"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 Sur l'Ile Lacroix avec le sourire

 

Clairement, il ne faisait pas bon d'arriver en retard pour ce deuxième match du Championnat Espoir Elite qui opposait Rouen à Villard de Lans sur l'Ile Lacroix. Une semaine après leur première victoire obtenue à Briançon dans la difficulté 2 buts à 1 (lire par ailleurs), les rouennais auront été plus à leur aise sur leur banquise en disposant des Ours10-6.


21, c'est le numéro de maillot du premier buteur de cette rencontre mais également le temps en secondes nécessaire à Antoine Mony pour se faufiler et trouver le chemin menant aux filets de la cage gardée par Robin Carrier (1-0 à 00'21) Même si dans la foulée, après avoir signé la veille en Cadet à Viry un quadruplé, Louis Boudon rétorquait en trompant en trompant Quentin Papillon (00'51), les Rouennais profiteront de ce premier vingt minutes pour se mettre à l'abri. Tandis que Doryan Bessau redonnait l'avantage aux rouennais une poignée de minutes plus tard (07'40), Julien Msumbu lui emboîtait le palet en signant un doublé en avantage numérique à la mi-match (10'46) puis à parité trois minutes plus tard (13'27) Déjà loin devant au tableau d'affichage en menant 4 buts à 1, les joueurs d'Ari Salo profiteront des dernières minutes de la première période pour ajouter un cinquième but sur un bien joli mouvement à trois orchestré entre Antoine Mony et Fabien Colotti, Justin Addamo se chargeant de la conclusion (5-1 à 18'04) Certes, à nouveau Louis Boudon réduisait la marque à quelques secondes de la première sirène (18'19) mais l'écart semblait irrémédiablement creusé dans cette partie.

 

 

Et de fait l'entame du tiers médian se révèlera être cataclysmique pour les vertacomicoriens. En l'espace de cinq minutes, le palet s'en allait danser par quatre fois au fond des filets de l'infortuné portier des Alpes sous la houlette d'un Fabien Colotti qui s'offrait au passage un triplé (21'20, 22'05 & 25'18), le défenseur Maxence Grollier (21'51) complétant la liste des buteurs de ce deuxième tiers. Tandis que sous l'oeil morose de Julien Gaubert en famille dans les tribunes, victime d'une entorse du genou la veille lors du match de D2 (lire par ailleurs), Quentin Papillon dans les cages jaunes et noires, cédait sa place au cadet Erwan Jaouen (22'05), les Dragons bénéficiaient d'un tableau d'affichage fortement coloré de jaune et de noir à 9-2. Pour autant, les villardiens ne lâcheront pas l'affaire. Profitant d'une certaine nonchalance rouennaise, les Ours s'en moqueront et se mouilleront le maillot jusqu'au bout pour tenter de faire « contre mauvaise fortune bon coeur » C'est ainsi qu'à la mi-match, Eric Aurard relançait la machine pour le 9-3 (29'57) avant de récidiver dans les cinq dernières minutes de la période (35'26) Entre temps, non sans un certain plaisir, c'est l'ex-rouennais Téo Laurent qui s'illustrait en y allant également de son filet (34'27) Bon gré mal gré, bon an mal an, sans lâcher, les vercusiens étaient revenus un temps dans la partie à 9-5.

 

Toutefois, à la reprise de l'ultime manche, Julien Msumbu décidait de contrarier les plans de « come back » improbable des protégés de Daniel Sedlak. Signant le triplé et le 10ème but jaune et noir de l'après-midi, le nantais enterrera définitivement les espoirs de retour au score isérois (41'05) Le feu retombé, les minutes défileront pas à pas sans que les choses ne bougent d'un iota. La situation semblant figée, Louis Boudon en toute fin de match mettra un point d'honneur à boucler la boucle en signant son triplé personnel, enregistrant au passage sept buts en deux matchs pour réduire le score à 10-6 à la faveur des Dragons néanmoins.

 

Deux matchs, deux victoires pour les rouennais et six points précieux avant un périlleux déplacement programmé cette semaine face à Amiens.

 

 

 

 

Espoir Elite, 2ème journée (13 septembre 2015)

 

Rouen vs Villard de Lans 10-6 (5-2 / 4-3 / 1-1)

00:21: 1-0 Rouen: 21: Antoine MONY (19: Justin ADDAMO; 8: Fabien COLOTTI)

00:51: 1-1 Villard de Lans: 11: Louis BOUDON (20: Nicolas RUEL)

07:40: 2-1 Rouen: 13: Doryan BESSEAU (9: Hugo QUIGNARD; 22: Pierrick GOURRE)

10:46: 3-1 Rouen: 12: Julien MSUMBU (2: Jérémy DELBAERE; 7: Ludovic DUCHESNE) [5-4]

13:27: 4-1 Rouen: 12: Julien MSUMBU

18:04: 5-1 Rouen: 19: Justin ADDAMO (21: Antoine MONY; 8: Fabien COLOTTI)

18:19: 5-2 Villard de Lans: 11: Louis BOUDON

21:20: 6-2 Rouen: 8: Fabien COLOTTI (19: Justin ADDAMO)

21:51: 7-2 Rouen: 20: Maxence GROLLIER (18: David FRITZ-DREYSSE; 4: Tony ALLOUCHERY)

22:05: 8-2 Rouen: 8: Fabien COLOTTI (6: Vincent NESA; 21: Antoine MONY) [5-4]
25:18: 9-2 Rouen: 8: Fabien COLOTTI (6: Vincent NESA; 22: Pierrick GOURRE) [5-4]

29:57: 9-3 Villard de Lans: 3: Eric AURARD (13: Pierre PIQUEMAL) [5-3]

34:27: 9-4 Villard de Lans: 28: Teo LAURENT (20: Nicolas RUEL)
35:26: 9-5 Villard de Lans: 3: Eric AURARD (13: Pierre PIQUEMAL; 90: Thomas CARMINATI)
41:07: 10-5 Rouen: 12: Julien MSUMBU (6: Vincent NESA)

59:58: 10-6 Villard de Lans: 11: Louis BOUDON (90: Thomas CARMINATI)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :