" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D2 Prolixe soirée...


Alors qu'il ne reste plus que huit rencontres à disputer pour refermer la porte de la saison régulière, le classement de la Poule A reste fort incertain tout au moins de la 2ème à la 6ème place avec quatre points séparant cinq équipes, autant dire peau de chagrin. Solidement accrochés à leur cinquième place, les Dragons de Rouen, après avoir laissé filer le point de la prolongation à Meudon (4-5, lire par ailleurs), ne pouvaient guère se permettre d'en faire autant dans leur tanière de l'Ile Lacroix face aux Lions de Wasquehal, huitièmes au classement d'autant plus que face à aux rouennais, l'horizon semble lézardé d'éclairs orageux avec un périlleux triptyque de déplacements les conduisant chez les trois premiers du classement.


Le tableau planté avec en toile de fond le difficile succès décroché au match aller par les rouennais (4-3, lire par ailleurs), les deux équipes pouvaient débuter sereinement leur étreinte glacée. Et langoureuse sera l'attente avant de voir le score enfin passé de trépas à vie. Même si la partie débutait sur un lancer plutôt opportun de Pierrick Gourre, plein axe (01'04), les rouennais, sans nécessairement être très inspirés offensivement, tardaient à se mettre en évidence à l'offensive. De quoi mettre en appétit un Lion de Wasquehal qui s'octroiera la plupart des occasions des treize premières minutes. Alors que le duo Martin Domain – Matej Blinka s'illustrait une première fois sur un lancer suivi d'un rebond qui mettait en difficulté le portier rouennais, Julien Gaubert, à l'affut (03'52), globalement, les joueurs des Hauts-de-France sollicitaient fréquemment le dernier rempart jaune et noir mais quasiment toujours de façon périphérique. La faute à une défense rouennaise, bien regroupée et solidaire qui congèlera l'ensemble des tentatives nordistes à l'image de cette première séquence en désavantage numérique (10'15) qui voyait les trois lignes d'unité spéciale jaune et noir se relayer pour rendre infructueuse toute tentative wasquehalienne.


Entre imprécisions et cafouillages, sur le front de l'attaque, l'éclair viendra du quatrième bloc jaune et noir. Sur un engagement remporté par Victor Ramos, Axel Benet se saisissait du palet pour faire le tour derrière la cage avant de servir parfaitement Hugo Quignard, tireur embusqué, face au gardien pour le 1-0 (13'21) Si l'ouverture du score aurait pu laisser supposer que les rouennais s'enhardissent, il n'en sera finalement rien. Toujours en difficulté de leur sortie de zone et les transmissions de palet sur la fin de la période, les Dragons bénéficieront d'un petit coup de pouce du destin. D'abord sur cette tentative des Lions qui voyait le palet ricocher sur le poteau jaune et noir avant de s'enfuir ailleurs (16'03) sur cette faute pourtant évidente non sifflée qui aurait du conduire les rouennais à une situation à 3 contre 5 (16'23) et enfin, la cerise sur le gâteau sur cette contre-attaque rondement menée qui permettait à Joran Reynaud d'ajuster un lancer à la trajectoire aléatoire sur lequel se jetait son complice de ligne Arthur Nadaux au rebond pour glisser le palet dans un trou de souris entre le poteau et la jambière du gardien qui s'était pourtant étiré de tout son long (19'18) 2-0 à la première sirène, les Rouennais pouvaient s'estimer heureux au regard d'une période assez poussive.


De poussif, il ne serait plus question lors du tiers médian. Excités comme des puces, les Dragons enflammeront la deuxième période pour s'assurer définitivement le gain du match en décrochant une avance confortable. Déjà impliqué sur le deuxième but rouennais, le trio Dumont – Nadaux – Reynaud récidivait leur larcin d'entrée de jeu. Servi de derrière la cage par Joran Reynaud, Arthur Nadaux parvenait à ajuster parfaitement le portier de Wasquehal pour le 3-0 (20'58) Dès lors la partie s'emballait et devenait folle. D'un but à l'autre, les deux équipes se rueront à l'abordage pour soit tenter de revenir, soit plier le match. Du K.O. dans l'air, c'est finalement du coté des Dragons que la balance penchera. Alors qu'Axel Canaguier pour Wasquehal aurait pu briser le blanchissage de Julien Gaubert (25'12), les rouennais s'en remettaient à leur sniper Kévin Beziau pour décrocher froidement le haut du filet wasquehalien (4-0 à 26'53) Passant une fort bien mauvaise soirée déjà, le gardien amiénois Corentin Cunsolo, en licence bleue à Wasquehal, subira l'affront d'être chassé du match, cédant sa place à son alter égo Jean-Christophe Rohart. Ce dernière n'aura guère le temps de prendre ses marques dans la rencontre. Sollicité d'entrée de jeu, le portier nordiste ne pouvait que ralentir le palet sur un lancer puissant de la bleue du défenseur Enzo Cantagallo (5-0 à 28'46) alors que quelques minutes plus tard sur un palet dégagé en infériorité numérique par Jules Lefebvre, Joran Reynaud coupait la trajectoire et filait en échappée, plus « qu'à la limite du hors jeu » Bien qu'assombri par cette petite incartade avec le règlement, l'action n'en restait pas moins belle alors que Joran Reynaud après une première tentative avortée se saisissait de son propre palet pour faire le tour de la cage et glisser le sixième palet au fond des filets wasquehalien (33'28) Sonnés, les Lions auront de la peine pour rugir à nouveau d'ici là fin de la période même si Clément Garrido parvenait à réduire le score à 6-1 avant la deuxième sirène (34'28)


L'issue de la rencontre souffrant de moins en moins d'incertitudes, les rouennais aborderont la troisième période un soupçon en dilettante. Il est vrai qu'après un tiers médian de haute volée et de très bonne facture, tout inspirait à l'optimisme dans le coin jaune et noir. Pourtant, Aurélien Zajac au rebond sur un lancer de Martin Domian parvenait à réduire à nouveau le score coté wasquehalien (46'01) Bien plus sollicité que lors des quarante minutes précédentes, Julien Gaubert n'aura de cesse d'intervenir sur les différentes tentatives nordistes. Au four et au moulin pendant le premier quart d'heure de ce troisième tiers, le cerbère jaune et noir faisait preuve d'obstination dans son filet pour empêcher un retour impromptu des lions alors que les largesses défensives jaune et noir se multipliaient. Un solide travail effectué dans le filet jaune et noir qui finira pas laisser les Lions de Wasquehal résignés sur la toute fin de match, les minutes filant tendrement sans qu''aucune des deux formations ne parviennent à inscrire un dernier but.


Avec les défaites d'Amnéville face à Cergy (4-6) et des Français Volants face à Evry / Viry (3-5), les Dragons au bénéfice de leur victoire sur les Lions se retrouvent à la quatrième place du classement à égalité de points avec les Français Volants, assis sur la troisième marche du podium. Une bien bonne affaire pour la troupe jaune et noir que cette 11ème journée.



Division 2 (11ème journée, Poule A, Samedi 03 décembre 2016) (calendrier & résultats)

Dragons de Rouen (2) vs Lions de Wasquehal 6-2 (2-0 / 4-1 / 0-1)

13'21, 1-0, Rouen (2) : Hugo Quignard (Axel Benet, Victor Ramos)

19'18, 2-0, Rouen (2) : Arthur Nadaux (Joran Reynaud, Hugo Dumont)

20'58, 3-0, Rouen (2) : Arthur Nadaux (Joran Reynaud, Hugo Dumont)

26'53, 4-0, Rouen (2) : Kévin Beziau (Doryan Besseau, Antonin Cartron)

28'46, 5-0, Rouen (2) : Enzo Cantagallo (Julien Thomas)

33'11, 6-0, Rouen (2) : Joran Reynaud (Jules Lefebvre, Arthur Nadaux) [ 4 contre 5 ]

34'28, 6-1, Wasquehal : Clément Garrido (Axel Canaguier)

46'01, 6-2, Wasquehal : Aurélien Zajac (Martin Domian, Yannick Brodatzki)



Division 2 (Poule A, 11ème journée, Samedi 03 décembre 2016)

Galaxiens d'Amnéville (4ème) vs Jokers de Cergy (1er) 4-6 (0-0 / 1-2 / 3-4)

Evry / Viry (6ème) vs Français Volants de Paris (2ème) 5-3 (3-1 / 1-2 / 1-0)

Castors d'Asnières (9ème) vs Lynx de Valence (3ème) 2-4 (0-0 / 2-4 / 0-0 en cours)

Dragons de Rouen (2) (5ème) vs Lions de Wasquehal (8ème) 6-2 (2-0 / 4-1 / 0-1)

Etoile Noire de Strasbourg (2) (10ème) vs Comètes de Meudon (7ème) 2-4 (0-0 / 2-1 / 0-3)



Division 2 (Poule A, 12ème journée, Samedi 10 décembre 2016)

Jokers de Cergy (1er) vs Castors d'Asnières (9ème) (20h30)

Français Volants de Paris (3ème) vs Galaxiens d'Amnéville (6ème) (18h50)

Lynx de Valence (2ème) vs Dragons de Rouen (2) (4ème) (20h30)

Evry / Viry (5ème) vs Etoile Noire de Strasbourg (2) (10ème) (18h05)

Lions de Wasquehal (8ème) vs Comètes de Meudon (7ème) (18h40)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :