" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 De la difficulté du 3ème tiers

 

Dans un triptyque de match cette semaine, les Espoirs rouennais auront franchi la deuxième étape hier soir à Angers sur un court succès 4-3 à la patinoire du Haras. Après Anglet dimanche dernier et avant Villard de Lans dimanche prochain, en Anjou, les Rouennais feront preuve de solidité le temps de deux périodes.


« On connait un début de match un peu difficile avec un premier but encaissé assez rapidement » souligne l'un des hommes forts de cette partie, impliqués dans les quatre buts de son équipe Vincent Nesa alors qu'il ne faut que cinq minutes de jeu pour voir Sébastien Valade profiter de la première séquence en avantage numérique pour ouvrir le score (1-0 à 05'27) Avant de reprendre le fil de la rencontre, les Dragons laisseront passer un peu moins de trois minutes avant d'opérer un retour en force au tableau d'affichage sur un cinq contre trois opportun qui laissait Justin Addamo apporter le but de l'égalisation (1-1 à 08'15) « On finit le tiers correctement en revenant rapidement à égalité « résumé l'attaquant meudonnais avant d'enchaîner sur un deuxième tiers « assez plat même si on réussi à creuser l'écart avant la fin du tiers »


De fait, au fil des minutes d'un tiers médian qui tournait à l'avantage des « jaune et noir », les Dragons prendront la main peu après la mi-match par l'intermédiaire de Vincent Nesa (1-2 à 33'24) avant de trouver le break trois minutes plus tard en avantage numérique cette fois par l'entremise d'Aurélien Dorey (1-3 à 36'04) Toutefois, si l'affaire semblait bien embarquée pour les rouennais dans cette rencontre, il restait encore un dernier vingt minutes à jouer et pas n'importe lequel celui de la troisième période. En effet, si en neuf rencontres jouées, les Espoirs présentent un bilan très agréable de huit victoires pour une défaite, si par mégarde on s'attarde sur le détail par tiers, les affaires se corsent pour les rouennais en troisième période. Alors que la deuxième période est de façon évident le momemtum des Dragons depuis le début de la saison avec huit « deuxième tiers » remportés pour un nul (18 buts marqués pour 8 encaissés), exception faite du match face à Grenoble remporté 2-0, les troisièmes tiers rouennais sont beaucoup plus délicats avec quatre troisièmes neutralisés et quatre perdus et un différentiel de buts de -3 (11-14) Et là encore face à Angers, la statistique sera vérifiée aux dépends des Dragons.


« Comme lors du match face à Dijon, on se laisse aller en troisième période, notre intensité baisse, notre concentration également et on se fait peur jusqu'au bout » regrette l'attaquant jaune et noir qui navigue depuis le début de la saison entre la Magnus rouennais, les Espoirs et la Division 1 de Caen en licence Bleue. Ainsi, si les rouennais ajoutaient un quatrième but d'entrée par Fabien Colotti en avantage numérique (43'14), un coupable laxisme défensif permettra à Angers de revenir dans le rythme. Par deux fois, Robin Palvadeau dans un premier temps (45'27) relayé dans la foulée par Gautier Alvau (48'00) et les Dragons se retrouvaient à portée de fusil de Ducs qui pouvaient espérer à nouveau dans rencontre. Certes, en dépit de deux séquences angevines en power-play (49'34 & 53'46), les Ducs ne parviendront pas à mettre à profit les dix dernières minutes de la rencontre pour égaliser, à nouveau les Dragons se mettront dans la difficulté jusqu'à la sirène finale.


Victorieux pour la deuxième fois de la semaine, les Dragons conservent leur première place au classement à la simple différence de buts particulière face à Grenoble avant de prendre la route du plateau vertacomicorien et Villard de Lans pour le début des matchs retour ce dimanche : « C'est une grosse semaine pour nous avec 3 matchs dont 2 à l'extérieur. Nous avons eu déjà eu du mal face à Anglet, là face à Angers, on retrouve le même scénario avec une victoire d'un but d'écart, il faut que l'on se mobilise et que l'on s'entraîne correctement avant de partir pour Villard. On sait tous que que Villard de Lans n'est pas un déplacement facile. Sachant que Grenoble est positionné juste derrière nous au classement, si nous voulons garder la première place, à nous de ne pas commettre d'erreurs et rester vigilant, la saison dernière, à Villard de Lans, nous avions perdu en prolongation. » conclut Vincent avant de reprendre la route pour la Normandie pour de nouvelles aventures.

 

Espoir Elite (9ème journée, mercredi 21 octobre 2015, calendrier & résultats)

Brûleurs de Loups de Grenoble (2ème) vs Ours de Villard de Lans (9ème) 3-0 (1-0 / 2-0 / 0-0)

Hormadi d'Anglet (8ème) vs Rapaces de Gap (10ème) 6-1 (1-0 / 2-1 / 3-0)

Ducs de Dijon (7ème) vs Gothiques d'Amiens (3ème) 2-5 (0-0 / 1-2 / 1-3)

Hockey 74 (5ème) vs Briançon / Avignon (4ème) 4-0 (1-0 / 2-0 / 1-0)

Ducs d'Angers (6ème) vs Dragons de Rouen (1er) 3-4 (1-1 / 0-2 / 2-1)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :