"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

EDF U18 Jamais 2 sans 3

 

En délicatesse lors de leurs dernières confrontations avec deux sèches défaites face à la Biélorussie 1-4 en 2014 et 11-6 en 2013, les Bleuets à l'occasion de leur quatrième match des championnats du monde n'aura pas réussi à briser la maxime du « jamais deux sans trois » avec une troisième défaite de suite 4 buts à 0.

 

Tonitruants face à la Hongrie (7-2), vainqueurs de la Norvège (3-2) et courtement battus par l'intenable équipe du Danemark, les Biélorusses avaient de quoi inquiéter la formation tricolore qui restait sur une défaite encourageante face au Danemark 4 buts à 1. Néanmoins, face à la « Russie blanche », les desseins tricolores seront rapidement contrariés. En moins de quatre minutes, l'affaire semblait bien mal engagée sur une double supériorité numérique rondement menée par les biélorusses qui parvenaient à ouvrir le score (02'54) Poursuivant leur travail de rouleau compresseur en ajoutant un deuxième but en avantage numérique dans la foulée (03'58), les Biélorusses s'assureront la victoire quasiment dans cette première période en enfonçant le clou à peu après la mi-tiers pour un cinglant 3-0 (12'28)

 

Sonnés les bleuets ne parviendront pas à revenir au score. Pourtant, ils s'y emploieront courageusement mais malheureusement ils ne seront pas récompensés de leurs efforts. Tout au plus ils parviendront à tenir le score de la deuxième période, rivalisant même au nombre de lancers. Et faute de mieux, c'est du 0-0 qu'ils devront se contenter dans cette période. Schéma un soupçon différent pour la troisième période où les bleuets connaitront une vague plus fleurie, sans parler de tsunami bleu, les français s'enhardissaient et se procuraient quelques occasions sans toutefois parvenir à conclure. Piégés en fin de rencontre par un quatrième but (4-0 à 58'43), c'est sur ce score de 4-0 que les français devront se résoudre à s'incliner nivelant leur bilan avec une deuxième défaite pour deux victoires.

 

En dépit de ce deuxième revers en deux rencontres, l'équipe de France pourra toujours espérer décrocher le bronze dans ces championnats du monde. Encore faut-il qu'ils soient en mesure de venir à bout de la Hongrie pour le dernier match samedi et que les danois dominent la Norvège. Tout une histoire à écrire.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :