"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

CDM Grand chelem tchèque

 

Pas d'enjeu particulier pour la République Tchèque, assurée de terminer première à l'issue de la journée et du tournoi. La Norvège quant à elle, doit faire tomber l'ogre Tchèque pour avoir son sort entre ses mains et assurer la troisième marche du podium.

 

La Norvège ne tarde pas à se retrouver en pénalité. L'attaquante phare de l'équipe Helene Martinsen, qui fait son retour au jeu après avoir raté de nombreux matchs, va s'asseoir sur le banc des prisons après seulement 16 secondes. Les défenses prennent le pas sur les attaques lors de ce premier tiers fermé et équilibré. Les deux gardiennes remplaçantes, qui sont dans les cages pour ce dernier match, ont pour le moment peu de travail. Score nul et vierge au moment où le premier gong résonne dans la patinoire Rouennaise.

 

Surprise générale à l'entame du second tiers, la Norvège ouvre la marque par Madelen Haug-Hansen (0-1 à 22,17'). Les Tchèques sont menées pour la première fois du tournoi. Jeannet Hjlem est toute proche de doubler la mise pour les Nordiques mais Skodova s'interpose et maintien son équipe dans le match. La République Tchèque ne tarde cependant pas à égaliser et revenir à la marque, Vendula Pribylova, assistée par Vanisova, ramène les Slaves à égalité (1-1 à 29,53').

 

L'équipe Tchèque prend les devants après seulement une minute de jeu, Vanisova, passeur sur le premier but Tchèque, inscrit le but du 2-1 ( à 40,59'). Madelen Haug-Hansen, compte bien retourner dans le pays des Fjords, une médaille autour du cou. C'est encore elle qui trompe Skodova, la Norvège égalise (2-2 à 49'31). Cette même Vanisova, dans une forme olympique, redonne l'avantage aux tchèques à 3 minutes du terme de ce match ultra serré. Les Tchèques évoluaient pourtant en infériorité (3-2 à 57,01'). Nouvelle infériorité pour les Tchèques, les Norvégiennes sortent cette fois le gardien pour tenter d'égaliser. C'était sans compter sur Katerina Mrazova, très en vue lors de ce tournoi, qui marque en cage vide et scelle le sort de la rencontre (4-2 à 59,42').

 

La République Tchèque rentrera demain au pays avec un grand chelem en poche, les cinq rencontres auront été maîtrisées de parfaite manière par une équipe Tchèque très homogène et efficace. En cas de victoire Française ce soir, la Norvège perdra la 3ème place qu'elle occupe provisoirement, malgré une très belle résistance face aux reines Tchèques.

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :