" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Sortie "paillettes" pour les U18...

Pour leur 45ème match de leur histoire aux championnats du monde U18 (Division 1), l'équipe de France avait l'occasion de boucler son chapitre danois face à l'Autriche sur une victoire leur permettant de proposer le meilleur bilan comptable de l'histoire. Alors que les chances de médailles tricolores s'étaient réduites à peau de chagrin après leur défaite face au Japon (0-4), les bleuets n'avaient plus qu'une ambition celle de boucler leur tournoi sur une bonne note face à une équipe autrichienne au bilan désastreux avec 4 défaites dont 1 aux tirs au but face à la Corée.

Bien que menacés de monter dans l'ascenseur pour la Division 2, les Autrichiens entendaient bien mettre toutes leurs chances de leur coté pour conserver l'espoir d'un sauvetage in extremis. Obligés de gagner face à la France en misant sur un probable revers coréen face au Japon, les Autrichiens, bien que derniers du groupe, disposaient encore d'une belle occasion de ne pas mourir sur le glaçon de la patinoire d'Herning. Une réelle envie de l'équipe U18 d'Autriche qui se traduisait dès les premiers coups de patin.
Championnat du monde U18 (Herning, Danemark, 12-18 avril 2010)
   
Autriche Corée Danemark France Japon Norvège
# Club MJ  V VP DP D Pts + - Dif
1 Norvège 5 4 0 0 1 12 33 15 +18
2 Danemark 5 4 0 0 1 12 34 14 +20
3 Japon 5 3 0 0 2 9 27 25 +2
4 France 5 3 0 0 0 9 21 21 +0
5 Corée 5 0 1 0 4 2 18 45 -27
6 Autriche 5 0 0 1 4 1 12 25 -13

En effet, bien que dominés au nombre de lancers sur la période, 16-12 à la faveur des français, ce sont bien les autrichiens qui se montraient les plus réalistes devant la cage tenue par Dylan Celestin. Ainsi, peu avant la première pause, Marius Gohringer trouvait la faille dans la muraille française et donnait l'avantage aux siens.


Il sera à nouveau question de ce cher Marius au début de la deuxième période. A peine remonter sur le glaçon danois que déjà les français devaient s'acquitter de deux minutes de pénalité (21'35) Une aubaine pour l'attaque autrichienne qui se jouait de son vis à vis tricolore à quatre pour le 2-0 sous l'impulsion de Marius Gohringer à nouveau. Muet jusqu'alors depuis le début du tournoi, l'attaquant autrichien venait de retrouver de la voix offensive au plus mauvais moment pour les bleuets. Dès lors, la situation devenait critique pour les joueurs hexagonaux. Dans la mélasse, les français parviendront néanmoins à retrouver un semblant d'espoir, Vincent Llorca en double avantage numérique exploitant une passe d'Anthony Rech pour le 2-1 (29'42) Remise sur le bon rail par le défenseur grenoblois, l'équipe de France profitait des dernières minutes de la période pour pousser fortement sur la cage autrichienne. Violente réaction d'orgueil de l'équipe de France qui conduira le gardien Gregor Kohlhauser à subir 23 lancers sur cette période. Les spectateurs de la patinoire danoise l'ignoraient sans doute mais ils avaient sous leur yeux les deux équipes les moins efficaces devant la cage du tournoi. Avec un taux de réussite de 6.67% pour l'Autriche et de 7.96% pour la France à des années lumières des 15% norvégiens, les deux offensives peineront à toucher cible à nouveau. Essentiellement d'ailleurs la France qui multipliaient les lancers sur la cage adverse. Toutefois, en fin de période, les tricolores étaient récompensés de leurs efforts. Le dijonnais Nicolas Ritz entrevoyait la lumière en servant parfaitement son capitaine Romain Gutierrez pour l'égalisation en avantage numérique (2-2 à 36'54)

Adversaire le plus fréquemment affronté par l'équipe de France aux championnats du monde U18, l'Autriche n'était parvenu jusqu'alors à s'imposer que deux fois face aux Bleuets pour 3 défaites et 2 matchs nuls. Là encore, l'issue de la rencontre semblait vouloir sourire aux français. Après avoir ranger aux oubliettes un retard de deux buts, l'équipe de France se payait le culot de prendre la main dès l'entame de la troisième période. A parité numérique, le meilleur buteur français du tournoi, Anthony Rech profitait d'une passe de Jérémy Ares pour prendre en défaut le gardien autrichien (44'53). Avec son cinquième but, le jeune rouennais rejoignait Victor Barbero et Remy Rimman au  sommet du classement des buteurs de l'histoire de l'équipe de France U18 en Division 1. Désormais devant au tableau d'affichage pour la première fois de la rencontre, les français ne lâcheront plus l'affaire. Ainsi, les deux amis Anthony Rech et Romain Gutierrez prenaient malin plaisir à combiner ensemble pour servir le quatrième but à Nicolas Ritz (52'33) tandis que Eliot Berthon inscrivait son quatrième but du tournoi pour le 5-2 final (54'00) C'est donc sur une victoire que les français sortiront de ces championnats du monde U18 danois en attendant le résultat des deux dernières matchs du tournoi : Japon – Corée, les japonnais devant s'imposer dans le temps réglementaire pour conserver leur médaille de bronze devant la France et Norvège – Danemark, le vainqueur de la confrontation décrochant son billet pour l'élite mondiale. Au fond du classement, l'Autriche se trouve reléguée en Division 2.

Autriche – France 2-5 (1-0, 1-2, 0-3)
Dimanche 18 avril 2010 à 13h15 à la patinoire d'Herning (Danemark) 125 Spectateurs
Arbitrage de Robin Sir (Tch) assisté de James Kavanagh (Gbr) et Oliver Storgaard (Dan)
Pénalités : Autriche 14' (4',6',4'), France 6' (2',2',2')
Tirs : Autriche 27 (12,10,5), France 55 (16,23,16)

Évolution du score :
1-0 à 17'54'' : Gohringer assisté de Komarek et Platzer
2-0 à 22'44'' : Gohringer assisté de Paul et Komarek (sup. num.)
2-1 à 22'44'' : Llorca assisté de Rech (sup. num.)
2-2 à 36'54'' : Gutierrez assisté de Ritz (sup. num.)
2-3 à 44'53'' : Rech assisté d'Ares
2-4 à 52'33'' : Ritz assisté de Gutierrez et Rech
2-5 à 54'00'' : Berthon assisté de Valier


 

Lundi 12 avril 2010   Mardi 13 avril 2010   Jeudi 15 avril 2010
                                 
Match 1 13h15 2-10   Match 4
13h15 3-4 tb   Match 7
13h15 8-3
                                 
Match 2 16h45 7-5   Match 5
16h45   4-5   Match 8
16h45   4-7  
                                 
Match 3 20h15   4-7   Match 6
20h15 7-1   Match 9
20h15   3-1
                                 
Vendredi 16 avril 2010   Dimanche 18 avril 2010            
                                 
Match 10 13h15 0-4   Match 13 13h15   2-5            
                                 
Match 11 16h45 1-6   Match 14
16h45   12-5            
                                 
Match 12 20h15 13-3     Match 15
20h15 5-4    
     

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :