" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

D2 Ici c'est Rouen !


Passés tout proche la saison dernière avec une défaite 5-4 en prolongation (lire par ailleurs), les Dragons de la D2 rouennaise auront pris leur revanche en s'imposant sur un score à l'identique mais cette fois dans le bon sens sur la glace de la patinoire des Français Volants à l'occasion de la 14ème journée de championnat.


Au coude à coude au classement avec leur adversaire du jour, les Dragons auront fait une excellente opération au classement en chapardant les deux points de la victoire en prolongation aux Français Volants au terme d'une rencontre épique à rebondissement qui permet aux rouennais de retrouver la cinquième place à quatre matchs du terme de la saison régulière. En cinq confrontations en Division2, jamais Rouen n'était parvenu à s'imposer face aux légendaires Français Volants de Paris. Avec tout au mieux, une défaite en prolongation la saison dernière, les Dragons restaient sur cinq revers de suite face aux Parisiens dont une démonstration des joueurs à la Tour Eiffel sur l'Ile Lacroix 6 buts à 1 au crépuscule du mois d'octobre. Bien que privés de deux de leurs meilleurs artilleurs, l'ex-rouennais Antoine Amsellem et le russe Oleg Kuzmin, les Français Volants avaient, néanmoins, de solides arguments à faire valoir face aux jeunes Dragons à commencer dans le filet avec la présence d'une des légendes du hockey français, le gardien Eddy Ferhi, sujet de nombreuses conservations chez les Dragons, double champion de France avec Grenoble, ancien international avec cinq championnats du monde à son actif. De 17 ans son cadet, Julien Gaubert dans le filet de Rouen finira par remporter son duel ;) face au portier parisien. Particulièrement effronté au début de rencontre, le cerbère des jaune et noir n'aura de cesse de s'illustrer par ses précieuses interventions, de quoi mettre en confiance les siens notamment au cours d'un premier tiers fort chaotique.


En effet, sur la glace « minuscule » (à lire avec l'accent finlandais) de la patinoire des Français Volants, le jeu se propageait d'un but à l'autre plus vite qu'un potentiel d'action. Et de l'action, il y en aura durant ce premier vingt minutes, les uns et les autres, tantôt brouillons, tantôt débordant d'envie, s'en donnant à cœur joie pour solliciter les deux portiers respectifs. De fait, après une première période plutôt échevelée et brouillonne, c'est presque de façon surnaturelle que le tableau d'affichage de la patinoire de Bercy affichait un 0-0 peu conforme au déroulement du match. Le score nul et vierge ne durera guère en deuxième période. Alors que la première période avait laissé des traces du coté des rouennais, Hugo Dumont (commotion cérébrale) et le capitaine rouennais Alexandre Sucré (acromio-claviculaire) devant se résigner à prendre leur douche prématurément, le tiers médian débutait sur un coup de tonnerre. Faisant tomber la foudre sur le but gardé par Eddy Ferhi, le défenseur Brieuc Houeix déclenchait un éclair jaune et noir pour l'ouverture du score des rouennais (0-1 à 21'07) Particulièrement agacés par l'ouverture du score rouennaise, 53 secondes seulement seront nécessaires pour voir l'égalisation parisienne. Alexandre Motte se chargeait de la sanction pour un retour à 1-1 (22'00) Période propice aux transferts au football, le mercato de janvier chez les Dragons de la Division 2 aura été plutôt prolifique. Accueillant pour la première fois de la saison, le défenseur Aurélien Dorey et l'attaquant Vincent Nesa, habitués de la Magnus jaune et noir mais sevrés de temps de jeu, apporteront tout leur entrain et leur dynamisme tout au long de la partie.


Indéniablement, en se jetant à cœur perdu à la recherche de leurs premiers amours avec le Dragon du C.H.A.R, les deux compères pèseront lourd dans la balance tout au long de la rencontre alors que Hugo Quignard se retrouvait en position parfaite pour sniper le portier parisien plein axe sur un rebond consécutif à un lancer de Vincent Nesa (26'37) Menant à nouveau au score, les rouennais ne profiteront guère longtemps de leur avantage chèrement acquis. En deux minutes, à la mi-match, la partie sera renversée alors que Vladimir Mikula (31'41) puis Léonard Schue (32'10) se relayaient pour faire perler au coin de l'oeil du Dragon une larme de déception alors que le score était désormais passé à 3-2 à la faveur des locaux. Dans une deuxième partie de période médiane où les affaires rouennaises périclitaient sensiblement sans nul doute que les Français Volants pensaient avoir fait le plus gros du chemin après leur quatrième but inscrit par Léonard Schue (32'10) Jusqu'alors plutôt discret, le public parisien entonnait, un brin moqueur, quelques « ici c'est Paris ! «  emprunté au club de football voisin. De quoi exciter le plus lyonnais des Dragons, Brieuc Houeix qui prenait un malin plaisir à convertir une offrande divine de Vincent Nesa pour le retour à 4-3 (39'24)


Encore vingt minutes à négocier dans cette rencontre et un seul but de retard pour les Dragons. Alors que pendant la première partie du tiers, les deux équipes auront l'occasion soit de « tuer le game » pour les Français Volants soit de relancer la partie pour les Dragons, c'est finalement à dix minutes du terme de la rencontre que la destinée des rouennais dans ce match changeait du tout au tout. Pourfendeur de défense, trublion offensif, cauchemar de l'arrière-garde parisienne depuis le début de la rencontre, Vincent Nesa à nouveau sur le front de l'attaque profitait d'un double travail de sa paire défensive Aurélien Dorey – Brieuc Houeix pour ramener le score à 4-4 (50'48) Il n'en fallait pas plus aux rouennais pour puiser au plus profond d'eux même les ressources nécessaires pour boucler la rencontre. Particulièrement sous pression sur la fin de la rencontre, les nerfs des Dragons ne céderont pas. Tantôt sauvés par leur portier, tantôt emplis d'abnégation, les rouennais subiront mais parviendront à rallier la sirène finale sans concéder le moindre but.


A défaut de prendre les trois points, les rouennais pouvaient déjà savourer le petit point chapardé aux Français Volants. Pour autant, le Dragon est un animal gourmand et il ne se contentera pas de ce petit point. Il lui faudra doubler la mise durant le sur-temps joué à trois contre trois. Sur la glace étriquée des Français Volants en enlevant deux joueurs de chaque coté, nécessairement les espaces se libéraient et les rouennais en profiteront après cinq minutes de jeu sur un violent lancer d'Aurélien Dorey qui perforait l'ensemble de la défense parisienne pour finir sa course au fond des filets parisiens. Le public parisien était désormais muet. Le temps d'une soirée, une fois n'est pas coutume, la glace de la patinoire parisienne s'était paré de bien jolie couleur jaune et noir. Ici c'est Rouen !



Division 2 (14ème journée, Poule A, Samedi 07 janvier 2017) (calendrier & résultats)

Français Volants de Paris vs Dragons de Rouen (2) 4-5 ap (0-0 / 4-3 / 0-1 / 0-1)

21'07, 0-1, Rouen (2) : Brieuc Houeix (Vincent Nesa, Aurélien Dorey)

22'00, 1-1, Français Volants : Alexandre Motte (William Place, Vladimir Mikula)

26'37, 1-2, Rouen (2) : Hugo Quignard (Vincent Nesa)

31'41, 2-2, Français Volants : Vladimir Mikula (Anthony Denis)

32'10, 3-2, Français Volants : Léonard Schue (Michaël Denis, Ian Fellbom)

37'38, 4-2, Français Volants : Léonard Schue (Michaël Denis, Ian Fellbom)

39'24, 4-3, Rouen (2) : Brieuc Houeix (Vincent Nesa, Aurélien Dorey)

50'48, 4-4, Rouen (2) : Vincent Nesa (Aurélien Dorey, Brieuc Houeix)

65'27, 4-5, Rouen (2) : Aurélien Dorey (Vincent Nesa, Brieuc Houeix)



Division 2 (Poule A, 14ème journée, Samedi 07 janvier 2017)

Jokers de Cergy (1er) vs Comètes de Meudon (7ème) 3-2 (2-0 / 1-1 / 0-1)

Lions de Wasquehal (8ème) vs Lynx de Valence (2ème) 2-10 (0-3 / 2-4 / 0-3)

Evry / Viry (3ème) vs Castors d'Asnières (9ème) 4-1 (2-0 / 0-0 / 2-1)

Galaxiens d'Amnéville (4ème) vs Etoile Noire de Strasbourg (2) (10ème) 4-3 ap (2-0 / 0-1 / 1-2 / 1-0)

Français Volants de Paris (5ème) vs Dragons de Rouen (2) (6ème) 4-5 ap (0-0 / 4-3 / 0-1 / 0-1)



Division 2 (Poule A, 15ème journée, Samedi 14 janvier 2017)

Lions de Wasquehal (8ème) vs Jokers de Cergy (1er) (18h40)

Lynx de Valence (2ème) vs Etoile Noire de Strasbourg (2) (10ème) (20h30)

Dragons de Rouen (2) (6ème) vs Evry / Viry (3ème) (20h00)

Castors d'Asnières (9ème) vs Galaxiens d'Amnéville (4ème) (20h30)

Comètes de Meudon (7ème) vs Français Volants de Paris (6ème) (18h00)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :