" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Premier succès de la saison...

Pour cette rencontre amicale entre les Dragons de Rouen et les Castors d'Asnières, futurs adversaires au sein de leur poule de Division 2, nul doute qu'il fallait être défenseur pour trouver le chemin des filets de la patinoire d'Asnières sur Seine. En effet, les jeunes rouennais, après des débuts encourageants à Caen en dépit d'une lourde défaite 8 à 1 face aux pensionnaires de Division 1, remportaient la victoire 2 buts à 0.
 
« Une victoire qui fait du bien » pouvait on entendre au moment de rentrer dans le vestiaire jaune et noir après la sirène qui mettait néanmoins le temps avant de se dessiner. Ainsi, il faudra patienter jusqu'à la cinquantième minute pour voir le score décoller enfin. Auparavant, chacune des deux équipes aura eu sa période : les parisiens au premier, les provinciaux au deuxième.
 
En effet, attquant fort la partie, les locaux entendaient se faire respecter sur leur glace. Tentant de déstabiliser la défensive seino-marine, les Castors prenaient le Dragon à la gorge d'entrée de jeu. Répondant présent dans son filet, Rodolphe Goechon assurait les arrières et protégeait avec passion son filet. Avec 12 lancers subis contre 3 donnés, la balance des lancers penchait favorablement pour les franciliens. Pour autant, à la fin du premier vingt minutes, le score restait cantonné à 0-0.
 
A la reprise, le vent de la rencontre changeait sensiblement de sens, nettement plus à l'aise dans leur patins, les Dragons rouennais prenaient peu à peu le dessus sur leurs adversaires aussi bien physiquement que dans le jeu.
    
Plus prompts à mettre à sac la cage du gardien asniérois, les normands se montraient plus présents et faisaient passer leur total de lancer sur la période à 11, une fulgurante progression par rapport à la première période.
    
Pourtant, en dépit de plusieurs tentatives intéressantes, le cerbère francilien continuait de se montrer intraitable. Problème récurrent chez les Dragons, le réalisme si difficile à trouver. Les bonnes intentions ne suffisant pas, le score restait à nouveau dans cet état catatonique.
 
Au final, la décision de cette rencontre sera prise durant la dernière traite. Après avoir battu Evry 4 buts à 2 dans la semaine, les Castors devaient céder face aux jeunes Dragons. D'abord en avantage numérique sur un bon jeu relayé entre Germain Raimbourg et Bryan Ten-Braak qui offrait la possibilité à Thomas Castelli de mettre le boulet dans le canon avant d'allumer la mèche pour propulser le palet au fond des filets franciliens (51'31)
 
A peine quelques minutes plus tard, c'est une jolie offrande du gardien asniérois qui permettait à Franck Pihan de jouer les « renards de surface » Fort peu inspiré sur sa relance Adam Briggs voyait son palet intercepté subtilement par la crosse du défenseur rouennais. La cage grande ouverte, il ne suffisait plus que pousser le palet au fond des filets franciliens pour un 2-0 qui fera office de score final.
 
Une première victoire pour la Division 2 pour son deuxième et dernier match de préparation avant le début du championnat ce samedi où les rouennais prendront la direction de Nantes pour y affronter ses corsaires.
 
Samedi 19 septembre 2009, match amical D2
Asnières - Rouen 0-2 (0-0 / 0-0 / 0-2)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :