"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18B Revers en fusillade

 

Invaincus jusqu'alors avec huit victoires consécutives, l'équipe U18B de Rouen aura connu un premier revers ce samedi sur sa glace aux tirs aux buts face aux Brûleurs de Loup de Grenoble.


Avant un triptyque intéressant à venir avec la réception d'Amiens ce mercredi avant de se déplacer samedi à Caen pour recevoir dimanche Meudon, les U18B au Dragon avaient l'occasion de poursuivre leur série de victoires débutée le 05 septembre avec une victoire 3-1 au Coliséum d'Amiens. Certes, un soupçon sournoisement, on pourra toujours avancer que les rouennais restent invaincus dans le temps réglementaire mais quoiqu'il en soit, Grenoble, avec son déplacement en Normandie, sera parvenu à décrocher les points de la victoire au terme d'une rencontre où les deux équipe seront parvenues à mener au score. Prime à l'équipe locale en ce début de match, avec un déboulé puissant de Lévy Raux en deux contre un qui prenait la bonne option avec un lancer efficace qui trompant la vigilance de Loïc Corvez dans son filet (05'56) Si le début de la rencontre était plutôt joyeux pour les Dragons, rapidement de sombres nuages s'amoncelleront dans le ciel normand. Alors que la barrière des dix minutes étaient franchie, Martin Mattioni s'illustrait en égalisant pour Grenoble (10'44) Trois minutes plus tard, c'est en avantage numérique que le défenseur Matis Bourillon donnait l'avantage aux isérois (13'24) Tout compte fait, sur le score de 2 buts à 1 à la faveur des grenoblois, les deux équipes regagnaient leur vestiaire respectif.


Passons un deuxième tiers insipide où il ne se passera finalement pas grand chose de croustillant, c'est dans la troisième période que les débats offensifs reprendront avec d'entrée de jeu l'égalisation jaune et noire compilée par le villardien Victor Ramos, heureux de taquiner son éternel rival grenoblois (2-2 à 44'31) Poursuivant sur le même rythme, c'est un ancien de la maison grenobloise qui reprendra le fil de la conversation offensive jaune et noir. Jordan Enselmoz à la réception d'une passe de Lévy Raux parvenait à porter la marque à 3-2 (55'38) Si le natif de Grenoble pensait avoir apporter le but vainqueur à Rouen, il n'en sera finalement rien. A moins de deux minutes de la fin de la rencontre, Tristan Brooks emmenait tout ce petit monde en prolongation en égalisant à 3-3 (58'22)


Dès lors, le sur-temps joué entre les deux formations ne servira pas à grand chose pour débloquer un tableau des scores résolument cadenassé sur ce score de parité. Pour autant, il fallait bien un vainqueur à cette rencontre et la séance de pénalty permettra à déverrouiller le tableau d'affichage. A ce petit jeu là, les isérois se montreront plus vertueux et plus habiles raflant la mise in extremis pour une victoire 4 buts à 3. Au classement avec quinze matchs joués, Grenoble occupe la première place au classement avec sept points d'avance sur Strasbourg (11 matchs), huit sur Anglet (9 matchs) et dix sur Rouen (9 matchs) Dans un championnat complètement chamboulé avec des journées aléatoires, les Dragons profiteront de cette semaine pour combler une partie de leur retard de matchs sur les Isérois.


Cadet Elite B (Samedi 28 novembre 2015, classement)

Dragons de Rouen (2) vs Brûleurs de Loups de Grenoble (2) 3-4 tab (1-2 / 0-0 / 2-1 / 0-1)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :