"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Face à l'armada grenobloise..


Ce n'est pas sans doute pas un hasard si c'est à Grenoble que les U18A rouennais disputeront leur demi-finale du championnat de France samedi et dimanche avec deux confrontations épiques en perspective.


De la saison grenobloise...

Champion de France en titre avec une victoire la saison dernière au terme d'une finale remportée face à Briançon en deux victoires (13-4 en score cumulé), depuis deux saisons, les Brûleurs de Loups de Grenoble dominent le championnat U18A. Si la saison 2014-2015 était déjà une très belle réussite pour les isérois, cette saison 2015-2016 aura été celle de tous les records pour les joueurs au loup. Premiers de la saison régulière, meilleure attaque, meilleure défense, les Grenoblois auront enregistré un parcours presque sans faute avec 17 victoires en 18 matchs. Une seule fausse note et pas nécessairement la moins inintéressante pour les Dragons avec une seule défaite subie à la patinoire de l'Ile Lacroix à l'occasion de la 17ème journée sur le score de 7 buts à 4. Pour autant, en dépit de ce revers, les Grenoblois n'auront guère tremblé tout au long de la saison avec au terme de la saison régulière une avance de 15 points au classement sur son dauphin Amiens. Une suprématie d'autant plus criante à domicile puisque les isérois restent sur une série en cours de 17 victoires consécutives dans leur antre de Pole Sud.


Difficile dans ces conditions de faire des Dragons les favoris de cette série qui se déroulera en deux manches ce samedi (18h00) et dimanche (16h00) Même si les rouennais restaient sur une belle série de victoire en saison régulière, le revers lors de la dernière journée face à Hockey 74 (2-6) aura mis à mal les rouennais au classement les poussant vers la 4ème place avec à la clef un quart de finale compliqué à négocier face aux Diables Rouges de Briançon.


Du parcours en play-offs...

En effet, tandis que Grenoble gérait les affaires courantes face aux Ducs de Dijon et deux très larges succès (14-1 et 13-2), les Dragons auront du batailler ferme au premier tour des play-offs face à Briançon. Si finalement au terme des deux rencontres, les rouennais s'en sortaient avec deux victoires (2-1 & 4-2), les deux rencontres auront donné lieu à des sueurs froides sur le banc jaune et noir. Tantôt poussif, tantôt maladroit, tantôt indiscipliné, le Dragon sera, certes, venu à bout d'une courageuse équipe de Briançon mais non sans y laisser de l'énergie. Quoiqu'il en soit, une chose est sure, les rouennais n'auront pas besoin de mettre dans le bain de la demi-finale, la série de quart de finale leur ayant permis déjà de se projeter dans la difficulté des play-offs avec en ligne de mire cette confrontation avec Grenoble. Il faut dire que depuis plusieurs saisons l'antagonisme avec Grenoble gravit peu à peu les échelons. Humiliés à Pole Sud (9-2) en début de saison, les Rouennais auront donné la réplique sur l'Ile Lacroix mais peinent néanmoins à trouver la solution à la patinoire de Pole Sud. Restant sur deux revers consécutifs en Isère lors des deux dernières saisons, la réussite n'aura pas été au rendez-vous non plus en play-offs.


De l'histoire des Rouen – Grenoble en play-offs U18A...


Depuis la saison 2002-2003, à six reprises les deux formations se seront affrontées dans le cadre des play-offs en U18A. Si lors des deux premières éditions, Rouen connaissait la réussite en décrochant le titre en 2004-2005 (5-4 ap) et sa place en finale en 2006-2007, les affaires seront nettement moins luxuriantes par la suite. Battus 3-2 en demi-finale pour l'édition 2007-2008 avant de répliquer au même stade en 2009-2010 (7-4), les rouennais, lors de leurs deux derniers rendez-vous en play-offs face à Grenoble auront connu moult mésaventures. Après une première manche neutralisée 1-1 en 2011-2012, c'est sur le score de 4-2 que Grenoble décrochait sa place en finale aux dépens de la troupe jaune et noire. La saison suivante, 2012-2013, c'est pour le match de la troisième place que Grenoble faisait pleurer des larmes de Dragon avec deux succès 5-2 et 4-3. In fine, en huit rencontres de play-offs, les Grenoblois se seront imposés à quatre reprise pour un match nul et trois défaites et restent sur une série de quatre matchs sans défaite face aux rouennais en play-offs


Tout sauf un hasard...

Bastion du hockey français au même titre que les montagnes, Amiens et Rouen, Grenoble depuis plusieurs saisons, après avoir mangé son pain noir, retrouve de sa superbe au sein du hockey mineur hexagonal. Si entre 2000 et 2005, les Grenoblois auront, certes, remportés 5 médailles répartis entre les U15, U18 et U22, depuis 2005, le nombre de médailles iséroises n'aura eu de cesse de croitre notamment sur les cinq dernières saisons avec neuf médailles trustées entre 2010 et 2015 juste derrière les 10 d'Amiens et les 14 de Rouen. Et pour sur, cette saison 2015-2016 du hockey mineur tricolore pourrait être grenoblois avec déjà le titre acquis dans la catégorie reine en U22 face à Rouen et toujours en lice en U15 et U18.




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :