" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Rouen, 1er qualifié en 1/2 !


On prend les mêmes et on recommence. Pour la deuxième confrontation entre l'Etoile Noire de Strasbourg et les Dragons de Rouen U17, l'heure était pour les rouennais de conserver voire accroitre leur avantage acquis la veille (lire par ailleurs)


10 mn de trop, c'est le temps qu'aura duré la première manche pour l'Etoile Noire qui aura fait mieux que se défendre pendant 50 mn, malheureusement pour les Alsaciens, c'est un colossal défi qui attendait les joueurs d'Erwan Agostini avec quatre buts à remonter à des Dragons prévenus. Ainsi, forts de l'expérience de la veille où les rouennais s'étaient montrés particulièrement sans hardiesse offensive, cette fois, c'est en fanfare qu'ils débuteront la rencontre. Avant que le chronomètre de la patinoire de l'Ile Lacroix n'affiche trois minutes, par deux fois, via Arthur Zavani (01'58) puis Robin Rabl (02'45) trouvaient le chemin céleste des filets alsaciens, le tout en désavantage numérique. Difficile d'imaginer meilleure entame pour les Dragons qui n'en auront pas fini avec cette première période. Déjà fort à l'aise en infériorité numérique avec deux buts marqués, statistique plutôt rare, les rouennais ajouteront un troisième but en vingt minutes en infériorité numérique toujours par ce diabolique Arthur Zavani qui s'en donnait à cœur joie au sein de l'arrière-garde strasbourgeoise mise en difficulté durant ce premier tiers.


La deuxième période sera tout aussi compliquée pour la défense alsacienne, à la différence prêt que celle des Dragons se montrera particulièrement laxiste également durant ce deuxième vingt minutes. En effet, alors que d'entrée de jeu, Paul Lepineau (22'19) réduisait le score, dans la foulée, les rouennais Pierre Pelletreau et Lévy Raux en l'espace de deux minutes (27'58 & 28'46) donnaient la réplique pour ne pas laisser espérer l'Etoile Noire. Du bon coté de la force, les Dragons connaitront néanmoins une zone de turbulence dans les dix dernières minutes du tiers médian. Une chose est sur, une des qualités que l'on ne peut enlever à cette équipe de Strasbourg, c'est son envie de bien faire et de donner le maximum à l'image de Theo Perrenoud qui relançait la machine (31'18) et Jade Vix qui concluait la marque du deuxième tiers (39'17) Certes, entre temps, le défenseur rouennais Charles Carabasse était passé par là en marquant par deux fois, l'une en supériorité numérique (32'57), l'autre en infériorité (34'58) mais quoiqu'il en soit dans cette partie débridée au tableau d'affichage, les deux formations se répondaient du tac au tac bien que les Dragons maitrisant le score à 7-3.


Jusqu'au bout les Alsaciens défendront leur peau, allant même jusqu'à remporter la troisième période alors qu'après seulement cinq minutes de jeu Paul Lepineau réduisait à nouveau le score à 7-4 (44'02) Dans une fin de rencontre en roue libre, les deux formations se contenteront de ce résultat, l'issue de la série connue, il ne restera plus qu'aux Dragons qu'à patienter jusqu'à la sirène finale pour valider définitivement leur qualification en demi-finale. Chose faite alors que le buzzer retentissait dans la patinoire de l'Ile Lacroix mettant un terme à une double confrontation remportée par les Dragons face à une équipe de Strasbourg pertinente qui aura joué le coup à fond, avec sérieux et respect. Un plaisir d'accueillir la troupe d'Erwan Agostini sur les bords de Seine. Reste pour les rouennais à poursuivre leur chemin. Après cette joute en quart de finale, c'est probablement en direction de Grenoble que l'aventure se poursuivra, les Brûleurs de Loups vainqueurs la veille d'Angers 4-0 (lire par ailleurs) devant encore patienter pour valider un peu plus tard dans l'après-midi leur billet pour une demi-finale à domicile.



¼ de Finale U17 (match 2, dimanche 12 mars 2017)

Dragons de Rouen vs Etoile Noire de Strasbourg 7-4 (3-0 / 4-3 / 0-1)

01'58, 1-0, Rouen : Arthur Zavani (sans assistance) [ 4 contre 5 ]

02'45, 2-0, Rouen : Robin Rabl (Lucas Villain, Yohann Alzon) [ 4 contre 5 ]

18'46, 3-0, Rouen : Arthur Zavani (Robin Rabl) [ 4 contre 5 ]

22'19, 3-1, Strasbourg : Paul Lepineau (Yssah Mensah)

27'58, 4-1, Rouen : Pierre Pelletreau (Yoan Salve, Robin Rabl) [ 5 contre 4 ]

28'46, 5-1, Rouen : Lévy Raux (Antonin Germond, Gabin Mainfray)

31'18, 5-2, Strasbourg : Théo Perrenoud (Thibaut Le Nagard)

32'57, 6-2, Rouen : Charles Carabasse (Robin Rabl, Pierre Pelletreau) [ 5 contre 4 ]

34'58, 7-2, Rouen : Charles Carabasse (Lévy Raux, Gabin Mainfray) [ 4 contre 5 ]

39'17, 7-3, Strasbourg : Jade Vix (Lisa Bauer, Eliot Waydelich)

44'02, 7-4, Strasbourg : Paul Lepineau (Yssah Mensah, Aymeric Cabon)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :