" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Deux en deux

 

Deux en deux, les U18A rouennais ne bouderont par leur plaisir pour cette 2ème journée de championnat Cadet Elite A avec une deuxième victoire qui leur permettent de rester au contact de l'ogre grenoblois, champion de France en titre parti sur les chapeaux de roue.


Dans une rencontre à l'allure de « classe biberon » avec de nombreux joueurs nés en 2000 de part et d'autres, les Diables Rouges briançonnais débutaient leur rencontre solidement face à des Dragons timides même si sur un débordement efficace d'Arthur Zavani, Justin Addamo se procurait la première occasion de la rencontre sitôt les premières présences jouées. Toutefois, il faudra patienter jusqu'à la première barrière des cinq minutes et le premier power-play jaune et noir pour les Rouennais lancent leur rencontre. Sur une offensive initiée par Mathieu Mony, Axel Benet à la réception de la passe de son défenseur déclenchait un lancer qu'Arthur Nadaux déviait pour l'ouverture du score. Déjà double buteur lors de la première rencontre face à Angers (lire par ailleurs), l'ex-attaquant amiénois semble déjà « comme un poisson dans l'eau » sur les bords de Seine « On a connu un début de match timide mais le but arrive au bon moment pour nous lancer dans la rencontre. Je me sens très bien à Rouen, j'aime l'ambiance et je me suis tout de suite intégré avec le collectif pour prendre en confiance en moi. Il est vrai que pour moi marquer était important pour lancer ma saison mais ce n'est pas l'essentiel, l'important pour moi c'est vraiment le bon début de saison de l'équipe et le travail accompli à l'entraînement » confiait l'attaquant au maillot floqué du numéro 8 que l'on retrouvera plus tard dans la rencontre devant les filets adverses.


En effet, si la première période s'achevait sur ce score de 1-0 à la fin de la première sirène, paradoxalement c'est en deuxième période que les Dragons creuseront l'écart. Paradoxalement dans la mesure où le tiers médian ne sera pas le meilleur pour les rouennais avec des présences trop longues et un rythme moyen. Toutefois, en fin de tiers, les rouennais imposeront au tableau d'affichage la couleur jaune et noire. Face à une équipe de Briançon jeune mais prometteuse, Justin Addamo réglait enfin la mire pour le deuxième but rouennais (33'59) avant de profiter d'une passe de Nicolas Plaquevent en avantage numérique pour relayer sur un Arthur Zavani auteur du troisième but des jaunes et noirs (39'30) En l'espace d'une poignée de minutes avec deux buts, les rouennais s'étaient mis à l'abri et pouvaient aborder l'ultime tiers l'esprit serein.


« Un troisième tiers plus intensif avec des présences courtes et une défense solide qui permet à Erwan Jaouen de blanchir sur le match » c'est ce que retiendra Arthur Nadaux en oubliant modestement de signaler son deuxième but, le quatrième pour Rouen en infériorité numérique sur une passe coupée en zone défensive qui lui permettait de tromper en deux temps la vigilance du gardien hauts-Alpin Gaëtan Richard (56'09) Score final 4 buts à 0 pour les Rouennais et une deuxième victoire qui leur permet de se positionner désormais à la troisième place au classement sur un podium d'invaincu derrière les deux équipes iséroises particulièrement en phase avec ce début de championnat, Grenoble facile vainqueur de Hockey 74 (11-2) et surtout Villard-de-Lans, deuxième et qui crée la surprise en faisant trébucher Amiens 5-3 dans le Vercors laissant les Gothiques à une inhabituelle place de lanterne rouge avec deux défaites en autant de rencontre.


Pour la suite des aventures jaunes et noires en Cadet Elite A, c'est à la patinoire des Lacs de Viry-Châtillon qu'il faudra être pour cette troisième journée, le promu parisien auteur qui aura connu les joies de la victoire pour sa deuxième rencontre en s'imposant à Gap 2-1 après un premier revers concédé à domicile face à Villard-de-Lans 8-2.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :