" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

   

 

A Wasquehal finalement pour la D2...

Une chose est sure pour la Division 2 de Rouen, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Après l’annulation vendredi en fin d’après-midi du match amical prévu à Champigny sur Marne, c’est finalement quelques kilomètres au dessus que les Dragons iront, dans le nord à Wasquehal, les lions également « victimes » d’une annulation ayant réussi en « express » à organiser une partie amicale face aux Normands.

Une heureuse nouvelle pour les jeunes Dragons dans leur préparation perturbée par les carences en glace et les aléas de l’organisation des matchs amicaux. Quoiqu’il en soit, avant de retrouver Meudon la forêt dimanche sur l’Ile Lacroix pour les uns et les Corsaires de Dunkerque pour les autres, Lions et Dragons débutaient leur explication sur un rythme plutôt à l’avantage des nordistes. Ayant de la difficulté à mettre en route la machine, la formation jaune et noire peinait à trouver ses marques et c’est logiquement que les Wasquehaliens trouvaient le chemin des filets gardés par Rodolphe Goechon. Ainsi, sur un échange entre Mickaël Bardet et Edmond Chan, l’ex-amiénois Lionel Wiotte se chargeait d’ouvrir le score pour les siens (1-0 à 16’43)

Après avoir perdu la première période sur le score de 1-0, les joueurs de Julien Guimard ne tarderont pas à réagir à l’entame de la période médiane. Ainsi, sur un jeu en avantage numérique, le défenseur Paul Séraudie offrait l’égalité aux Dragons (1-1 à 24’22) Répit de courte durée pour des rouennais bien plus en jambes. En effet, à peine une poignée de minutes plus tard, Edmond Chan, déjà impliqué dans l’ouverture du score servait son compère Bardet pour le 2-1 (28’56) Tandis que les Dragons se voyaient refuser un but de Maxime Lefebvre provoquant l’ire de ce dernier, l’arbitre sensé valider le but ou non, étant dans l’obligation d’utiliser un télescope tant il se trouvait éloigné de la zone d’action (36’08), la tension gravissait de quelques échelons en cette fin de deuxième période.

Match amical (Division II) - Patinoire de Wasquehal
Samedi 11 septembre
Score T1 T2 T3 OT Total
Lions de Wasquehal (DII)
  1 2 1 - 4
Dragons de Rouen (DII) 0 1 3 - 4
Pénalités : Wasquehal (40 mn) - Rouen (28 mn)
 
1-0 16'43 Wasquehal Lionel Wiotte (M.Bardet, E.Chan)
1-1 24'22 Rouen Paul Séraudie (sans assistance)
2-1 28'56 Wasquehal Mickaël Bardet (E.Chan)
3-1 38'37 Wasquehal Thomas Fauchart (H.Picard)
3-2 40'42 Rouen Alexandre Sucré (R.Moreau)
4-2 42'28 Wasquehal Valentin Vienne (M.Boschetti, F.Lenière)
4-3 50'02 Rouen Valentin Dumélie (P.Séraudie, R.Moreau)
4-4 50'19 Rouen Maxime Joly (P.Valier, F.Pihan)

Estimant que les normands s’étaient approchés d’un peu trop prêt à plusieurs reprises du portier nordiste, Frédéric Nilly, l’entraîneur des Lions, voyait rouge et jetait ses gants pour en découdre avec l’impressionnant Anthony Goncalves (37’27) Après quelques échanges plus ou moins amicaux, les esprits finissaient par s’apaiser, Thomas Fauchart, en profitant au passage pour ajouter un troisième but au tableau d’affichage avant la deuxième sirène (38’37) Menés 3 buts à 1 en terre nordiste, les Dragons semblaient bien mal embarqués dans cette partie. Pourtant, ils livreront un troisième tiers de haute volée leur permettant de solder la rencontre sur un score de parité. Au dessus physiquement, les rouennais prendront à leur compte la troisième période en imprimant leur rythme. Débutant leur retour en grâce par Alexandre Sucré qui réduisait la marque à 3-2 (40’42), la marche en avant des Dragons était, certes, contrariée par le quatrième but nordiste signé par Valentin Vienne (42’28) mais néanmoins, les offensives rouennaises se montraient plus tranchantes à l’image de celle de Valentin Dumélie à l’entame des dix dernières minutes qui ramenait le score à 4-3 (50’02). A peine quelques secondes plus tar, c’est le deuxième trio rouennais qui s’illustrait pour le 4-4, Maxime Joly profitant d’un service de Peter Valier pour égaliser. Au final, le Dragon, après avoir souffert pendant 40 minutes, mettait à profit l’ultime 20 minutes pour annihiler tous les efforts des joueurs de Frédéric Nilly. C’est sur ce score de 4-4 que les deux équipes se sépareront, une satisfaction pour les Dragons qui retrouveront en championnat les Lions le 09 octobre sur l’Ile Lacroix à l’occasion de la deuxième journée de championnat.

   
 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :