" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 Succès face à Grenoble


Sans toutefois se faire démantibuler mercredi dernier à Amiens (défaite 4-5), le revers subi en Picardie avait laissé aux Espoirs un goût amer quelques jours avant la réception des Brûleurs de Loups de Grenoble. Même si de manière unanime comme le souligne le capitaine des Espoirs, Fabien Colotti « le début de saison est plutôt satisfaisant pour nous en terme de résultats avec trois victoires en quatre matchs joués et la première place au classement pour le moment. On a encore beaucoup de travail à faire individuellement mais également collectivement, l'effectif ayant subi beaucoup de mouvement cet été. Il est tout à fait normal que tout ne soit pas parfait notamment en terme de constance, d'intensité ou de jeu en zone défensive mais nous sommes motivés, tout le monde va dans le même sens et l'ambiance est bonne. C'est vraiment plaisant de jouer dans une équipe comme celle-ci », les Dragons rouennais avaient à cœur de retrouver le chemin de la victoire face aux Brûleurs de Loups de Grenoble, auteurs d'un début de saison solide bien qu'en quête d'une victoire sur l'Ile Lacroix depuis le 09 mars 2008 (lire par ailleurs)


Formé à Grenoble, né à St-Martin-d'Hères, commune limitrophe de la ville aux trois roses et désormais capitaine des Dragons Espoirs de Rouen, c'est en esthète des Rouen-Grenoble que Fabien Colotti résumera un premier tiers vierge de but « Nous étions prévenus que le match serait difficile face à une très belle équipe quasi-complète. Nous avions pour consigne de jouer notre jeu, mettre de l'intensité, frapper, mettre les palets à la cage et bien sur être appliqué défensivement. Même si la première a été assez difficile pour nous, nous avons obtenu ce que nous voulions avec ce 0-0 et cela nous a plutôt bien réussi »


A la reprise, la donne semble bien différente. Dès l'entame de la période, les Rouennais sont plus incisifs, le couteau entre les dents afin de faire plier l'arrière garde iséroise. « On connait un très bon début de tiers où l'on met tout de suite la pression sur la défense grenobloise qui commence à douter et à commettre des erreurs. Cela nous permet de prendre le large très vite avec deux buts coup sur coup. Grenoble se relèvera très rapidement et revient à 2-1 et la fin de tiers est partagée, tout le monde savait que le prochain but serait important. » souligne le capitaine jaune et noir impliqué sur les deux buts rouennais. En effet, au service pour l'ouverture du score de Justin Addamo (28'48), c'est à la conclusion, en avantage numérique, d'un bon travail des « serial buteurs » Brieuc Houeix et Aurélien Dorey que Fabien Colotti portait la mise à 2-0 (29'35) Il ne faudra que quatre minutes pour voir les Grenoblois revenir dans le tempo en avantage numérique par l'intermédiaire du néo grenoblois Julien Guillaume satisfaisait de tromper la vigilance d'un Quentin Papillon impeccable dans son filet (2-1 à 33'26)


Dernier opus et non des moindres avec une dernière période qui permettra aux Dragons d'entériner un probant et vif succès face à Grenoble. En voyant son équipe « commencer le troisième tiers avec beaucoup d'intensité, frustrant ainsi une équipe de Grenoble dans l'incapacité d'installer son jeu », Fabien Colotti n'est pas dupe et sait que la décision se fera sur les pénalités. Agacés par les Dragons, les isérois tomberont dans l'indiscipline au plus mauvais moment et c'est à 5 contre 3 par l'intermédiaire d'Aurélien Dorey que les Rouennais « mettront fin aux espoirs des Brûleurs de Loups avec un troisième but décisif » (55'53) Cerise sur le gâteau alors que la cage grenobloise était désormais désertée par son portier pour créer le surnombre, sur un bon travail dans le coin de « grattage de palet » en zone défensive jaune et noire, Brieuc Houeix sortait le palet pour son compère Aurélien Dorey tout heureux d'inscrire un quatrième et dernier but en cage vide (59'10)


Une solide victoire 4-1 pour les Espoirs Rouennais avant de retrouver le glaçon ce dimanche face à Gap symbolisé par « un joli travail collectif face à une belle équipe de Grenoble qui permet de prendre la tête du championnat » insiste Fabien Colotti qui aura suivi avec attention les résultats de la 4ème journée avec notamment la défaite d'Angers face à Gap 2-3 sur un triplé de l'ex-amiénois Maurin Bouvet. Amiens justement vainqueur sur son glaçon d'Anglet (4-1) qui s'accroche à la troisième place avec un podium complété pour la deuxième place par la surprenante association Briançon / Avignon, le promu qui enchaine une troisième victoire consécutive cette fois aux tirs aux buts face à Villard-de-Lans.


Espoir Elite : 4ème journée (dimanche 20 septembre)

Rouen vs Grenoble 4-1 (0-0 / 2-1 / 2-0) (feuille de match)


Résultats & Classement : Cliquez ici


Compteurs U22 (détail)

Robin Colomban (Briançon / Avignon) : 10 points

Fabien Colotti (Rouen) : 10 points

Eric Aurard (Villard-de-Lans) : 8 points

Rudy Matima (Amiens) : 7 points

Justin Addamo (Rouen) : 7 points


Compteurs U22 Rouen (détail)

Fabien Colotti : 10 points

Justin Addamo : 7 points

Brieuc Houeix : 6 points

Aurélien Dorey : 5 points

Antoine Mony : 5 points




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :