" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 L'excellence tout sourire !


Avec un match nul 4-4 face à Amiens et un court revers à Wasquehal (3-4), il ne manquait qu'une victoire aux U17 Excellence pour équilibrer le bilan après trois rencontres disputées. C'est désormais chose faite après la courte échappée des Dragons à la patinoire de Deuil-la-Barre pour y croiser les crosses avec l'association Deuil / Colombes.


Orpheline de victoires après trois rencontres, l'association parisienne n'aura rien pu faire face à une équipe jaune et noir sérieuse qui montera en puissance tout au long de la rencontre. Même si pour les rouennais, il ne fallait patienter que trois minutes pour assister au premier but jaune et noir, celui de Yannis Cherkaoui (02'47), un brin individualistes, les Dragons tardaient à briller par leur collectif en dépit de deux buts sur la fin de la première période, l'un pour Lucas Villain (15'34), l'autre pour Jean Boitheauville (18'05) C'est finalement dans le deuxième tiers que les rouennais prendront leurs aises sur le glaçon francilien. Bien plus collectifs, mieux organisés, l'écart au tableau d'affichage grandira inexorablement tout au long du tiers médian.


Pendant les dix premières minutes de la deuxième période, c'est un véritable ouragan jaune et noir qui emportera tout sur son passage. En l'espace de dix minutes, les rouennais frapperont par cinq fois plombant définitivement tout suspense dans cette rencontre. Lancée par Noah Athuil (23'52), la machine rouennaise semblait inexorablement attirée vers le but parisien. C'est ainsi que Maxime Thomas (24'32), Yohann Alzon (25'58), Mathieu Boitheauville (29'26) se succédaient pour porter la marque à 7-0. Pour clore, cette folle période rouennaise, c'est le sourire de Pierre Pelletreau, buteur (30' 36), après une longue absence de trois mois sur blessure, qui viendra illuminer la mi-match d'une rencontre où les parisiens s'accrochaient tant bien que mal. En dépit de leurs efforts, les franciliens avaient toutes les peines du monde pour juguler l'hémorragie alors que Yohann Alzon (36'58) concluait le score du deuxième tiers à 9-0.


Déjà quarante minutes de grignotées dans cette rencontre et encore une période à jouer. Rivalisant d'adresse dans leur filets pour tenir leur cage inviolée, les deux portiers rouennais Killian Siourt et Mathis Houillez mettront un point d'honneur à ne pas ramasser le moindre palet au fond de leurs filets. Un gage de sécurité qui permettait aux attaquants rouennais de jouer sans retenue à l'image d'Erwann Boulin pour le 10-0 (50'04) Encore une poignée de minutes de jouer et l'appétit rouennais n'était pas rassasié. Arthur Papeil (54'02), Jean Boitheauville (56'06) se relayaient pour faire tourner le compteur alors que le choletais Pierre Pelletreau, gourmand, y allait du doublé pour fêter dignement son retour sur le glaçon (56'43) pour le 13-0, score final et les points de la victoire à la clef.


Cadet Excellence U17 (4ème journée, Dimanche 06 novembre 2016) (calendrier & classement)

Deuil / Colombes vs Dragons de Rouen (2) 0-13 (0-3 / 0-6 / 0-4)

02'47, 0-1, Rouen (2) : Yannis Cherkaoui (Jean Boitheauville)

15'34, 0-2, Rouen (2) : Lucas Villain (Yannis Cherkaoui)

18'05, 0-3, Rouen (2) : Jean Boitheauville (Noah Athuil, Maxime Durand)

23'52, 0-4, Rouen (2) : Noah Athuil (sans assistance)

24'32, 0-5, Rouen (2) : Maxime Thomas (Lucas Villain)

25'58, 0-6, Rouen (2) : Yohann Alzon (Lucas Villain)

29'26, 0-7, Rouen (2) : Mathieu Boitheauville (sans assistance)

30'36, 0-8, Rouen (2) : Pierre Pelletreau (Yohann Alzon)

36'58, 0-9, Rouen (2) : Yohann Alzon (Arthur Papeil, Pierre Pelletreau)

50'04, 0-10, Rouen (2) : Erwann Boulin (sans assistance)

54'02, 0-11, Rouen (2) : Arthur Papeil (Lucas Villain, Yohann Alzon)

56'06, 0-12, Rouen (2) : Jean Boiteauville (sans assistance)

56'43, 0-13, Rouen (2) : Pierre Pelletreau (Noah Athuil)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :