"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Une étape de franchie


Pour leur match d'ouverture du tournoi de ½ finale U15 à Anglet, c'est face aux Gothiques d'Amiens que les jeunes rouennais devront batailler face à leur meilleur ennemi. Alors que plus tôt dans la journée, les Dogs de Cholet avaient volé en éclat 8-1 sous l'impulsion des locaux d'Anglet, les rouennais se devaient de prendre les points face à des amiénois qui attendaient les Dragons de patins fermes.


De la tempête rouge et noir...

Dès le début de la rencontre, la glace ne semblait guère vouloir sourire aux rouennais bien au contraire. Travestie en rouge et noir, le glaçon basque laissait les rouennais subir copieusement le jeu. Des vingt premières minutes de cette rencontre, rares seront les opportunités de trouver le chemin du filet d'Antoine Gilbert le portier amiénois. Les rouennais, un brin tendus, décontenancés, stressés se faisaient croquer littéralement par une équipe amiénoise agressive à souhait dans le bon sens du terme. Au plus fort de la tempête picarde, seul le gardien jaune et noir Valentin Duquenne semblait être en mesure de se dresser tel un roc face à l'artillerie amiénoise. Il va sans dire que si le score restait à 0-0 à l'issue du premier vingt, les rouennais le devaient essentiellement à leur gardien écoeurant de justesse face aux fins limiers amiénois. Un score heureux pour les rouennais qui se montreront trop imprécis pour prendre la main en dépit de quelques intéressantes séquences en avantage numérique voire double avantage numérique.


Quand le duel se colore de jaune et noir...

Se défiant depuis vingt minutes à distance, chacun respectivement ancré dans leur cage, Antoine Gilbert pour Amiens et Valentin Duquenne connaîtront un sort bien différent lors du tiers médian Alors que le second restait sur sa dynamique du premier tiers en se montrant toujours aussi colossal, le premier finissait par craquer sur un lancer puissant de la bleue du défenseur Charles Carabasse (21'32) Dans la foulée, c'est un palet astucieusement grappillé qui permettait à Joseph Broutin de partir en break pour marquer le 2-0 (23'15) De l'orage en rouge et noir, il ne restait plus qu'un lointain souvenir, c'est une équipe rouennaise qui affichait un tout autre visage qui allait essorer cette équipe amiénoise s'étiolant peu à peu. Alors que les premiers signes de frustration devenaient visibles, ici le portier amiénois fracassant de colère sa crosse sur le but, là l'attaquant Hugo Allais, écoeuré par le portier rouennais, rentrant la tête basse, le regard larmoyant sur son banc. Le momentum du match se situait là et les rouennais en profiteront alors que Maxime Thomas (29'21) à la mi-match ajoutaient un troisième but en avantage numérique imité dans la foulée par Konstantin Kebets (32'49) 4-0 en 12 mn 49. Alea jacta est, merci au revoir.


Des dernières minutes...

Tandis que dans les tribunes, les parents amiénois continuaient de trouver des excuses à leurs chérubins en fustigeant avec poésie et figures de style, l'arbitrage, les rouennais tenteront tant bien que mal de gérer une troisième période où ils lèveront sensiblement le patin. Non pas par arrogance ou par assurance d'être vainqueur, mais parce que la fatigue se faisait sentir et en face un second souffle ramenait de l'espoir dans le camp picard. Poussant à nouveau notamment en avantage numérique, franchie la barrière des dix minutes dans le dernier tiers, Léo Manigault réduisait le score à 4-1 (51'38) brisant ainsi un « tellement mérité » blanchissage pour Valentin Duquenne. Les rouennais n'en auront cure de ce but, résistant, gérant leur avance, les rouennais plieront sous les attaques de cette équipe amiénoise qui ne lâchaient jamais. Sans rompre, les Dragons rallieront la ligne d'arrivée sur ce score de 4 buts à 1, dans la joie et la modestie d'une simple première étape franchie... Encore deux caps à gravir pour les rouennais à commencer par ce soir (20h30) face aux Dogs de Cholet.


½ Finale U15 (Anglet, 15-16-17 avril 2016)


Dogs de Cholet vs Hormadi d'Anglet
8-1 (1-0 / 2-1 / 5-0)

Gothiques d'Amiens vs Dragons de Rouen 4-1 (0-0 / 4-0 / 0-1)


Hormadi d'Anglet vs Gothiques d'Amiens (17h30)

Dogs de Cholet vs Dragons de Rouen (20h30)


Gothiques d'Amiens vs Dogs de Cholet (11h30)

Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet (18h30)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :