"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 Face à Dijon...

 

Tarabustée par une journée de Ligue Magnus, le championnat Espoir Elite et sa 11ème journée auront permis aux Dragons Rouennais de prendre la tête du championnat grâce à sa victoire sur Dijon (4-2), Amiens leader « mathématique » ayant repoussé sa confrontation face à Anglet au 17 décembre.

 

Avec deux matchs reportés Anglet vs Amiens et Hockey 74 vs Villard en raison d'un trop grand nombre de joueurs U22 impliqués dans la journée de Ligue Magnus concomitante, c'est une journée tronquée à laquelle participeront les Dragons de Rouen U22 qui n'ont « malheureusement pas ce problème » à gérer. Quoiqu'il en soit avec tout de même quelques absences de part et d'autres, la rencontre entre deux des quatre équipes de tête accouchera d'une souris notamment au cours d'une première période poussive où les gardiens s'emploieront à contrarier les fébriles tentatives adverses. Sur la défensive, la défaite surprise en Bourgogne en ouverture de championnat étant sans doute encore bien présente dans les esprits rouennais, la formation jaune et noire devra patienter jusqu'à la période intermédiaire pour voir la rencontre basculée en sa faveur. Un temps seulement. En effet, alors que Maxime Dordet quasiment à la mi-match trouvait l'ouverture en avantage numérique (29'46), la réponse saignante des dijonnais offerte par Louis Petit (36'46) à quelques encablures de la deuxième sirène neutralisait le score à 1-1.

 

Néanmoins, après deux périodes où les deux équipes s'étaient montrées incapables de se séparer au tableau d'affichage, un coup d'accélérateur jaune et noir à une dizaine de minutes de la sirène finale offrira aux rouennais la possibilité de s'imposer. Ainsi, conformément au rythme jaune et noir initié depuis le début du tiers, Antoine Alexandra trouvait le chemin du but conservé par Victor Pimbert pour la deuxième fois de l'après-midi (48'20) Relayant le message de l'ex-attaquant caennais, Alexandre Lubin lui emboitait le pas et se servait de la passe de Vincent Nesa en avantage numérique pour tuer le suspense de cette rencontre en créant le break (3-1 à 50'48) Accueillant à cette occasion leur nouvel entraineur Martin Deschambault suite à la nomination d'Ari Salo pour la Magnus de Rouen, les Espoirs rouennais connaîtront une fin de match d'autant plus sereine que Valentin Jacques à son tour creusait l'écart à 4-1 (53'43) le tout en un peu plus de cinq minutes. Sonnés par ces trois buts précipités les joueurs de Jonathan Paredes ne se relèveront pas même si à un quarteron de secondes Geoffrey Parisot réduisait sans conséquence le score pour le faire échouer à 4-2 (59'50)

 

Tout bien considéré, les Dragons Espoirs, forts de leur victoire, thésaurise trois nouveaux points au classement qui leur permet de rester dans le haut du classement avant le déplacement de Hockey 74 sur l'Ile Lacroix à l'occasion de la prochaine journée.

 

Buts: Rouen - Dijon 4-2 (0-0 / 1-1/ 3-1)
29'48 1-0 Rouen 20: Maxime Dordet (7: J. Addamo) [sup]
36'46 1-1 Dijon 15: Louis Petit (10: R. Kuzel, 21: J. Fricker) [sup]
48'20 2-1 Rouen 5: Antoine Alexandra (13: T. Saunier, 15: M. Grollier)
50'48 3-1 Rouen 19: Alexandre Lubin (6: V. Nesa) [sup]
53'43 4-1 Rouen 3: Brieuc Houeix (16: V. Jacques, 20: M. Dordet)
59'50 4-2 Dijon 20: Geoffrey Parisot (21: J. Fricker)

 

Pénalités: Rouen - Dijon 8 mn - 14 mn (2-2 / 6-12/ 0-0)
12'40 PEN Rouen 22: P. Gourre 2 min - Faire trebucher
17'23 PEN Dijon 8: N. Lacroix 2 min - Crosse haute
28'27 PEN Dijon 20: G. Parisot 2 min - Retenir
35'25 PEN Rouen 7: J. Addamo 2 min - Charge incorrecte
37'20 PEN Rouen 22: P. Gourre 2 min - Obstruction
38'52 PEN Dijon 21: J. Fricker 10 min - Méconduite
39'24 PEN Rouen 19: A. Lubin 2 min - Accrocher


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :