... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

Préambule au carré final U22...

En préparation toute cette semaine à Villard de Lans, les Dragons Espoirs de Julien Guimard se préparent à disputer le carré final à Grenoble le wee-end prochain. Un rendez-vous attendu par tous les rouennais qui croiseront les crosses avec Grenoble en demi-finale. Quelques jours avant le début du point d'orgue de la saison espoir, l'occasion de faire le point avec le capitaine espoir, Thomas Dreyfus.

Comment se passe la semaine de préparation de l'équipe à Villard de Lans ?

C'est une bonne semaine qui nous permet de vivre tous ensemble durant plusieurs jours. La journée type est axée autour du travail avec un réveil musculaire hors glace le matin et de la glace l'après-midi. A cela s'ajoute les repas d'équipe, le temps libre, le travail scolaire et les « petites soirées » tous ensemble.


Comment sens-tu l'équipe ?

Je la sens bien cette équipe. Sur la glace, nous avons une équipe talentueuse et travailleuse avec une grosse envie d'aller au bout avec la volonté que tous les efforts que nous avons fait durant la saison paient. Cette équipe là est consciente des enjeux. Cette semaine que nous passons tous ensemble à Villard de Lans nous fait beaucoup de bien pour nous « solidifier  moralement »avec les petites histoires entre nous, les petits délires qui ne peuvent que nous rapprocher.


Comment gérez vous la longue coupure après les quarts de finale ?

Déjà, nous avons pu bénéficier de trois ou quatre jours de repos qui nous ont fait énormément de bien avant de nous remettre à travailler fort pendant deux semaines avec intégré dedans un match amical face à Asnières qui nous a permis de retrouver quelques sensations sur la glace. La clef de tout ça reste cette semaine à Villard de Lans avec de la glace tous les jours et du travail physique. C'est un peu la répétition générale avant le début du carré final.


Comment abordes tu personnellement ce carré final ?

Je l'aborde d'une double manière. Déjà, d'une part, je suis vraiment content de pouvoir disputer mes premières finales juniors qui plus est en tant que capitaine avec du temps de jeu. C'est une fantastique sensation de pouvoir disputer ce genre d'évènement. D'autre part, ce sont mes derniers matchs en junior et je ressens une telle envie de gagner. J'aimerais pouvoir faire partager à tout le monde cette envie de gagner.


Un mot sur votre futur adversaire Grenoble chez lui ?

C'est sans doute le « pire » adversaire que l'on pouvait avoir. Quoiqu'il en soit, si Grenoble a fini derrière nous pendant la saison régulière ce n'est pas un hasard. Nous serons prêts face à eux. C'est un adversaire que l'on prendra au sérieux de toute façon, que nous avons déjà joué durant la saison. A nous de jouer notre hockey face à eux.


Un petit mot sur les cadets champions ?

J'ai suivi la finale face à Reims dans les tribunes. Je suis vraiment content pour eux. J'ai été agréablement surpris par leur envie sur la glace, leur motivation de patiner tous dans le même sens. Le fait qu'ils marquent tout de suite leur a donné une énergie supplémentaire. Forcement, nous avons envie de faire pareil que les cadets et les seniors avec trois titres pour le club de Rouen. De plus, le fait d'avoir quelques cadets avec nous (ndlr : Thibault Maggi, Florian Duval, Anthony Rech et Raphaël Faure) nous rappellent ce qu'ils ont fait en finale contre Reims.


En un mot, confiant ?

Confiant, oui et réaliste sur nos chances de bien figurer. On ne passera pas à travers, nous serons prêts.


 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :