"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Bonne entame en U15...

 

Il est coutume de dire que les matchs de play-offs ou de finale se jouent sur des détails et notamment sur les séquences en avantage numérique. Le moins que l'on puisse dire c'est que pour le premier match du carré final U15 opposant Rouen à Amiens, la maxime aura été plus que vérifiée. A un « détail » prêt, c'est sur les buts marqués en désavantage numérique que le sort de cette rencontre se jouera avec un court mais précieux avantage pour les Dragons à la sirène finale.

 

A chacun ses temps forts dans cette première partie. Une semaine après le farfelu 9-8 aux tirs aux buts à l'avantage des picards en demi-finale, les deux équipes se retrouvaient avec un tout autre enjeu, celui de débuter au mieux un carré final avec une première journée double consacré au duel des plaines entre Amiens et Rouen et celui des montagnes avec Grenoble face à Hockey 74. Rapidement devant au tableau d'affichage sur un but en avantage numérique de Baptiste Bruche (01'31), la formation rouge et noire pensait avoir débuter du mieux possible sa première sortie à domicile. Toutefois, dans cette première période, face au « collectif rouennais », les « individualités picardes » pour reprendre les propos de l'entraîneur amiénois Fabien Tanguy au moment d'évoquer les équipes en lice, pliaient dans cette première période. En désavantage numérique, Nicolas Plaquevent profitait d'une passe d'Arthur Zavani pour égaliser (13'05) Déjà à la baguette sur le premier filet, ce diable d'Arthur Zavani dressait à nouveau la table cette fois pour servir Robin Rabl (18'53) 2-1 puis 3-1 alors qu'Antonin Germond sortait son plus beau sourire au moment de regagner le banc après avoir offert deux buts d'avance aux rouennais (19'17)

 

Si la deuxième période sera nettement plus probante pour la formation amiénoise avec deux buts en désavantage numérique signé de Baptiste Bruche (30'03 & 39'10) ramenant le score à 3-3, la troisième période laissera libre choix aux Dragons de s'étendre et de se détendre offensivement. Sous pression après le retour à 3-3, Gabin Mainfray toujours en infériorité numérique (46'02) prenait son plus joli pinceau pour donner au tableau à nouveau de la couleur jaune et noire. Une poignée de minutes plus tard, double passeur jusqu'alors, Arthur Zavani se muait en « goleador » pour le 5-3 (55'14) A cinq minutes de la sirène finale, avec deux buts d'avance, Rouen pouvait commencer à savourer d'autant plus qu'en avantage numérique à l'approche des trois dernières minutes Joseph Broutin y allait de son but, le sixième (57'45) et dernier d'une rencontre remportée par les rouennais.

 

Première victoire pour les rouennais face à l'éternel rival picard, une victoire encourageante avant d'aborder avec modestie dès demain une rencontre tout aussi compliquée face aux Brûleurs de Loups de Grenoble. Quant aux amiénois et à leur entraîneur Fabien Tanguy qui se voyait déjà avant même d'avoir joué, médaille d'or autour du coup, ils devront batailler ferme pour se relancer face à Hockey 74.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :