" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U13 Paris 03 vs Panthères

 

6'03, c'est le temps nécessaire pour voir les Panthères roses lancer la machine à marquer pour leur troisième match face à la lanterne rouge de la poule Paris 2003.

 

Omniprésent sur le glaçon de l'Ile Lacroix depuis le début du tournoi avec deux violents succès face à Rouen (1) 8-0 et Tours 9-1, le collectif bien rodé des Panthères prenait les devants sur un lancer coloré de l'habile Andréas Fleutot pour l'ouverture du score (06'03) Poursuivant son chemin pavé de lumière en avantage numérique par un autre de ces artilleurs en chef, Charles Masure (07'53), en l'espace de deux minutes, les Panthères semblaient avoir tuer tout suspense dans la partie. Pourtant, tombant peu à peu dans la facilité, les Panthères ne voyaient par surgir le danger et Paris 2003 en profitait pour revenir contre toute attente au tableau d'affichage. Dans un premier temps par l'intermédiaire de Felix Roy (13'27) puis sur l'engagement suivant par Elliott Bourguoin (13'46) 19 secondes pour revenir à parité et la Panthère faisait grise mine.

 

Piquée, la panthère réagissait notamment par l'intermédiaire de Flavian Dair mais dans le filet parisien, Justine Théode veillait au grain et même plutôt bien ! Tandis que des « Paris ! Paris ! «  sonnaient dans les tribunes de l'Ile Lacroix, Paris 2003 faisait le don rond alors que les Panthères sortaient l'artillerie lourde notamment en avantage numérique. Plier sans rompre, les parisiens le feront grâce notamment à son gardien intenable dans le filet jusqu'à cet avantage numérique qui leur était offert pour souffler un peu. Loin de souffler, c'est le hold up que les parisiens feront marquant leur troisième but par l'intermédiaire de Angel Boccanfuso (21'47)

 

Une première grosse surprise dans le tournoi en prévision que Paris 2003 devra en grande partie à son gardien, Justine Théode héroïque dans sa cage sur la fin de match face à Flavian Dair en break, Jules Boscq à bout portant. Terminant la rencontre en infériorité numérique,Paris 2003 avait le don de se mettre dans la panade pour finir leur rencontre mais tenait son exploit et pouvait exploser de joie et féliciter chaleureusement leur gardienne pour sa performance impressionnante tout au long de la rencontre.

 

Classement provisoire de la Poule A (résultats complets)

1er : Rouen (7 points)

2ème : Tours (7 points)

3ème : Panthères (7 points)

4ème : Paris 2003 (6 points)

5ème : Cergy (5 points)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :