" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Bien mauvaise affaire...


Des quatre oppositions en U17 Elite entre la Poule A et la Poule B, seuls les rouennais se seront inclinés sur leur glace face aux Rapaces de Gap. Une bien mauvaise affaire comptable pour des Dragons battus à la régulière 2-3.


Tandis qu'à l'occasion de la 5ème journée de championnat, Grenoble, Amiens et Hockey 74 étaient en démonstration respectivement face à Dijon (10-2), face à Briançon (7-1) et face à Villard de Lans (8-3), les rouennais ne parviendront pas à prendre l'ascendant sur une équipe de Gap plus prompte à exploiter la moindre de ses occasions. D'aucuns pourraient dire que l'arbitrage a été défavorable à Rouen ou que les Rapaces auront fait le hold-up du siècle sur l'Ile Lacroix ou qu'un ciel bleu en Normandie au mois d'octobre aura déstabilisé la troupe jaune et noir, il n'en est rien. C'est, en effet, fort logiquement que les Rapaces repartiront dans les Hautes Alpes avec les trois points de la victoire. Plus efficaces, plus structurés dans leur jeu, les Alpins auront construit leur victoire pas à pas face à une équipe de Rouen pour le moins brouillonne et éprouvant les pires difficultés du monde à placer le palet au fond des filets.


Pris à froid avant le « checkpoint » des deux minutes de jeu, les Dragons lançaient leur partie de la plus mauvaise des façons possibles. Ainsi, en avantage numérique, Erwan Plantrou et Maxence Bortino injectaient de la panique au beau milieu de l'arrière garde jaune et noir, contraignant le porter rouennais à un premier arrêt. Toutefois, le palet laissé libre au rebond profitera à Cesar Vial tout heureux d'ouvrir le score face à des Dragons tétanisés (0-1 à 01'38) De tétanisé à anémié, il n'y a qu'une rime et les rouennais pendant vingt minutes se montreront dans l'incapacité de réagir. Face à une équipe de Gap besogneuse et organisée, les rouennais bégaieront leur hockey sur glace durant toute la première période. Des sorties de zone hésitantes, des passes aléatoires, des tentatives chancelantes, un jeu totalement délité, tout le panel d'une équipe en plein doute y passait alors qu'à moins de deux minutes de la première pause, Axel Tarabusi prenait un malin plaisir à enfoncer le clou en doublant la mise pour Gap (0-2 à 18'41)


Puisqu'il est « hype » de nommer désormais toute sorte de phobie, il conviendra désormais d'en ajouter une énième sur la longue liste des « trucophobie », pendant deux périodes les rouennais souffriront de « butophobie » néologisme bien agaçant exprimant la peur de marquer un but. Que ça soit par manque évident de réussite comme sur cette tentative d'Erwan Boulin où le palet ricochait sur le poteau avant d'atterrir miraculeusement entre les jambières du portier gapençais ou clairement à cause du syndrome « des mains qui tremblent », les rouennais, lors du tiers médian, auront l'occasion de revenir dans la partie à plusieurs reprises. Après avoir accélérer le jeu sensiblement, les opportunités de marquer surgiront peu à peu mais tantôt le gardien gapençais Nans Banc, tantôt la maladresse empêcheront les rouennais de revenir au score. Une pointe de lumière dans les ténèbres jaune et noir, dans son filet, Valentin Duquenne à plusieurs reprises sortira les arrêts nécessaires sur des tentatives gapençaises à bout portant. A force d'audace offensive, il était convenu que les Dragons s'exposaient aux contre-attaques adverses. Sans que le score n'évolue, il restait encore aux Normands une période, vingt minutes pour tenter d'inverser une tendance de match bien compromise.


Prenons les étapes, les unes après les autres. Une équipe cadet de Rouen blanchie sur sa propre glace n'est guère monnaie courante et il faut remonter au 12 avril 2008 et une victoire de Grenoble 3-0 sur l'Ile Lacroix pour retrouver trace de pareil affront. Cette cuvée 2016-2017 mettra un point d'honneur à éviter ce genre de mésaventure quasiment sur le seul mouvement limpide de la rencontre. Une longue diagonale « Houeixienne » parfaite depuis sa zone défensive permettait au défenseur Charles Carabasse de mettre sur orbite à l'aile Joseph Broutin. Ce dernier trouvait le décalage parfait à l'opposé pour le lancer puissant de Gabin Mainfray qui voyait le lancer percuté enfin les filets gapençais (1-2 à 43'01) On aurait pu penser que le déclic suffirait à libérer les Dragons de leurs chaînes. Il n'en sera rien, hélas, dans la foulée, à peine une minute plus tard, un capricieux palet dévié sur un lancer de Jérémy Aymard coupait les ailes des Dragons en portant la marque à 1-3 (44'21) Bis repetita avec deux buts de retard, Rouen ne reviendra pas. Pour autant, les rouennais s'y emploieront avec la sortie du gardien à 3'33 de la sirène finale qui laissera les Dragons en surnombre en position de force en zone défensive gapençaise. Si les rouennais réduiront la marque sur un lancer dévié de Nicolas Plaquevent (2-3 à 59'05) cela ne suffira pas pour remettre le score à parité sous le regard déçu de Yorick Treille, le joueur du RHE 76, très impliqué au sein de cette équipe U17 et venu en observateur averti.


Logiques vainqueurs, les Rapaces pouvaient se congratuler laissant les Dragons en proie à leurs propres doutes. Désormais relégués à la 3ème place de la poule A, à quatre points de Grenoble et à deux d'Amiens, il serait de bon ton pour les Dragons de réagir dès le week-end prochain avec la réception des Gothiques amiénois histoire de redorer un brin le classement à domicile avec une seule victoire en trois rencontres jouées sur l'Ile Lacroix.


Cadet Elite U17 (4ème journée, Poule A, Samedi 24 septembre 2016)

Dragons de Rouen vs Rapaces de Gap 2-3 (0-2 / 0-0 / 2-1)

01:38: 0-1 Gap: 18: Cesar VIAL (5: Erwan PLANTROU; 11: Maxence BORTINO) [5-4]

18:41: 0-2 Gap: 15: Axel TARABUSI (8: Jérémy AYMARD)

43:01: 1-2 Rouen: 21: Gabin MAINFRAY (17: Joseph BROUTIN; 16: Charles CARABASSE) [5-4]

44:21: 1-3 Gap: 8: Jérémy AYMARD (7: Mathis ROUSSIN BOUCHARD; 12: Paul JOUBERT) [5-4]

59:05: 2-3 Rouen: 12: Nicolas PLAQUEVENT (3: Antonin GERMOND)


Résultats de la 5ème journée (calendrier & classement)

Grenoble (1er, Poule A) vs Dijon (3ème, Poule B) 10-2 (0-0 / 6-0 / 4-2) (feuille de match)

Rouen (2ème, Poule A) vs Gap (1er, Poule B) 2-3 (0-2 / 0-0 / 2-1) (feuille de match)

Amiens (3ème, Poule A) vs Briançon (2ème, Poule B) 7-1 (1-0 / 2-1 / 4-0) (feuille de match)

Hockey 74 (4ème, Poule A) vs Villard de Lans (4ème, Poule B) 8-3 (2-0 / 3-1 / 3-2) (feuille de match)

Anglet (1er, Poule C) vs Annecy (2ème, Poule D) 10-0 (3-0 / 4-0 / 3-0) (feuille de match)

Meudon / Boulogne (3ème, Poule D) vs Angers (2ème, Poule C) 3-2 (0-1 / 3-1 / 0-0) (feuille de match)

Caen (1er, Poule D) vs Strasbourg (3ème, Poule C) 0-5 (0-1 / 0-3 / 0-1) (feuille de match)

Clermont (4ème, Poule D) vs Evry / Viry (4ème Poule C) 3-2 (0-1 / 0-1 / 3-0) (feuille de match)

Lyon (3ème, Poule E) vs Pole France Féminin (2ème, Poule E) 4-3 (2-0 / 1-3 / 1-0) (feuille de match)


Prochaine journée (6ème, Samedi 08 octobre)

Hockey 74 (4ème, Poule A) vs Grenoble (1er, Poule A)

Rouen (3ème, Poule A) vs Amiens (2ème, Poule A)

Dijon (3ème, Poule B) vs Gap (1er, Poule B)

Briançon (2ème, Poule B) vs Villard de Lans (4ème, Poule B)

Anglet (1er, Poule C) vs Angers (2ème, Poule C)

Strasbourg (3ème, Poule C) vs Evry / Viry (4ème Poule C)

Caen (1er, Poule D) vs Annecy (3ème, Poule D)

Clermont (4ème, Poule D) vs Meudon / Boulogne (3ème, Poule D)

Avignon (1er, Poule E) vs Lyon (2ème, Poule E)





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :