" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D2 Un bon petit point


En déplacement à la patinoire des Français Volants de Paris, la Division 2 jaune et noir en cas de victoire pouvait encore espérer, en cas de victoire, chaparder la septième place au classement aux Castors d'Avignon.


Pour autant pour les rouennais, les statistiques ne plaidaient pas nécessairement en leur faveur. Alors que seules les équipes de Roanne (2ème journée, 4-6) et Valence (15ème journée, 2-3 après prolongation) étaient parvenus à repartir de l'AccorHotels Arena avec des points, les Dragons, dans leur histoire, n'avaient jamais réussi la moindre bonne opération face aux Français Volants. 3 confrontations et trois larges défaites dont celle de cette saison 2015-2016 sur l'Ile Lacroix 1-4. Si les statistiques n'étaient guère réjouissantes, les rouennais, taquins, feront en sorte de briser cette série en décrochant le point de la défaite en prolongation au terme d'une rencontre particulièrement haletante et excitante.


Tourmenté d'entrée de jeu par les assauts saillants des parisiens, Quentin Papillon dans son filet avait de l'ouvrage pour tenir sa cage inviolée. Tantôt précieux par ses arrêts, tantôt bien aidé par sa défense bien regroupée, tantôt heureux avec un lancer dévié par la transversale et un autre par la base du poteau, sur cette première période, le portier jaune et noir parviendra à tenir en respect les artilleurs à la Tour Eiffel. « ça secoue, ça tangue mais ça coule pas » soulignait sur le banc l'expérimenté Clément Hondier alors que les rouennais dans la dernière minute s'offrait même le luxe d'ouvrir le score. Avant de filer au voile pour obstruer la vision du gardien, Brieuc Houeix confiait tendrement le palet à la bleue à Joran Reynaud. Le temps de temporiser un court instant et l'attaquant rouennais décalait pour le one-timer puissant de Valentin Jacques, en esthète buteur, qui se délectait en voyant la gourde du gardien virevolter joyeusement (19'05)


Il ne faudra que sept minutes pour assister à la révolte des Français Volants. Avec un fâcheux retard à l'allumage au deuxième tiers, les rouennais laissaient les parisiens imposer leur loi et retourner le tableau d'affichage. Ian Felbom dans un premier temps (22'46) imité dans la foulée par Léonard Schue (26'43) et les Français Volants faisaient sauter la banque en menant désormais 2 buts à 1. Certes dans la foulée, Antoine Mony, malin, déviait subtilement un lancer de la bleue de Pierrick Gourre pour le retour à 2-2 (26'53) mais résolument cette période médiane était bien loin d'être colorée de jaune et de noir. Flairant le bon coup, le « gang des anciens rouennais » se chargeait d'enfoncer le clou. Kévin Dugas et Arnaud Mazzone en point d'appui, Antoine Amsellem pour la conclusion et les Volants retrouvaient des ailes en menant 3-2. Pire pour les Dragons, déboussolés, la mi-match passée, Ian Felbom se rappelait au bon souvenir de Quentin Papillon en signant le doublé et surtout le quatrième but des parisiens (32'14)


Après une deuxième période mortifère pour les Dragons et quatre buts subis, la réaction attendue surgira en troisième période. Sur une cafouillage devant la cage d'entrée de jeu avec Tony Allouchery à la conclusion de bonnes initiatives de Julien Msumbu et Alexandre Sucré (41'25) et quelques minutes plus tard, par l'intermédiaire de Baptiste Goux qui décalait pour Justin Addamo. Le cadet trouvait en Antoine Mony, une parfaite rampe de lancement du palet qui trompait la vigilance du gardien Franck Constant à nouveau bien masqué par l'encombrant et espiègle Brieuc Houeix (45'13) Un joli retour en grâce à 4-4 qui aura le mérite d'électriser les Dragons jusqu'à la sirène finale. Besogneux à la défense, vifs sur les contre-attaques, les Dragons pliaient sans rompre. Tenant tant bien que mal les assauts parisiens, c'est en prolongation que le dénouement de la rencontre sera trouvé. Non pas sur cette offensive de Joran Reynaud qui aurait pu, en break, terminer la partie sur une note joyeuse mais sur cette contre-attaque lancée par Karl Gourgan pour Ian Felbom, véritable chasseur de Dragon avec trois buts sur la rencontre, qui s'en allait percer une dernière fois le cœur du Dragon pour une victoire parisienne en prolongation 5 buts à 4.


Fin de saison régulière pour les Dragons avec un bilan de quatre victoires pour douze défaites et une huitième place synonyme de huitième de finale face au leader de la poule A : les Jokers de Cergy avec une première confrontation disputée sur l'Ile Lacroix dès samedi prochain au lendemain de la double confrontation face à Amiens en demi-finale U22. Grosse semaine en perspective pour les Dragons.


Division 2 (Poule B, 18ème journée)

Comètes de Meudon (5ème) vs Sangliers de Clermont (1er) 6-4 (1-1 / 1-0 / 4-3)

Lynx de Valence (4ème) vs Etoile Noire de Strasbourg (2) (9ème) 5-0 (3-0 / 0-0 / 2-0)

Français Volants de Paris (2ème) vs Dragons de Rouen (2) (8ème) 5-4 ap (0-1 / 4-1 / 0-2 / 1-0)

Castors d'Avignon (7ème) vs Renards de Roanne (6ème) 1-7 (0-1 / 1-2 / 0-4)


Division 2 (Poule A, 18ème journée)

Jokers de Cergy (1er) vs Evry / Viry (5ème) 8-2 (3-2 / 3-0 / 2-0)

Spartiates de Marseille (9ème) vs Galaxians d'Amneville (6ème) 3-4 ap (1-1 / 1-0 / 1-2 / 0-1)

Ours de Villard de Lans (2ème) vs Castors d'Asnières (4ème) 9-3 (4-1 / 1-2 / 4-0)

Eléphants de Chambéry (8ème) vs Taureaux de Feu de Limoges (3ème) 3-2 (1-0 / 2-1 / 0-1)


Division 2 (Play-Offs, 1/8ème de finale)

Match Aller (Samedi 13 février)

Eléphants de Chambéry (8ème, Poule A) vs Sangliers de Clermont (1er, Poule B)

Lions de Wasquehal (7ème, Poule A) vs Français Volants de Paris (2ème, Poule B)

Galaxians d'Amneville (6ème, Poule A) vs Chevaliers du Lac d'Annecy (3ème, Poule B)

Evry / Viry (5ème, Poule A) vs Lynx de Valence (4ème, Poule B)

Dragons de Rouen (2) (8ème, Poule B) vs Jokers de Cergy (1er, Poule A)

Castors d'Avignon (7ème, Poule B) vs Ours de Villard de Lans (2ème, Poule A)

Renards de Roanne (6ème, Poule B) vs Taureaux de Feu de Limoges (3ème, Poule A)

Comètes de Meudon (5ème, Poule B) vs Castors d'Asnières (4ème, Poule A)


Match Retour (Samedi 20 février)

Sangliers de Clermont (1er, Poule B) vs Eléphants de Chambéry (8ème, Poule A)

Français Volants de Paris (2ème, Poule B) vs Lions de Wasquehal (7ème, Poule A)

Chevaliers du Lac d'Annecy (3ème, Poule B) vs Galaxians d'Amneville (6ème, Poule A)

Lynx de Valence (4ème, Poule B) vs Evry / Viry (5ème, Poule A)

Jokers de Cergy (1er, Poule A) vs Dragons de Rouen (2) (8ème, Poule B)

Ours de Villard de Lans (2ème, Poule A) vs Castors d'Avignon (7ème, Poule B)

Taureaux de Feu de Limoges (3ème, Poule A) vs Renards de Roanne (6ème, Poule B)

Castors d'Asnières (4ème, Poule A) vs Comètes de Meudon (5ème, Poule B)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :