... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

   

 

Les U18 redressent la barre...

Après leur forte déconvenue à domicile, les cadets rouennais auront retrouvé le sourire sur leur Ile Lacroix à l’occasion de la venue de l’équipe du Mont-Blanc pour le compte de la journée 2.

 

Tandis qu’Amiens et Reims poursuivent leur chemin en ramassant une deuxième victoire respectivement face à Gap (7-4) et Grenoble (8-2), les Dragons en s’imposant sur le score fleuve de 14-2 se replacent à la troisième place du classement juste derrière le duo des leaders. Face à une équipe du Mont-Blanc qui enregistre son second revers de suite après celui vécu en ouverture face à Gap (1-6), les Hauts Normands n’auront guère eu le temps de trembler. Certes, les montagnards se montraient volontaires et faisaient de leur mieux pour enrayer l’arme offensive rouennaise mais les Dragons semblaient mieux en place dans cette partie. Il est vrai qu’après la remise en question le week-end dernier, il apparaissait peu judicieux pour les normands de rééditer une contre-performance. Les vingt premières minutes de la rencontre seront suffisantes pour que les joueurs du duo Mahdidi – Almasy se mettent à l’abri. Bien positionné par Robin Lambart, Victor Houeix jouait les maitres de cérémonie et ouvrait le bal du tableau d’affichage (09’11) Relayés par Mathieu Briand (10’29) puis par Johan Saint-André (14’20), les rouennais bénéficiaient, à la première sirène d’une confortable avance de 3 buts au tableau des scores.

 

Malheureusement pour Patrick Alotto et les siens, les deux tiers suivant relèveront du calvaire. Même si Alexandre Louvier parvenait à tromper la vigilance du gardien bas normand Thibaut Gelmi (26’51), l’addition de la deuxième période sera conséquence. Ainsi en avantage numérique, Aurélien Dorey faisait parler sa puissance de feu en portant la mise à 4 dans le camp des jaunes et noirs. Passée la mi-match, l’issue de la rencontre ne souffrait plus guère de suspense d’autant plus que Robin Lambart (30’08), Maxime Griet (37’31), Louis-Marcel Poidevin (37’54) continuaient de donner le vertige à la défense alpine. Au bout du compte à l’approche des deux dernières minutes du tiers médian, les Dragons avaient amassé 7 buts avec 7 buteurs différents. Brisant cette statistique en signant le doublé (38’30), Robin Lambart concluait l’offensive jaune et noire de la deuxième période sur le score de 8 buts à 1.

 

Pour le gardien du Mont-Blanc, Victor Goy, le chemin de souffrance était terminé, il pouvait désormais souffler sur le banc tandis que son remplaçant Raphaël Sanyas prenait place dans le filet de l’entente.

2ème journée de Championnat (Cadet Elite) - Patinoire de l'Ile Lacroix
Samedi 25 septembre
Score T1 T2 T3 OT Total
Dragons de Rouen (U18)   3 5 6 - 14
Entente du Mont-Blanc (U18) 0 1 1 - 2
Pénalités : Rouen (10 mn) - Mont Blanc (10 mn)
 
1-0 05'15 Rouen Victor Houeix
(R.Lambart)
2-0 11'14 Rouen Mathieu Briand
(A.Chergui)
3-0 26'23 Rouen Johan Saint-André
(sans assistance)
4-0  26'23 Rouen Aurélien Dorey
(A.Lubin, F.Duval) [5-4]
4-1  26'23 Mont-Blanc Alexandre Louvier
(J.Malo)
5-1  26'23 Rouen Robin Lambart (sans assistance)
6-1  26'23 Rouen Maxime Griet (A.Lubin, A.Dorey) [5-4]
7-1  26'23 Rouen L.M. Poidevin (A.Chergui)
8-1  26'23 Rouen Robin Lambart (sans assistance)
9-1  26'23 Rouen Robin Lambart (L.M.Poidevin, R.Faure)
9-2  26'23 Mont-Blanc Robin Garnier (J.Laplace, L.Bogdanoff) [5-4]
10-2  26'23 Rouen Florian Duval (sans assistance)
11-2  26'23 Rouen Alexandre Lubin (J.Saint-André)
12-2 36'01 Rouen Alexandre Lubin (sans assistance)]
13-2 46'57 Rouen L.M. Poidevin (A.Mony)
14-2 54'51 Rouen Johan Saint-André (sans assistance)

 

Difficile rencontre pour les deux cerbères première année cadet devant subir les assauts répétés de Dragons teigneux et revanchards à l’image de Robin Lambard, à nouveau à l’avant-poste qui ouvrait la marque de la troisième période en paraphant le triplé au passage (41’13) Certes, au gré d’un jeu en avantage numérique, Robin Garnier se servait d’une passe du chamoniard Julien Laplace pour édulcorer un soupçon le score (44’33), quoiqu’il en soit, à l’instar de la rencontre, la fin de match sera rouennaise. De 9-2 le score passait à 14-2 en l’espace de quelques minutes. Florian Duval (48’52), Alexandre Lubin (50’05 & 55’00), Louis-Marcel Poidevin (55’13) et Johan Saint-André (58’18) s’en donnant à cœur joie pour jouer les bourreaux sur la cage du Mont-Blanc. Au final, les Dragons s’imposaient 14-2 et se rassuraient au terme de cette deuxième journée avant d’aborder la suite de leur périple en championnat dès le week-end prochain avec la réception des Ducs d’Angers, vaincus par le promu Dijon 2-4.

   
 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :