"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 L'argent pour les U15...

 

Si bien entendu les rouennais U15 mettront un certain temps à digérer cette défaite face à Hockey 74 les privant ainsi du titre, quand l'amertume du goût de la défaite sera passé, nul doute qu'au moment de regarder dans le rétroviseur de cette saison 2014-2015, cette médaille d'argent décrochée, certes de la mauvaise couleur, reste tout de même une précieuse récompense pour une saison solide pour tout un groupe rouennais.

 

En s'imposant face à Amiens (6-3) et Grenoble (9-1) lors des deux premières journées du carré final amiénois, les rouennais pouvaient décemment nourrir de solides espoirs avant d'aborder la dernière journée face à Hockey 74, énigmatique tout au long du week-end, incapable de s'imposer face à Grenoble, futur quatrième du tournoi tout en venant à bout de la tenace équipe amiénoise (5-4) Au terme des vingt premières minutes de la partie, clairement, les joueurs de la Haute-Savoie n'avaient rien à envier à leurs ainés champions de France à Mégève la saison dernière. Intenses, agressifs à souhait, pressant, les montagnards prenaient à la gorge une équipe de Rouen tétanisée par l'enjeu. Hockey 74 avec le cœur, Rouen avec la peur, pendant 20 minutes, Hockey 74 rythmera la partie ici par Thibault Delale qui manquait la cage ouverte, la par Antonin Plagnat qui semait le trouble au milieu de l'arrière garde jaune et noire. Une période intense, une averse drue sur la tête rouennaise qui faisait contre mauvaise fortune bon cœur en se montrant solidaires défensivement. Malheureusement, le courage rouennais ne suffisait pas face au cœur haut-savoyard alors que Bastien Zago ouvrait le score avant la barrière des dix minutes (09'38) Certes dans la foulée, moins d'une minute plus tard, Arthur Zavani profitait d'une bévue défensive montagnarde pour égaliser (10'25) mais avant la pause, Samuel Guer en avantage numérique redonnait un avantage logique à la Haute-Savoie (12'54)

 

A la reprise le jeu s'équilibrait très nettement. Passé le coup de froid d'une entame de match euphorisante de Hockey 74, Rouen retrouvait de sa superbe et de la couleur à l'image de cette contre attaque menée tambour battant par le duo Arthur Zavani – Robin Rabl. Certes, la réussite n'était pas au rendez-vous mais l'opportunité redonnait de la confiance à des Dragons qui finiront par égaliser par l'un des « grands bonhommes » de ces séries finales Antonin Germond au rebond sur une tentative de Lévy Raux (26'34) Revenus à parité, Rouen s'enhardissait et se montrait bien plus fringants offensivement. Si Hockey 74 restait dangereux en contre-attaque notamment sur ce deux contre zéro incongru qui permettait à Valentin Duquenne, le portier jaune et noir de faire montre de toute l'étendue de son talent, Rouen aurait pu, aurait du, prendre la main durant un deuxième tiers où les opportunités étaient réelles. Malheureusement, c'est en fin de période que Hockey 74 reviendra dans le tempo en apportant le 3-2 par l'intermédiaire de Mattéo Daita (35'08)

 

Sans le savoir alors qu'il restait encore vingt minutes à jouer, l'attaquant haut-savoyard venait de donner le but du titre pour les siens. En effet, des vingts dernières minutes, il ne faudra retenir aucun but. Pourtant, les Dragons tenteront de revenir au courage en dépit de deux pénalités justifiées qui brisaient l'élan jaune et noir (44'40 & 47'00) Jusqu'aux dernières minutes, jusqu'aux dernières secondes, les Rouennais s'y essaieront, s'y emploieront. En vain, sans jamais lâcher, sans jamais renoncer, Rouen s'inclinera 3 buts à 2 face à une très belle équipe de Hockey 74 qui méritera son destin de futur champion de France U15.

 

En effet, restait encore un dernier paramètre à régler celui du score de la dernière rencontre opposant Grenoble à Amiens. Une victoire iséroise offrant le titre à Rouen, l'inverse à Hockey 74. Si bien évidemment dans les tribunes, Rouen souhaitait fort une victoire grenobloise, la justice sportive sera respectée. Difficile d'imaginer un Rouen qui perd contre Hockey 74 mais qui gagne le titre, Amiens se chargera de réguler cela en s'imposant 5-2 face aux Brûleurs de Loups de Grenoble, décrochant au passage la médaille de bronze.

 

Médaille d'argent autour du cou, les rouennais pourront tout de même savourer leur joli parcours avec à la clef la 46ème médaille de l'histoire du club de Rouen, la 17ème en U15. Félicitations à l'ensemble du groupe pour son parcours et à ceux qui ont participé de prêt ou de loin à cette saison ainsi qu'aux parents pour leur soutien indéfectible, enthousiaste et bruyant dans les tribunes de la patinoire d'Amiens.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :