" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Les U22 à l'aube du rush final...

A ma gauche, maillot jaune et noir, 17 victoires pour 3 défaites dont une après la limite, champion en titre et leader de la saison régulière avec 133 coups donnés pour 55 reçus, 3 fois sacré pour 10 podiums... Les Dragons de Rouen... A ma droite, maillot rouge et noir, 14 victoires, 4 défaites dont 2 après la limite, 119 coups donnés pour 87 reçus, challenger tout désigné de la saison régulière, 4 titres de champions de France pour 13 podiums... Les Gothiques d'Amiens... Telle aurait pu être cette très pugilistique présentation de l'affiche des quarts de finale Espoir qui se disputeront ce week-end de Pâques sur l'Ile Lacroix entre les Dragons de Rouen et les Gothiques d'Amiens, un double derby en Normandie chez les Espoirs avec à la clef, non pas la qualification, mais la désignation de l'ordre des demi-finales pour le carré final qui se disputera le 08 et 09 mai 2010. Ainsi, le vainqueur de cette confrontation double se verra le droit de disputer sa demi-finale sur un match sec face au vainqueur de la série entre Grenoble (4ème) et Reims (5ème) tandis que le perdant du derby se verrait offrir comme partenaire de glace le sortant du duel entre Gap (3ème) et Mont-Blanc (6ème)

Du coup, un enjeu tout relatif pour les deux formations d'ores et déjà qualifiées pour le tournoi final dont le ring reste à déterminer, qui n'enlèvera néanmoins pas tout le charme des confrontations entre Rouen et Amiens. En effet, avec une formule 2009-2010 espoir, un tantinet alambiquée, Normands et Picards se seront croisés par quatre fois cette saison déjà. Un bilan des quatre duels favorable aux Dragons avec deux nettes victoires sur l'Ile Lacroix (9-3 & 10-3), une victoire en prolongation à Amiens (4-5) pour une défaite aux tirs au but au Coliséum (6-5) Reste à savoir ce que les épisodes 5 et 6 donneront ce week-end pour l'équipe de Rouen qui devra faire face aux Gothiques emmenés par leur « atout charme » Grégory Beron, auteur d'une saison à 32 points en Espoir pour 12 matchs et surtout 28 points marqués en Ligue Magnus, meilleur compteur d'âge Espoir dans ce championnat devant le chamoniard Vincent Kara (26 points) et le gapençais Julien Correia (23 points) Loïc Lampérier et ses 17 points, premier rouennais, ne pointant qu'à la 9ème place de classement officieux.

Quoiqu'il en soit à quatre matchs de la fin de saison espoir, c'est une nouveau chapitre leur histoire 2009-2010 qu'écriront les Dragons ce dimanche sur l'Ile Lacroix à partir de 14h30. Pile 200 jours après une saison débutée le 13 septembre 2009, les jeunes Dragons n'auront sans doute pas l'opportunité de s'attarder sur le bilan de la saison régulière où ils auront glané 17 victoires pour 3 défaites (trois défaites à l'extérieur : Amiens, Gap, Reims), marqués 133 buts (6.65 buts marqués en moyenne par match, la meilleure moyenne pour une équipe française espoir depuis la copie rendue en 2003-2004 par l'équipe de Rouen de la génération 84-85 et sa moyenne ébouriffante de 8.75 buts par match) et encaissés 3.67 buts en moyenne par match contre 3.64 la saison dernière. Auront-ils le temps de s'appesantir également sur le nombre de joueurs utilisés cette saison avec pas moins de 35 joueurs différents utilisés dont 12 cadets (7 joueurs nés en 92, 5 en 93), la meilleure copie rendue en championnat loin devant les derniers de classe Viry (23 joueurs) et Amiens 24 dont 6 cadets (3 : 92, 3 : 93) Une chose est sure pour les Dragons, nul doute qu'ils tenteront de se faire respecter sur leur glaçon de l'Ile Lacroix ce week-end, terre hostile aux gothiques avec un bilan espoir sur les dix dernières années de  13 victoires pour 4 défaites... Affaire à suivre...

 

Dimanche 04 avril 2010 : Rouen - Amiens (Quart de finale, match 1, 14h30)

Lundi 05 avril 2010 : Rouen - Amiens (Quart de finale, match 2, 14h30)

(mode d'emploi et tableau des play-offs : cliquez ici)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :