" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D3 Face à Deuil...

 

Après un premier tour de play-offs plutôt étriqué passé face à Tours 2 (victoire en Indre-et-Loire 6-5 et sur l'Ile Lacroix 5-3), la Division 3 jaune et noire abordera son quart de finale ce soir à 20h00 à la patinoire de Rouen face à l'association Deuil / Garges.

 

Un premier tour à Tours...

Premiers de la Poule B, les Dragons rouennais auront connu un premier tour à Tours, quatrième de la Poule A, finalement plutôt serré. Si le classement plaidait en la faveur des rouennais, la vérité de la glace sera nettement moins tranchée notamment au cours du match aller où bien que menant au score tout au long de la rencontre, les rouennais ne seront pas parvenus à faire la différence, restant à portée de tir des tourangeaux avant le match retour. Si à plusieurs reprises, les Hauts Normands auront eu un avantage de deux buts au tableau des scores (1-3 à 26'02, 2-4 à 37'56) voire même de trois buts (3-6 à 50'26) au moment où la sirène finale de la rencontre retentissait les jaunes et noirs devaient se contenter d'une modeste victoire 6-5 en terre tourangelle. Sous pression avant le match retour, sur les bords de Seine, les rouennais feront en sorte de se rassurer rapidement, basculant à la mi-match avec un net avantage de 4-0 (26'25) Une probante différence effectuée qui ne laissera pas les tourangeaux sans réponse revenant au score par deux trois fois , s'inclinant néanmoins 5-3 finalement. Au cumul des deux rencontres, le 11-8 à leur avantage permettait aux rouennais de valider leur billet pour les quarts de final à disputer face à l'association Deuil / Garges.

 

De l'imbroglio des calendriers...

Si la règle semble ancrée dans la réalité quelque soit le championnat, la mise en place des calendriers est d'autant plus compliquée en Division 3. Entre les indisponibilités de glace, les contraintes d'effectifs et autres grains de sable dans l'engrenage, à l'image de ce quart de finale entre Rouen et Deuil / Garges, les aménagements sont parfois nécessaires et longs à se dessiner. C'est ainsi qu'en dépit de son classement favorable à l'issue de la saison régulière en Poule B, Rouen aurait du se déplacer en région parisienne avant de recevoir sur son glace au match retour. Quoiqu'il en soit avec les contraintes des uns et des autres, le règlement des activités sportives, « plutôt malin » sur le coup permet l'inversion des matchs en cas d'impossibilité d'entente de glaces entre les deux équipes. Ce fut le cas pour les clubs de Rouen et Deuil Garges qui auront accepté l'un et l'autre d'inverser l'ordre des rencontres, le match aller se jouant à Rouen ce samedi 21 mars, le match retour à Garges-Lès-Gonesses le 28 mars.

 

Vers un remake de la saison régulière ?

Alors que le rendez-vous face à Tours 2 au tour précédent avait ce coté inédit entre les deux formations, la confrontation face à Deuil-Garges bénéficie d'un précédent en saison régulière. En effet, troisième de la poule B derrière Wasquehal et Rouen, Deuil – Garges aura déjà affronté Rouen par deux fois cette saison, une première fois à la mi-novembre à l'Ile Lacroix avec une probante victoire 5 buts à 1 pour les rouennais et un retour bien plus compliqué avant Noël et un lourd revers 4-1 subis par les Dragons. Emmenés par leur duo d'attaquant Vladimir Mikula et Jean-Denis Aurouze (29 points pour le premier, 24 pour le second lors des 12 matchs de saison régulière), les parisiens auront de solides arguments à faire valoir ce samedi sur l'Ile Lacroix notamment après un premier tour un soupçon agité face à Brest 2 pour deux victoires aisées des franciliens 6-2 et 4-1.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :