... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

CDM Que de regrets

 

La deuxième place, que l'Autriche occupe actuellement, est convoitée par les Françaises. Ça tombe bien, les deux équipes s'affrontent ce soir!

Quelle entame de match des Bleues. Emmanuelle Passard, profite d'une percée de Marion Allemoz pour ouvrir le score. Chloé Aurard, à l'origine de l'action, obtient la deuxième assistance (1-0 à 7,36')

Les Bleues maîtrisent totalement leur sujet. Les Autrichiennes, surprises par l'entame Française, sont moins tenaces que lors des précédentes parties.

Virginie Bouetz-Andrieu, à la place pour descendre devant la cage, et sur un superbe service de Marion Allemoz, trompe Marchhart d'un tir précis(2-0 à 17,35').

Assurément le meilleur tiers des Françaises depuis le début de tournoi, leur jeu simple et efficient leur permet de mener de deux buts au score, à noter une bonne résistance de l'infériorité, à l'image du match d'hier.

 

Léa Parment, qui à écopé d'une pénalité en fin de premier tiers, retourne s'asseoir sur le banc des pénalités en début de second acte. Eva Beiter-Schwarzler ouvre la marque sur cette supériorité, et inscrit par la même occasion son 6 ème but du tournoi (2-1 à 21,03'). Seulement 34 secondes pour que l'intenable Anna Meixner, déborde la défense Française pour égaliser, tout le travail Francais gâché en l'espace de quelques instants ( 2-2 à 21,37'). Les Françaises perdent leur moyen. L'Autriche est clairement dans un temps fort et lorsque les Françaises tentent de sortir la tête de l'eau, la maître à jouer Denise Altmann, donne pour la première fois l'avantage à son équipe ( 2-3 à 32,17').

 

La France à du mal à relancer à partir de sa zone défensive, les relances se font brouillonnes et la défense Autrichienne gère tranquillement son avance. Marion Allemoz tente de sonner la révolte mais bute sur une brigade défensive solidaire et regroupée devant leur gardienne. Les Francaises semblent essouflées, le pressing Autrichien attend patiement en zone neutre. Quelques minutes aux françaises pour tenter d'inscrire le but de la délivrance, mais deux pénalités coup sur coup viennent anéantir les espoirs des Bleues. Beaucoup de regrets pour des Françaises, qui, malgré une entame de match idéale, auront faiblit au moment d'aborder le second acte. La deuxième place est désormais inaccessible, les Autrichiennes, réalistes, y sont bien instalées.

 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :