"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Retour aux affaires...

 

Après deux revers consécutifs l'un à domicile face à Amiens, l'autre dans les Hautes Alpes à Briançon, l'Elite A rouennaise à nouveau en déplacement, cette fois, en Bourgogne, n'avait pas d'autre solution que de s'imposer à Dijon au risque de se retrouver dans une situation bien compliquée au classement. Si d'ores et déjà, la calculette est de sortie en Normandie, les trois points pris à Dijon offriront aux rouennais un moment de répit avant le rush final des trois derniers matchs avec entre autres une succulente dernière rencontre à domicile face au leader grenoblois.

 

Si les rouennais avaient besoin de se rassurer après leurs déboires subis lors de deux dernières rencontres, Mathieu Mony se chargeait de rasséréner tout le monde en ouvrant le score avant même que la première minute de la rencontre ne passe de vie à trépas. Lancé sur la bonne vibration avec cette ouverture du score précoce, au détour de la première séquence en avantage numérique, Justin Addamo se servait de la passe de Julien Msumbu pour doubler la mise (2-0 à 06'08) En l'espace de quelques minutes, les rouennais disposaient, désormais, d'un petit matelas confortable de deux buts d'avance. Quoiqu'il en soit face au sixième du championnat, les rouennais n'auront que peu d'occasions de se montrer volubiles offensivement.

 

En effet, bouclant la primo-période sur le score de 2-0, Rouen et son offensive tardera à se présenter à nouveau face au gardien bourguignon Ulysse Held. Si de façon éparse, les rouennais se montraient dangereux ici ou là, clairement, c'est à leur première ligne que les rouennais devront s'en remettre pour faire tourner le compteur des buts. Ainsi, en avantage numérique, Julien Msumbu continuaient de jouer les artilleurs en portant la marque à 0-3 (27'32) Tandis que quelques minutes plus tard, c'est l'inévitable JustinAddamo qui « s'y collait » pour porter la marque à 0-4 (35'59) à la fin de la deuxième période. D'ores et déjà plus ou moins assurés de décrocher les trois points de la victoire, les rouennais auront tout de même à cœur de finir le travail avec sérieux. Déjà en protégeant leur gardien, Quentin Papillon, auteur d'une solide partie à nouveau qui en profitait pour récupérer au passage un blanchissage, confortant ainsi la place de meilleure défense du championnat pour l'équipe jaune et noire et ensuite en entérinant le score avec deux derniers buts ajoutés lors de la dernière dizaine de minutes, tous deux habilement négociés par Julien Msumbu (52'16 & 54'34) particulièrement en vue sur cette rencontre remportée par les rouennais 6-0.

 

A trois journées de la fin, Rouen point toujours à la quatrième place au classement avec une manne de derniers matchs à jouer à domicile face à Villard de Lans et Grenoble et à l'extérieur à Reims. Dans le même temps, les deux adversaires directs des rouennais : Amiens et Briançon s'affronteront ce samedi avant que les Diables Rouges ne reçoivent pour conclure Grenoble, Reims et Angers, les Gothiques amiénois, eux de leur coté, s'offrant un final face à Hockey 74 et à Tours.

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :