... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18B Dans la zone rouge...

 

Bien mal embarqués au classement avec une onzième place qu'ils n'arrivent pas à quitter, les Cadets Elite B rouennais n'auront pas démérité en Picardie face à Amiens (2) en dépit d'une défaite 4 buts à 3 au Coliséum d'Amiens.

 

Toujours à portée de tir au classement de la lanterne rouge mulhousienne et de fait d'une éventuelle rétrogradation en fin de la saison en U18 Excellence, les Rouennais, face à un autre mal classé, Amiens (2), pouvaient espérer se donner un peu d'air en sortant de la zone rouge. Malheureusement, dès les premières secondes de jeu, Thibaut Lia pour Amiens, sur un rebond parvenait à faire trembler les filets pour les siens (1-0 à 01'46) De quoi doucher les bonnes intentions pour une équipe de Rouen qui mettra du temps à se remettre en selle. Contraints de courir après le score, les affaires se corsaient pour les Dragons dès l'entame de la deuxième période. Succombant sur la tentative de Mathieu Depecker (2-0 à 20'42), la formation jaune et noire en difficulté voyait ses chances de victoire s'amenuiser même si Jules Lefebvre dans la foulée parvenait à réduire le score à 2-1 sur un service de Tanguy Auger (22'47)

 

Quoiqu'il en soit bien que de retour sur le devant de la scène et un peu plus en confiance, la formation samarienne, également en mal de point, n'entendait pas se laisser marcher dessus sur ses terres. C'est ainsi que Mathieu Depecker, sans assistance, sur un rebond se jouait du portier rouennais pour le 3-1 (27'26) A nouveau distancés de deux unités au tableau d'affichage, cette fois, la réaction des Dragons sera bien plus volubile. Sur un lancer du revers, Tristan Nicol (29'12) relançait le train jaune et noir avant de récidiver quelques minutes plus tard, cette fois en avantage numérique, en déviant un lancer de Victor Ramos (35'15) Deux buts en six minutes pour Tristan Nicol et un retour à parité à 3-3 pour les deux équipes.

 

Après avoir fait montre de courage et d'abnégation dans le deuxième période, les Rouennais ne seront pas payés de leurs efforts sur l'ultime tiers-temps. Alors que les prisons se succédaient de part et d'autres, trois du coté d'Amiens, deux pour Rouen, l'ultime séquence en avantage numérique de la rencontre allait permettre à l'équipe d'Amiens de prendre définitivement la main dans cette rencontre. Dans le rôle du bourreau, Tehano Sebal s'en sortait plutôt avec élégance en poignardant le cœur du Dragon à cinq minutes de la fin pour un 4-3 définitif (4-3 à 54'49)

 

Vaincus pour la huitième fois de la saison en neuf rencontres, l'unique victoire jaune et noire ayant été à domicile face à Mulhouse au début du mois d'octobre, les rouennais auront le droit à une confrontation pour le moins compliquée le week-end prochain avec la visite des Chevaliers du Lac d'Annecy, quatrièmes au classement derrière un trio de tête composé dans l'ordre de Gap, Viry et Strasbourg.

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :