" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Anglet qualifié, Rouen ballotté


Après le scénario parfait de la veille face à Amiens et une victoire 4-0 (lire par ailleurs), c'est un tout autre scénario qui se déroulera sur le glaçon de l'Ile Lacroix pour les Dragons confrontés cette fois face à l'Hormadi d'Anglet.


Démarrant dans la difficulté avec l'ouverture du score rapide d'Anglet signée par le défenseur Jules Boscq (00'41), l'escouade rouennaise ne s'attendait sans doute pas à pareil début. Redoutant cette confrontation face à une belle équipe d'Anglet, les Dragons auront du mal à se sortir du traquenard au cours d'une première période qui ne leur sourira guère. Alors que peu après la mi-tiers, Lilian Navaro (12'43) doublait la mise, les rouennais se compliquaient un peu plus la tâche en concédant un cinq contre trois puis un cinq contre quatre dans les six dernières minutes (14'29 & 17'28) Si la première sentence n'était pas suivie d'exécution, la deuxième tentative basque ne restera pas sans effet. Toujours présent dans les bons coups, il n'était pas surprenant de voir Jules Boscq s'affranchir d'un troisième but (17'32) diablement crucial pour l'issue de cette partie.


Pour autant, il aurait été bien audacieux d'enterrer aussi vite les Dragons Rouennais. Certes, après vingt minutes de jeu, les rouennais avaient trois buts de retard mais la deuxième période laissera aux Normands le sentiment du devoir accompli. Oublié le retard à l'allumage, durant le tiers médian, les rouennais essaieront de prendre leur destinée entre leurs mains pour revenir au score. Pas à pas. Alors qu'ils n'arrivaient pas à concrétiser leurs deux séquences en avantage numérique (27'05 & 31'14) c'est finalement en désavantage numérique que les Dragons, paradoxalement, parviendront à rentrer au score par l'intermédiaire de Tomas Simonsen (37'24) Certes insuffisant pour renverser la tendance dans le deuxième tiers mais largement précieux pour laisser espérer un troisième tiers où les Dragons tenteront de rester maîtres de leur glaçon.


Malheureusement pour les rouennais, le scénario du retournement de situation ne sera pas nécessairement celui qui s'écrira en lettres rouge et verte sur la glace de l'Ile Lacroix. En effet, après être parvenu à trucider une séquence en désavantage numérique (42'23), les Basques profiteront d'un aléa défensif rouennais pour ajouter un quatrième but décisif pour la fin de la partie, Jon Vitelli se chargeant de mettre fin aux espoirs jaune et noir (49'43) De quoi cisailler les pattes d'un Dragon qui ne parviendra pas à se relancer, laissant le score en l'état. Quoiqu'il en soit, bien que vaincus, les Dragons n'en abandonnent pas pour autant tout espoir de qualification en finale, une seule équation simple pour les rouennais : s'imposer face aux Coqs de Courbevoie, reste désormais à trouver la solution de cette équation pour décrocher son billet en finale.



Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet 1-4 (0-3 / 1-0 / 0-1)

00'41, 0-1, Anglet : Jules Boscq (Lilian Navaro)

12'43, 0-2, Anglet : Lilian Navaro (sans assistance)

17'32, 0-3, Anglet : Jules Boscq (sans assistance) [ 4 contre 3 ]

37'24, 1-3, Rouen : Tomas Simonsen (sans assistance) [ 4 contre 5 ]

49'43, 1-4, Anglet : Jon Vitelli (Jules Boscq)




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :