" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

CDM Les tchèques annoncent la couleur

 

Ce sont donc les crosses Tchèques et Lettonnes qui se disputeront le premier palet du tournoi, jeté par l'arbitre, Madame Szkola. Les premières minutes sont indéniablement Tchèques, la Lettonie, acculée en défense, s'en remet à sa gardienne Evija Tetina, d'abord par un double arrêt, puis par un shoot dangereux dans le slot. Il ne faut attendre que 3 minutes pour voir les Tchèques ouvrir le score par l'intermédiaire de la capitaine Alena Polenska, qui bien placée devant le filet Letton, dévie un shoot d'Aneta Tejralova.(1-0 à 03,01'). La domination Tchèque ne souffre d'aucune contestation, les Lettonnes n'ont toujours pas tiré au but après 10 minutes mais parviennent tout de même à ''tuer'' une pénalité. La première offensive Lettonne s' avère dangereuse mais Liga Miljone ne parvient pas à conclure son action. Les occasions se multiplient devant la cage Balte sans que les Tchèques ne parviennent à creuser l' écart. La Lettonie, stérile offensivement, ne possède qu'un but de retard à la fin de ce premier tiers-temps, notamment grâce à sa gardienne, mise en jambes dès le début de la partie, et à une défense bien regroupée.

 

Le début du second tiers semble plus équilibré, la gardienne Lettonne s' emploie avec brio, bien aidée par sa défense qui sauve une action sur sa ligne de but. Une supériorité numérique s' offre aux Tchèques, impressionnantes de maîtrise, elles ne parviennent cependant pas à tromper l’exceptionnelle gardienne Tetina. Une nouvelle supériorité donne l' occasion aux Slaves de creuser l' écart,le palet tourne vite et Katerina Mrazova se retrouve à la conclusion de plusieurs passes précises (2-0 à 29,58'). Ce sont désormais les Lettonnes qui se retrouvent à 5contre4, l'installation se fait tardive, le seul lancer aurait pu être le bon, mais Miljone, pour la seconde fois du match, échoue de peu. Une joueuse ''Grenat'' se retrouve une nouvelle fois sur la banc des pénalités, Les Tchèques, ultra-dominatrices, butent encore sur une gardienne héroïque Contre toute attente, la Lettonie, sur un de ses rares lancers, va réduire la marque. Un lancer vif et masqué de la défenseur Sarma Ozmena, va se loger dans la lucarne de la gardienne Tchèque, sans que celle-ci n' ait le temps de bouger.(2-1 à 38,20'). Ce but conclu le second tiers

 

Un surnombre tchèque offre d'entrée une possibilité de revenir au score pour la Lettonie,dès le début du dernier tiers c' est pourtant dans la zone Lettonne que l'essentiel du jeu se produit. Une nouvelle fois, une joueuse Lettonne va s' asseoir en prison, les Tchèques sont installées et après plusieurs lancers, c est encore une déviation, cette fois d'Aneta Ledlova, qui trompe la vigilance de Tetina. (3-1 à 49,50'). La pression sur la cage Lettonne est de plus en plus forte. Katerina Mrazova marque son second but du match sur un caviar de Denisa Krizova, après une action rondement menée. (4-1 à 54,21'). Quelques instants plus tard, Denisa Krizova, se mue en buteuse pour inscrire un but en toute finesse, d'un revers dans la lucarne après avoir contournée la gardienne Lettonne. (5-1 à 57,27'). Le score en restera là malgré d' innombrables tentatives des Rouges et Blanches.

 

Evija Tetina est sans surprise désignée meilleure joueuse Lettonne tandis que Katerina Mrazova, auteure d'un doublé pour les Tchèques, est désignée meilleure joueuse de son équipe. La République Tchèque à réussi son entrée en lice dans la compétition, les joueuses de Jiri Vozak maîtrisent parfaitement leur sujet, supérieures techniquement et Physiquement, elles n'ont pas été inquiétées par des Lettonnes trop timides offensivement, seulement auteures de 5 tirs dans la partie contre 56 lancers coté Tchèque. L'écart de seulement ''4 buts'' peut paraître flatteur pour des Lettonnes qui doivent une fière chandelle à leur gardienne, Tetina, étincelante durant toute la partie.

Ludovic Duchesne.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :