... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

CDM Suspense total

 

Du suspense à tous les niveaux après deux journées bien chargées sur l’île Lacroix. La République Tchèque et l'Autriche se partagent la première place du classement.

 

Après deux succès impressionnants de part et d'autre, ces deux équipes s'affronteront demain pour ce qui risque d'être un match décisif dans le but d'accéder au niveau supérieur.

 

Léger avantage aux Tchèques qui n'ont encaissées qu'un seul petit but en deux rencontres. Les Autrichiennes quant à elles, trustent 4 des 5 premières places aux rangs des points, Eva Beiter-Schwarzler et Denise Altmann comptabilisent 6 points chacune en deux parties.

 

Le Danemark et la Norvège suivent au classement, trop fébriles défensivement pour s'approcher du haut de tableau, elles s'affronteront demain. Malheur au vaincu qui s'éloignera dangereusement d'un podium fortement convoité.

 

Journée décisive demain pour la France qui disputera un match à haut risque face à la Lettonie.

Les Bleues, avec un petit point dans la musette, devront s'imposer pour revenir dans la course et assurer leur maintien.

 

La Lettonie, repose sur une gardienne jusqu'à présent exceptionnelle. Evija Tetina compte 103 lancers sur sa cage en 120 minutes de jeu, plus du double de toutes les autres gardiennes. Elle sera encore la clé de voûte d'une équipe fragile offensivement lors des futures confrontations.

 

 

Statistiques du tournoi :

 

Eva Beiter-Schwarzler, avec 5 buts en deux matchs, marque un but tous les deux tirs, et affiche un différentiel de +7.

 

La Norvégienne Ingrid Morset, semble apprécier les bancs de pénalité Normands, elle mène le classement des prisons avec 8 minutes de cachot, un tournoi cependant fair-play puisque aucune pénalité de méconduite n'est à déplorer.

 

Klara Peslarova, la gardienne Tchèque, affiche un taux d’arrêts de 94,12%, les honneurs reviennent également à sa défense puisqu'elle n'a concéder que 17 tirs en deux matchs.

 

La Lettonie, ce petit pays Balte de 2 millions d'habitants, ne compte que 86 licenciées féminines! A titre comparatif, les Tchèques recensent 2647 filles, la France 1321.

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :