"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 4ème succès de la saison


Malmenés depuis le début du championnat avec deux défaites pour une seule victoire, les Rapaces de Gap à l'occasion de la 5ème journée du championnat Espoir Elite auront fait preuve de pugnacité sur l'Ile Lacroix bien que s'inclinant 7 buts à 4 face à des Dragons toujours leaders du championnat.


Sur la lancée de leur probant succès face à Grenoble 4-1 (lire par ailleurs), les Rouennais livreront une belle partie face aux gapençais à l'image du défenseur Maxence Grollier, auteur d'un but et d'une passe qui ne cachait pas sa satisfaction à l'issue de la rencontre « Nous avons disputé un bon match. Rapidement, nous avons réussi à prendre l'avantage au score. Même si nous avons manqué de discipline, ce qui nous coûte deux buts tout de même, on conclut sur la victoire et c'est l'essentiel » En effet, à peine six minutes seront nécessaires aux Dragons pour ouvrir le score en désavantage numérique sur un palet subtilement chapardé et transformé en but par Justin Addamo (05'59) Si les Rouennais tarderont à doubler la mise, à une poignée de minutes de la fin de la première période, une bonne transmission de Brieuc Houeix permettait à Jérémy Delbaere de s'illustrer avec un précieux deuxième but (15'02) Du « positif pour ce premier tiers, on termine à 2-0. Nous sommes bien rentrés dans la rencontre en donnant du rythme et en marquant rapidement malgré quelques erreurs qui nous empêchent de prendre vraiment le dessus sur Gap » souligne le défenseur d'origine caennaise que l'on retrouvera dans le rôle du passeur lors du tiers médian.


Avant cela, c'est Antoine Mony qui se servait d'une passe de Justin Addamo pour porter la marque à 3-0 (27'11) Dans la foulée, moins de deux minutes plus tard, Maxence Grollier propulsait en bonne position un Valentin Jacques, froidement efficace sur le quatrième but (28'23) « Notre power-play a plutôt bien fonctionné sur le début de la période, on parvient à inscrire le troisième but juste après et Valentin nous permet d'enfoncer le clou. Il est vrai qu'on encaisse un but en infériorité numérique mais avec trois buts d'avance, c'est l'esprit serein que nous regagnions le vestiaire à la fin du deuxième tiers » souligne Maxence. Effectivement seule ombre au tableau dans ces deux premières périodes, le retour en grâce en toute fin de période en avantage numérique par l'intermédiaire de Hugo Siguenza qui réduisait le score à 4-1 à la défaveur des rapaces.


A la reprise, les affaires se corseront pour les Dragons. « Encore des pénalités qui nous mettent dans le trouble et on prend un deuxième but. Même si on réagit bien en marquant le cinquième but, on connaît un moment de relâchement qui nous coute deux buts coup sur coup. » Avec un double avantage numérique à négocier, les Rapaces se jetaient sur l'opportunité comme la misère sur le pauvre monde. Cédric Guiberteau se chargeait de l'exécution de la sentence pour le 4-2 alors que Maxence Grollier soufflait le vent de la révolte en tentant de clouer le bec aux rapaces avec le 5-2 « 
ça fait toujours plaisir de marquer surtout sur une belle action mais il faut surtout noter la très belle passe de Valentin Jacques 
» Quoiqu'il en soit, la tempête s'abattra violemment au dessus des casques des Dragons. En l'espace de quelques secondes, la glace jaune et noire tremblait et se fissurait sous les coups de patin de Loïc Chapelier (49'42) et Paul Schmitt (49'46) et le score évoluait à 5-4. De quoi faire frémir d'effroi un banc rouennais contraint de prendre son temps mort (49'46) « On savait que cela n'allait pas être un match facile face à cette équipe de Gap. Ils ont su nous presser et nous mettre en difficulté. Après le temps mort, on a su réagir et relever la tête pour mettre deux buts, on a bien réussi à gérer cette situation difficile » concèdera Maxence Grollier tout heureux de voir Justin Addamo (54'14) et Vincent Nesa (55'31) tuer la rencontre en ajoutant deux buts décisifs pour une victoire
7-4.


Avec cette victoire 7 buts à 4 face à Gap, les Dragons de Rouen conservent leur première place au classement mais restent talonnés de prêt à un point par une équipe d'Amiens auteur du carton de la journée face à Villard-de-Lans et une victoire sur le score fleuve de 15-4. Des picards plutôt coutumiers du fait puisque déjà la saison dernière, ils avaient infligé un cuisant 16-4 à l'association Hockey 74. Autre particularité de cette journée, la performance de Cédric DiDio Balsamo pour l'association Briançon / Avignon. Si marquer six points en Espoir n'est pas nécessairement inhabituel, être présent sur l'ensemble des six buts de son équipe l'est un peu moins et c'est ce qu'aura réalisé l'attaquant briançonnais permettant ainsi fortement à son équipe de s'imposer 5-6 au pays basque et de rester dans le sillage du duo picardo-normand. Grenoble vainqueur de Hockey 74 (3-0) et Dijon d'Angers (6-2) complètent le haut du tableau de ce classement U22 Elite.

 

Espoir Elite : 5ème journée (dimanche 27 septembre) (résultats & classement)

Rouen vs Gap 7-4 (2-0 / 2-1 / 3-3) (feuille de match)

 

Compteurs U22 (détail)

Robin Colomban (Briançon / Avignon) : 14 points

Rudy Matima (Amiens) : 14 points

Romain Carpentier (Amiens) : 13 points

Fabien Colotti (Rouen) : 12 points

Eric Aurard (Villard-de-Lans) : 11 points

 

Compteurs U22 Rouen (détail)

Fabien Colotti : 12 points

Justin Addamo : 10 points

Brieuc Houeix : 8 points

Antoine Mony : 7 points

Vincent Nesa : 6 points



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :