper » Alexandre Sucré (2-0 à 13'53) tandis qu'avant de boucler la première période, Maxime Dordet en avantage numérique faisait parler son sens du but en ajoutant un troisième filet intéressant qui semblait donner un avantage rédhibitoire aux rouennais (3-0 à 18'39)

 

Et de fait si en fin de tiers médian, les Valenciennois parviendront à édulcorer l'addition, force est de contenter que les rouennais semblaient avoir la mainmise sur la rencontre. C'est ainsi qu'en désavantage numérique, Antoine Mony profitait d'une passe d'Antoine Alexandra pour ajouter un quatrième palet au fond des filets du gardien slovaque Milan Glevanak (4-0 à 27'41) Dans la foulée, c'est le « vétéran franco-tchèque » David Dostal qui troquait son habituelle casquette d'entraîneur pour dépoussiérer celle du « sérial-buteur », comme au bon vieux temps sous les yeux de ses U15 (5-0 à 29'02) Certes, Jérôme Stachowiak (38'51) puis Marek Matej (39'35) réduisaient le score à 5-2 en toute fin de deuxième période mais une chose est sure, le Dragon n'était guère enclin à se laisser reprendre à l'image de Valentin « Castor » Jacques à dix secondes de la deuxième sirène qui se chargeait d'envoyer le message aux nordistes (6-2 à 39'50)

 

Et dans les rangs du Dragon, le message sera bien entendu pour la troisième période notamment chez la jeunesse U18 qui en profitera pour faire tourner les compteurs. C'est ainsi que le défenseur 97, Arthur Bichot, après avoir enregistré une passe précédemment, se muait en buteur « lance-missile » pour porter la marque à 7-2 (42'36) Alors que le score prenait une ampleur importante pour les joueurs du Hainaut, les Dragons n'en avaient cure et ajouteront deux nouveaux buts pour entériner leur solide victoire. Dans le rôle du double buteur, le cadet Hugo Quignard s'illustrait en désavantage numérique (45'03) puis en avantage numérique (52'12) pour un doublé « tout sourire » pour le « grillagé » jaune et noir particulièrement en vue sur cette rencontre.

 

Un 9-2 en guise de score final et surtout deux précieux points acquis à domicile qui permet aux rouennais de rester au contact du leader Wasquehal orphelin de match ce week-end. Prochain rendez-vous pour les Dragons à domicile sur l'Ile Lacroix cette fois face à l'entente Deuil-Garges, troisième au classement à deux points derrière le duo de tête.

 

Samedi 8 novembre (Championnat D3 – Poule B)

Rouen (2) vs Valenciennes 9-2 (3-0 / 3-2 / 3-0)

08:21: 1-0 Rouen: 2: Antoine MONY (12: Hugo QUIGNARD; 7: Alexis GEFFROY LEMOINE)

13:53: 2-0 Rouen: 18: Alexandre SUCRE (15: Roman MOREAU)

18:39: 3-0 Rouen: 13: Maxime DORDET [5-4]

27:41: 4-0 Rouen: 2: Antoine MONY (9: Antoine ALEXANDRA) [4-5]
29:02: 5-0 Rouen: 21: David DOSTAL (3: Arthur BICHOT)

38:51: 5-1 Valenciennes: 12: Jérôme STACHOWIAK (18: Remi LAGEARD; 17: Anthony WAGRET)
39:35: 5-2 Valenciennes: 20: Marek MATEJ (85: David SELIN; 87: Benjamin DE GUBERNATIS)
39:50: 6-2 Rouen: 16: Valentin JACQUES (13: Maxime DORDET)
42:36: 7-2 Rouen: 3: Arthur BICHOT (21: David DOSTAL; 12: Hugo QUIGNARD)

45:03: 8-2 Rouen: 12: Hugo QUIGNARD (21: David DOSTAL) [4-5]

52:12: 9-2 Rouen: 12: Hugo QUIGNARD (19: Clément HONDIER; 18: Alexandre SUCRE) [5-4]



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :