" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

CHAR De la pureté de la passion...


Après une saison riche en tout point balancé entre sa carrière de sportif en U22, D2, Magnus, Equipe de France U20, ses études préparatoires à l'école de masseur-kinésithérapeute de Rouen et ses fonctions d'entraîneurs au Club de Hockey Amateur de Rouen, le jeune Brieuc Houeix qui soufflera ses 19 bougies le 13 juillet prochain mettra de coté sa plaque d'entraîneur la saison prochaine en quittant ses fonctions au sein du Club de Hockey Amateur de Rouen.


On ne mesure pas toujours les sacrifices faits par ces jeunes du club pour poursuivre leur passion et qui donnent sans compter pour un Dragon qui leur doit énormément. Un exemple parmi d'autres. Plus que de longues phrases pour rendre compte de cet investissement en jaune et noir, un chiffre, un seul : 35 682 soit le nombre exact de kilomètres passés sur les routes de France pour Brieuc pour jouer au hockey sur glace, à l'instar de beaucoup de jeune du club, bénévolement et avec que peu de considération, il convient juste de le rappeler, ou coacher une des équipes des jeunes du Club de Hockey Amateur de Rouen. Et si vous cherchez dans ces propos de l'amertume ou de la fatigue, vous serez déçus. Le chanteur Christophe Mae n'a plus besoin de se poser la question : « Il est où le bonheur, il est où? Il est où? « . Il est là, juste là à travers les propos emplis d'enthousiasme tenus par ce gamin du Dragon, dopé au hockey sur glace.


Brieuc, quel bilan tires-tu de ton expérience au sein du C.H.A.R ?

C'est une expérience inoubliable que j'ai pu vivre tout au long de la saison, avant tout une expérience humaine envers les enfants avec le plaisir de partager une passion commune. Des plus petits aux plus grands, des U9 au U15, transmettre quelque chose, leur apporter quelque chose a été pour moi un véritable plaisir. Bien sur, cela n'a pas été tous les jours facile mais le plaisir partagé, les différents échanges entre les salariés, bénévoles, les parents, les responsables d'équipe ont rendu cette expérience enrichissante humainement pour moi.


Il y a-t-il un décalage entre ce que tu imaginais et la réalité ?

Je suis tombé là où je pensais. La réalité du quotidien correspondait à l'idée que je me faisais du travail d'entraîneur. Toutefois, je ne pensais pas ressentir autant de plaisir, autant de passion à l'exercer. J'ai découvert au fil des semaines une autre façon de vivre ma passion du hockey sur glace et non un métier à exercer.


Un souvenir ? Des souvenirs ?

Un souvenir, non, il y en a plein. Je vais quand même citer mon expérience des phases finales avec les U15. J'ai passé environ cinq mois à travailler avec eux et en particulier un gros mois sur la fin de saison où j'ai pu profiter, partager au sein de cette équipe. Je ne suis pas si éloigné que ça de leur âge et je me sentais proche d'eux. Je ne peux que remercier David Dostal de m'avoir intégré au projet. Il ne manquait vraiment pas grand chose pour faire quelque chose de grand. On n'avait sans doute pas la meilleure équipe, pas la plus technique, pas la plus physique mais cette équipe avait un cœur et un état d'esprit incroyable. On savait que cela serait difficile, cette quatrième place est à la fois une déception et une fierté tant l'envie a été présente tout au long de ces phases finales. Beaucoup d'équipes devrait s'inspirer de cette équipe et de son cœur. Chez les plus petits, aussi, mon année passée avec les U9 a été géniale que ce soit avec les parents qui ont été adorables avec moi ou les enfants. La volonté et la gentillesse des enfants m'ont marqué. Ce plaisir de partager avec eux cette passion naissante pour le hockey sur glace que ce soit durant l'année ou en toute fin d'année avec le stage de maniement que l'on a organisé avec Ludovic Duchesne, est quelque chose de précieux.


En mode « couteau suisse » une bonne partie de l'année, quel bilan tires-tu à l'issue de la saison ?

Tous les domaines n'ont pas répondu à mes attentes. Entre ma carrière de sportif , mon travail d'entraîneur et mes études pour préparer mon entrée à l'école de masseur-kinésithérapeute, le triple cursus n'a pas toujours été simple à gérer. On ne peut pas toujours être au top partout tout le temps, on ne peut pas être aussi mature qu'on souhaiterait l'être sur certaines situations. Quoiqu'il en soit, en dépit de ce que l'on a pu me dire, je ne regrette en rien mon choix. Il y a une chose dont je suis sur, c'est que je ne pouvais faire mieux comme 18ème année.


C'est désormais la fin de l'histoire avec le Club de Hockey Amateur de Rouen ?

C'est effectivement la fin de mon service civique. Je ne serais plus entraîneur au CHAR la saison prochaine mais toute cette saison passée n'a fait que confirmer que cet aspect là du hockey sur glace me plaisait. Je ne ferme pas la porte à des rendez-vous ponctuels ou des interventions spécifiques à plus ou moins moyen terme.


Et maintenant, qu'est ce qui t'attends ?

J'ai fait le choix de rester au Rouen Hockey Elite 76 pour évoluer en U20, avec la Division 2 du Club de Hockey Amateur de Rouen et éventuellement à Caen en licence bleue en Division 1. J'espère toujours retourner au plus haut niveau le plus rapidement possible. Cette saison, j'ai eu la chance de côtoyer le groupe Magnus, j'ai beaucoup appris auprès d'eux et je suis prêt à tout faire pour y retourner à court ou moyen terme. Du coté de mes études, peu importe la façon ou le cursus, mon rêve reste de faire un métier qui me plaise après ma carrière de joueur, celui de kinésithérapeute.


Et si on te laissait écrire les dernières lignes de cet article ?

En premier lieu, je souhaite une très bonne année scolaire et sportive à tous les jeunes du CHAR. Même chose pour les entraîneurs du CHAR en particulier à Ludovic Duchesne qui je l'espère parviendra à briller sans ma présence ;) Je tiens également à remercier le Président du CHAR, Mr Caillot pour m'avoir donné la possibilité de vivre cette année en espérant avoir de mon coté répondu à ses attentes. Une petite pensée amicale également à Sylvain Codère qui m'a beaucoup apporté sur notre collaboration en U13 et lors de nos différents échanges autour de la D2. Tout au long de la saison, l'ensemble des entraîneurs se sont montrés disponibles pour m'aider au quotidien que cela soit Nordine Mahdidi qui a participé à ce que mon expérience ici soit une réussite, Christophe Renard avec ce coté « tuteur » sur lequel j'ai pu m'appuyer et avec ces échanges constants qui m'ont beaucoup appris et montré que chaque avis compte, bien sur David Dostal et notre aventure en U15 et Catherine Plaquevent qui a toujours été là également pour m'aider. Enfin, pour conclure, je me sens obligé de souligner que je suis redevable auprès de Thomas Brulin qui m'a transmis cette envie de travailler hors glace en me montrant à quel point la préparation physique est primordiale dans notre sport. Tous ces échanges, toutes ces aventures, toutes ces rencontres humaines avec l'ensemble des acteurs du club ont rendu mon année au Club de Hockey Amateur de Rouen formidable. Une chose est sure, cette année là compte pour moi.


Un grand merci à Brieuc Houeix pour son investissement tout au long de l'année sur la glace auprès des enfants et pour avoir animer au quotidien les bureaux du Club de Hockey Amateur de Rouen avec sa bonne humeur et son caractère bien trempé ;)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :