" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

   

 

Fin de préparation pour la D2...

Bien que plutôt joué dans un bon esprit, la dernière partie de préparation des Dragons de D2 face à Asnières aura permis aux deux équipes de travailler leur jeu en avantage numérique à une semaine du début du championnat. Avec pas moins de seize séquence en power-play, huit de chaque coté, le duo de zébrés aura donné du sifflet au cours d'une rencontre remportée par les Dragons 5 buts à 3.

De fait, il n'était pas surprenant de voir le premier but de la rencontre inscrit en situation spéciale. Après une bonne entame rouennaise ponctuée d'une occasion de Kévin Marias-Magill sur un service millimétré de Thomas Dreyfus (03'53), les Castors d'Asnières profitaient de leur première séance en power-play pour ouvrir le score par l'intermédiaire de William Guillon sur un lancer de la ligne bleue à la trajectoire aléatoire (0-1 à 04'33) Répondant du tac au tac sur un lumineux travail de Peter Valier avec comme point culminant une passe plein axe pour Franck Pihan qui voyait sa tentative convertie au rebond par Quentin Berthon (1-1 à 07'26), les rouennais retrouvaient la parité rapidement. Plus mobiles, plus dangereux sur la cage tenue par Arthur Rabany (12 lancers à 6 sur le premier tiers), les joueurs de Julien Guimard conservaient, néanmoins, leur sempiternel talon d'achille en affichant un manque de réalisme "plutôt facheux"

Après une première période de relative bonne facture, le deuxième acte de cette rencontre s'avèrera soporifique au possible. Joué sur un rythme laconique et nonchalant, le deuxième tiers ne livrera que peu de moments d'enthousiasme. Quelques éclairs tout au plus ici où là, à l'image de Martin Domian qui se retrouvait seul face à Rodolphe Goechon sur un décalage au sortir d'une prison pour le 1-2 (27'55) ou encore cette passe astucieuse de Romain Gutierrez pour Alexandre Sucré qui égalisait moins d'une minute après le deuxième filet compilé par les parisiens (2-2 à 28'41) De ces quelques escarmouches, il faudra se contenter pour cette insipide deuxième période.

Match amical (Division II) - Patinoire de l'Ile Lacroix
Samedi 18 septembre
Score T1 T2 T3 OT Total
Dragons de Rouen (DII)
  1 1 3 - 5
Castors d'Asnières (DII) 1 1 1 - 3
Pénalités : Rouen (18 mn) - Asnières (30 mn) // Lancers : Rouen (38) - Asnières (32)
 
0-1 04'33 Asnières William Guillon (A.Cuzin, L.Cuzin) [sup]
1-1 07'26 Rouen Quentin Berthon (F.Pihan, P.Valier)
1-2 27'55 Asnières Martin Domian (D.Bertrand, J.Breux)
2-2 28'41 Rouen Alexandre Sucré (R.Gutierrez)
3-2 43'24 Rouen Romain Gutierrez (C.Custosse)
4-2 49'04 Rouen Cédric Custosse (A.Sucré, R.Gutierrez) [sup]
4-3 54'37 Asnières Guillaume Pfeiffer (W.Guillon, A.Capet) [sup]
5-3 56'50 Rouen G. Raimbourg (sans assistance)

Pour le dernier vingt minutes, les deux équipes retrouveront un peu de panache. A commencer par les hauts normands qui prendront la mainmise sur la rencontre durant le dernier tiers. Débutant sur une splendide passe break de Cédric Custosse pour Romain Gutierrez (3-2 à 43'24), les Dragons ne lâcheront plus leur proie de la période. Les Rouennais, serrant la machoire à l'image de Thomas Dreyfus pour une "caviaresque" passe aveugle à destination de Kévin Marias Magill (45'05), ne cèderont pas une once de glace à leurs adversaires. Sollicité de toute part, Arthur Rabany, le gardien francilien devait s'employer pour contrarier les offensives rouennaises. Ainsi, sur un bon relais dans le coin initié par Romain Gutierrez, Alexandre Sucré s'arrachait dans le coin pour déborder Arthur Cuzin et servir devant la cage un Valentin Dumélie manquant de réussite (46'52) Si le portier des Castors avait réussi à dresser habilement son barrage, dans la foulée, il voyait son ouvrage explosé avec le quatrième but des Dragons, inscrit au forceps en avantage numérique par Cédric Custosse (4-2 à 49'04) Certes, les joueurs de Dimitri Fokine parvenait à réduire le score en double avantage numérique par Guillaume Pfeiffer sur une déviation devant la cage (54'37) mais les Dragons se mobiliseront pour boucler leur préparation sur une encourageante victoire. Profitant d'une erreur de relance défensive, Germain Raimbourg récoltait l'obole et déjouait le gardien parisien pour le 5-3 (56'50) Une fin de match sans histoire ni accroc emmenait les deux équipes à la sirène finale. A une semaine du début du championnat qui emmenera les Castors à Chambéry et les Dragons à Clermont, les rouennais bouclent leur préparation sur une victoire amenant leur bilan à 3 victoires (Deuil-Garges, Viry, Asnières), 2 matchs nuls (Orléans, Wasquehal) et 2 défaites (Meudon x2)

   
 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :