... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U17 " Tous envie de se donner à fond !


A quelques heures de prendre la route pour Grenoble pour disputer les ½ finales U17, parmi les Dragons sur le départ, il y en a un à qui il est difficile d'enlever son sourire. Ce Dragon là, c'est Arthur Zavani, l'attaquant rouennais véritable rayon de soleil de la fin de la saison régulière jaune et noir qui aura passé une saison difficile, éloigné de la glace, brinquebalé d'examens médicaux en examens médicaux en attendant d'enfin pouvoir retrouver le parfum glacé de la banquise de l'Ile Lacroix.


« Durant l'été, j'ai eu un problème de santé, on m'a diagnostiqué un problème à la rate qui m'empêchait de pratiquer le hockey. Pendant cinq mois environ, je n'ai pas pu faire de hockey. C'était une période vraiment compliquée pour moi moralement. J'ai enfin pu reprendre les matchs au mois de janvier contre Villard de Lans et ça c'est plutôt passé puisque j'ai réussi à marquer 4 buts. Ensuite, j'ai subi le contre-coup, on m'avait prévenu et c'est ce qui est arrivé. Ça m'a pris du temps pour revenir en forme jusqu'à ce week-end contre Strasbourg où ça c'est bien passé pour moi. » commente l'attaquant rouennais «  Il y a deux ans déjà, j'avais été blessé pour les finales et j'avais peur que toute cette saison, je ne puisse pas jouer. C'était à la fois décevant et compliqué à gérer puisque je ne pouvais même pas m'entraîner. Au tout début, quand on a connu la nouvelle, on s'est précipité un peu partout chez les médecins et ils avaient tous des avis inquiétants, j'ai pensé à un moment que j'allais devoir arrêter le hockey. Aujourd'hui, cela va beaucoup mieux, je suis en pleine forme, je suis heureux de venir à la patinoire, je suis content d'être avec mes potes tout va bien. »


Enfin libéré du carcan médical, c'est sur les chapeaux de roue qu'Arthur Zavani bouclera sa fin de saison régulière avec 11 points en 8 matchs participant fortement au redressement du Dragon sur la fin de saison avec sa bonne humeur légendaire qui aura offert au vestiaire U17 une bouffée d'oxygène pour entamer la deuxième partie de saison en play-offs face à Strasbourg « Nous étions prêt à affronter ce week-end Strasbourg même si nous savions que cela n'allait pas être facile. On a eu du mal à commencer le premier match et on a fini par se libérer au fur et à mesure. Avec Robin Rabl, cela fait deux ans que l'on joue ensemble et cela a porté ces fruits sur le deuxième match, on a bien réussi à gérer le match, tout s'est bien passé, on a bien rigolé, je suis content et maintenant faut se préparer pour la suite la demi-finale à Grenoble qui sera bien plus compliquée. » lâche-t-il avant d'évoquer rapidement le week-end qui arrive « On sait qu'ils nous ont battu trois fois cette saison en quatre match, mais il ne faut pas partir dans cette optique là. C'est un nouveau match qui commence. On a tous envie de se donner à fond, on sait que notre saison se joue ce week-end, on va partir à Grenoble la tête haute et on espère rentrer à Rouen de la même façon. « 


« Garder la tête haute », un leitmotiv pour cette équipe de Dragons qui espère faire un joli coup à Grenoble et qui portera sans nul doute fièrement le maillot jaune et noir floqué du Dragon en gardant à l'esprit, faut-il l'espérer, que tout ceci n'est qu'un jeu, un plaisir glacé à déguster sans modération à l'image de la conclusion d'Arthur Zavani, parfaite pour remettre l'église au centre du village : « Pourquoi, je me prendrais la tête sur la glace ? J'ai la chance d'être là et de jouer avec mes potes ! » A méditer !


½ Finale U17 (Samedi 17 & Dimanche 18 mars 2017)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen (samedi 17 : 15h00)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen (dimanche 18 : 15h30)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :