" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Enfin !


La petite histoire de la saison U18 Elite A des Dragons retiendra qu'un soir du 21 novembre, les rouennais parvenaient enfin à mettre un terme à une série de quatre revers à l'extérieur en s'imposant chez les Ducs d'Angers. Certes chez la lanterne rouge du championnat, certes sur le score étriqué de 2 buts à 1 mais quoiqu'il en soit pour les rouennais emmené par leur gardien Erwan Jaouen particulièrement précieux tout au long de la rencontre, la dynamique semble relancée.


« Nous avons attaqué ce match avec l'envie et la volonté de gagner avec la manière » explique l'un des défenseurs jaune et noir Emmanuel Jamin qui poursuit « On a su appliquer ce que l'on travaille depuis plusieurs semaines à l'entraînement. Alors que tout le monde s'encourageait et jouait en équipe, c'est peut-être l'un de nos meilleurs matchs que l'on a fait cette année. Avec cette série de défaites, c'est une bonne réaction pour s'en sortir et pour la suite de la saison. Après le match, nous étions tout simplement heureux et avons pu féliciter Erwan Jaouen, notre gardien qui a sorti un gros match. Nous avions une vraie équipe à Angers qui jouait en jaune et noir. On s'est tous ressaisis et remis en question pour pouvoir mettre enfin fin à cette série de défaites »


Pour autant, si dans le camp haut-normand la satisfaction semble de rigueur, il n'en reste pas moins que les rouennais, plus fringants que précédemment, auront eu de la peine pour ouvrir le score face à des Ducs d'Angers, accrocheurs sur leur petit glaçon et avides de faire chuter Rouen. C'est désormais une vérité dans les esprits adverses, Rouen ne fait plus peur et chaque équipe sait pertinemment que le Dragon est fébrile sur la route et capable de trébucher. Ajouter à cela une pointe d'inefficacité face à la cage pour l'escouade jaune et noir, c'est à 0-0 que les deux équipes se sépareront à l'issue de la première période avec des occasions cinglantes de part et d'autre. « Nous avons voulu nous montrer agressifs sur tous les palets dès le début de la rencontre pour ne laisser aucun répit aux Angevins. Angers, à l'image de son gardien solide, s'est montré particulièrement efficace défensivement. Nous voulions à travers ce premier tiers afficher notre volonté de recommencer à jouer de façon à retrouver le haut du classement et même si nous avons mené la danse, il faudra un gardien rouennais Erwan Jaouen flamboyant pour assurer le score de cette première période »


Paradoxalement c'est en deuxième période que les Dragons prendront l'avantage dans cette rencontre en dépit d'un démarrage chaloupé. « Après une bonne première période, on retombe quelques peu dans nos travers pendant la première moitié du tiers avant de nous ressaisir sur la deuxième partie» regrette le défenseur jaune et noir qui ne boudera néanmoins pas son plaisir au moment où Rouen par l'intermédiaire de Justin Addamo bien alimenté par son centre Clément Papeil (28'22 & 33'36) débloquait la situation avec un doublé « Malgré notre début de période difficile où Erwan Jaouen a poursuivi sur sa lancée en sauvant plusieurs occasions, bloquant rebond sur rebond, on parvient à marquer deux buts vraiment importants pour le moral »


A 2-0 en leur faveur, les rouennais ne pouvaient toutefois pas se laisser aller et gérer leur marge au tableau des scores d'autant plus que les Ducs ne l'entendaient pas de cette oreille en durcissant le jeu et en se montrant encore plus pressant sur la cage du portier rouennais Erwan Jaouen. Et de fait à force de pousser, les ligériens seront récompensés de leurs efforts avec la réduction du score pour Mathurin Nalliod-Izacard (54'48) à une poignée de minutes de la sirène finale. De quoi mettre en émoi un Dragon toujours un brin fébrile qui attendra avec impatience le gong final pour célébrer sa victoire « Si on fait une bonne reprise de tiers, Angers réagit et cherche à revenir au score en se montrant plus agressif dans le jeu. Pendant de longues minutes, nous avons été contraint de jouer en infériorité numérique et on finit par encaisser un but sur une action fouillis devant la cage. Dans la foulée, Erwan arrête également magnifiquement un deux contre un qui nous laisse dans le match et sur la bonne voie. La sirène finale retentit enfin sur ce score de 2-1 qui relance la machine rouennaise. «  conclut le défenseur jaune et noir qui sortira de la rencontre blessé avec une désagréable entorse de la cheville.


Retour des sourires en U18 Elite A après une longue période de grisaille. Un retour ensoleillé opportun avant de prendre la route la semaine prochaine pour les Hautes Alpes et la patinoire de Briançon, terre enneigée qui n'aura pas toujours réussi aux Rouennais. Si après la pluie vient toujours le beau temps, en Normandie, chacun sait que la grisaille n'est jamais bien loin. Aux Dragons d'être vigilants et besogneux pour enchaîner sur un deuxième succès de suite à l'extérieur.


U18 Elite A (10ème journée, samedi 21 novembre 2015, classement)

Ducs d'Angers vs Dragons de Rouen 1-2 (0-0 / 0-2 / 1-0)

Gothiques d'Amiens vs Brûleurs de Loup de Grenoble 4-7 (3-2 / 1-2 / 0-3)

Ducs de Dijon vs Hockey 74 0-9 (0-1 / 0-3 / 0-5)

Ours de Villard de Lans vs Evry / Viry 7-4 (2-0 / 3-2 / 2-2)

Rapaces de Gap vs Diables Rouges de Briançon 1-6 (0-2 / 1-1 / 0-3)


U18 Elite A (11ème journée, samedi 28 novembre 2015)

Diables Rouges de Briançon (6ème) vs Dragons de Rouen (5ème)

Gothiques d'Amiens (4ème) vs Ours de Villard de Lans (3ème)

Evry / Viry (9ème) vs Rapaces de Gap (8ème)

Ducs d'Angers (10ème) vs Ducs de Dijon (7ème)

Hockey 74 (2ème) vs Brûleurs de Loup de Grenoble (1er)






Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :