" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Patatras !


A l'occasion de la dernière journée de la saison régulière U18A, Rouen aura fait la très mauvaise opération de la journée en dégringolant de la 2ème à la 4ème place, expulsé du podium final de la saison régulière sur la ligne d'arrivée.


Pourtant vainqueurs à Chamonix face à Hockey 74 sur le score de 2 buts à 1, face à cette même équipe de la montagne, les Dragons allaient connaître un premier tiers perturbé. Tandis qu'Amiens au coude à coude avec les Dragons au classement se chargeait des affaires courantes en élimant l'association Evry / Viry, Rouen débutait en fanfare en ouvrant le score par Justin Addamo (03'42) Alors qu'il restant encore un peu plus de 16 minutes à jouer dans le tiers, les Rouennais, sans le savoir, venaient d'esquisser le seul sourire de la période. Le reste ne sera que rictus de désappointement alors que l'engagement Samuel Guer trouvait directement l'égalisation (04'07) Illico presto, Hockey 74 remettait le couvert seize secondes plus tard en ajoutant un deuxième but cette fois par l'intermédiaire de Valentin Coffy (04'23) Pour un match annoncé étriqué, les deux équipes semblaient ouverte d'esprit offensivement avec trois buts marqués en l'espace de cinq minutes. A tel point qu'au détour d'une séquence en avantage numérique, Bastien Zago avait tout le loisir de tromper Erwan Jaouen pour un 1-3 (07'33) fort désagréable pour la troupe jaune et noir.


Plus rien ne sera marqué dans cette première période ni dans la suivante. Le chronomètre de la patinoire de l'Ile Lacroix tournera sans qu'aucune de deux équipes ne soient en mesure d'aggraver la marque. Une situation qui n'était guère favorable pour une équipe de Rouen visiblement chamboulée incapable de développer la moindre phase de jeu. De nombreuses pertes de palets qui occasionnaient des frayeurs dans les tribunes et sur le banc jaune et noir à l'image de cet improbable deux contre zéro qu'Erwan Jaouen se chargeait, fort à propos, de neutraliser. Pire à quelques encablures de la fin du tiers médian, les Dragons auront l'opportunité de réduire la marque à 5 contre 3 (38'29) De longues secondes passées en double avantage numérique qui ne laissera qu'une occasion, celle de Mathieu Mony sur le coté qui ne cadrait pas son lancer alors que la cage semblait pourtant grande ouverte (38'57) Alors que dans le même temps, Amiens bouclait sa rencontre à la maison sur une nette victoire 10-1 face à Evry / Viry, les rouennais, dindons de la farce, avaient encore une période pour tenter d'inverser la tendance d'une situation bien délicate.


Malheureusement pour les Dragons, la situation ne sera pas renversée, tout au plus un soupçon secouée. Dans une période où les rouennais feront preuve d'un peu plus de constance dans le jeu, Arthur Zavani à une poignée de la minute de la fin parvenait à trouver de derrière la cage haut-savoyarde, un Justin Addamo lancé pleine vitesse qui trouvait la faille dans la muraille dressée par Lucas Mugnier (52'19) Bien mieux dans leurs patins, les rouennais pouvaient encore espérer revenir au score. Hélas, naïvement, le Dragon tombera dans l'indiscipline. Un cinq contre trois (53'28) qui ne sera pas sanctionné d'un but savoyard ne suffira pas à avertir vertement les rouennais. Une dernière prison jaune et noir à moins de quatre minutes de la fin aura raison des espoirs rouennais. Quelle pèsera lourd cette infériorité numérique qui permettait à Théo Sarliève d'inscrire le but du 4-2 (57'13) Contrainte de prendre tous les risques, l'escouade jaune et noir n'aura pas d'autre choix que de soustraire son gardien pour créer le surnombre (57'46) Treize secondes plus tard, Bastien Zago inscrivait en cage vide le 5ème but (57'53) Jusqu'à la lie le calice sera but pour les rouennais, pourtant en triple avantage numérique, à six contre trois, c'est ainsi qu'Antonin Plagnat parviendra à inscrire un dernière but de la rencontre, celui du 6-2 (59'59) Logique.


Au regard de la prestation jaune et noir sur cette dernière journée de saison régulière, il n'est pas surprenant de voir Hockey 74 quitter les bords de Seine avec les trois points. Un très fâcheux revers pour Rouen qui les emmène donc à la quatrième place avec une périlleuse confrontation en quart de finale face à Briançon avant d'imaginer en cas de qualification, une demi-finale terrible à la patinoire de Pole Sud face à l'ogre grenoblois, leader intouchable de la saison.


Vendredi 26 février 2016 (match avancé de la 18ème journée, classement)

Ducs de Dijon (8ème) vs Brûleurs de Loups de Grenoble (1er) 2-14 (0-6 / 0-3 / 2-5)


Samedi 27 février 2016 (18ème et dernière journée)

Ducs d'Angers (10ème) vs Rapaces de Gap (7ème) 1-3 (1-0 / 0-1 / 0-2)

Ours de Villard-de-Lans (6ème) vs Diables Rouges de Briançon (5ème) 1-3 (0-0 / 0-1 / 1-2)

Gothiques d'Amiens (4ème) vs Evry / Viry (9ème) 10-1 (5-1 / 2-0 / 3-0)

Dragons de Rouen (2ème) vs Hockey 74 (3ème) 2-6 (1-3 / 0-0 / 1-3)


Programme des ¼ de Finale (05 & 06 mars 2016)

Brûleurs de Loups de Grenoble (1er) vs Ducs de Dijon (8ème)

Gothiques d'Amiens (2ème) vs Rapaces de Gap (7ème)

Hockey 74 (3ème) vs Ours de Villard-de-Lans (6ème)

Dragons de Rouen (4ème) vs Diables Rouges de Briançon (5ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :