... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18A Rouen s'offre l'ogre


Naufragés lors d'une improbable défaite 2-9 à Grenoble à l'occasion du match aller de la 7ème journée, les Dragons U18A avaient à cœur à l'occasion du match retour de présenter un meilleur visage. Certes pour les Brûleurs de Loups, forts de leur avance au classement, la rencontre ne revêtait guère d'intérêt sur le plan comptable, certes pour les Dragons la victoire face à Grenoble ne modifie guère leur fin de saison avec une double confrontation décisive à jouer encore face à Hockey 74 mais quoiqu'il en soit, pour le prestige, les rouennais auront fait chuter pour la première fois de la saison l'ogre grenoblois mettant ainsi un terme à une série de trois matchs sans victoires face aux Isérois.


A voir la motivation des Dragons à l'entame de la partie, il semblait indéniable que la rencontre serait d'une toute autre couleur que le match aller. A peine le premier palet jeté sur la glace que déjà les Dragons prenaient la main dans la rencontre. Un bon palet bien décalé par Victor Ramos permettait à Justin Addamo de profiter du mauvais placement du gardien grenoblois pour attraper le petit filet pour l'ouverture du score (1-0 à 1'24) Bien que présentant des atouts offensifs et des habiletés techniques bien au dessus des Dragons, les Brûleurs de Loups, les patins dans le ciment, semblaient ne pas savoir comment congeler l'envie jaune et noir. A tel point qu'au détour d'une séquence en avantage numérique, Jules Lefebvre parvenait à doubler la mise pour l'escouade normande (11'21) Avec un Erwan Jaouen plus solide que jamais dans les filets rouennais, les


Pour la troisième fois de la saison Grenoble se retrouvait mené au score, pour la troisième fois de la saison après Amiens et Angers, Grenoble se retrouvait à perdre une période dans un match, pour la première de la saison Grenoble se retrouvait dans l'impossibilité d'inverser la tendance. En effet, si par deux fois, les Brûleurs de Loups parviendront à revenir au score, une fin de la deuxième période de période placée sous le signe de l'apocalypse pour les isérois aura raison de leur pugnacité. Avant cela, Florentin Lardy en avantage numérique (20'26) et Alexandre Texier en infériorité numérique (26'16) ramenaient le score à 2-2. Là encore, les Grenoblois se montraient véloces et difficiles à sortir d'une rencontre alors qu'au but d'Arthur Zavani sur un lancer de pénalité (28'45), Maxence Leroux y répondait en convertissant en but une passe de l'inévitable Alexandre Texier (33'00) Toutefois, à l'amorce des trois dernières minutes, les Dragons occiront tout suspense en plantant quatre limpides banderilles mettant fin aux souffrances du loup blessé. Et derrière ce coup de grisou, un joueur se taillera la part du lion : Justin Addamo. Très loin du rythme affiché par les pointeurs grenoblois depuis le début de saison avec quatre joueurs à plus de deux points par match joué (Berard 2.79, Robert 2.73, Munoz 2.69, Texier 4.33) contre 1.75 pour le clermontois, l'attaquant jaune et noir mettra un point d'honneur à gagner ce duel face aux artilleurs grenoblois. Déjà auteur de 102 points sous les couleurs de Rouen en Cadet Elite, le meilleur artilleur de l'histoire jaune et noir, Justin Addamo profitera de la rencontre pour ajouter cinq points à son escarcelle personnelle. A commencer par cette fin de deuxième période où il était impliqué dans les buts d'Arthur Nadaux (36'38), Hugo Dumont (37'33) et Axel Benet (39'36) tout en ajoutant un deuxième but dans sa rencontre (38'58) En l'espace d'un peu moins de trois minutes, Rouen avait fait passé au tableau d'affichage un cap avec un joli 7-3 annoncé en jaune et noir.


L'essentiel était fait et ce n'est pas la réduction du score par Dylan Fabre (49'59) qui changera la donne de cette rencontre, Rouen s'imposant à la sirène finale 7 buts à 4. Troisième au classement à une unité de la deuxième place occupée par Hockey 74, le Dragon n'est pas encore sorti d'affaire. Sous la menace encore d'Amiens et de Briançon qui doivent encore s'affronter, les rouennais auront encore une belle carte à jouer avec la double confrontation face à Hockey 74. Dans le meilleur des cas, Rouen pourrait chaparder in extremis la deuxième place de la saison régulière mais également pourrait encore de double revers se voir rétrograder à la cinquième place. Suspense en perspective.


U18 Elite A (17ème journée, Samedi 30 janvier, classement)

Dragons de Rouen (3ème) vs Brûleurs de Loup de Grenoble (1er) 7-4 (2-0 / 5-3 / 0-1)

Evry / Viry (9ème) vs Diables Rouges de Briançon (5ème) 5-1 (1-0 / 2-1 / 2-0)

Ducs de Dijon (8ème) vs Gothiques d'Amiens (4ème) 7-11 (1-4 / 4-6 / 2-1)

Ducs d'Angers (10ème) vs Ours de Villard de Lans (6ème) 5-3 (1-1 / 2-1 / 2-1)

Rapaces de Gap (7ème) vs Hockey 74 (2ème) 3-4 (0-0 / 1-4 / 2-0)


U18 Elite A (matchs en retard de la 9ème journée)

Diables Rouges de Briançon (5ème) vs Ours de Villard de Lans (6ème) (03 février)

Evry / Viry (9ème) vs Gothiques d'Amiens (4ème) (03 février)

Rapaces de Gap (7ème) vs Ducs d'Angers (10ème) (05 février)

Hockey 74 (2ème) vs Dragons de Rouen (3ème) (17 février)





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :