" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Vincent Kara : "Continuer sur cette bonne lancée..."

 

Après deux matchs à domicile plutôt bien négociés avec deux victoires à la clef (5-0 face à Amiens) et (3-0 face à Villard de Lans), les Espoirs Rouennais auront le droit à un vrai test grandeur nature ce dimanche au pied du Mont-Blanc avec une troisième journée du championnat Espoir Elite qui les emmènera à Saint-Gervais.


Traditionnellement voyage périlleux par excellence, cette saison le périple dans la commune la plus haute d'Europe occidentale n'en sera que plus difficile pour les Dragons. En effet, oubliant pour un temps leurs sempiternelles guerres de clocher, durant l'été l'entente dite du Mont-Blanc déjà existante entre Saint-Gervais – Mégève pour former un sympathique ménage à trois avec le club de Chamonix. Un mariage de raison entre les trois clubs géographiquement proches, Saint-Gervais se trouvant encadré à l'ouest par Mégève à 11 kilomètres et à l'est par Chamonix à 24 kilomètres nettement plus plausible que la ridicule noce en Espoir validée cette saison par la Fédération entre Reims et Briançon, «proches voisins» de 874 kilomètres.


De fait, pour l'ancien défenseur emblématique des feus Huskies de Chamonix, Alain Boisson de nouvelles perspectives s'ouvrent à lui avec un réservoir plus important de joueurs à l'image du meilleur compteur actuel de l'équipe espoir de Mont-Blanc – Chamonix, Vincent Kara (2 buts – 2 passes) également attaquant pour le compte des Chamois chamoniards en Ligue Magnus. Une situation nouvelle qui semble convenir à l'attaquant chamoniard «Il y a vraiment un bon groupe et une très bonne ambiance dans l'équipe, ce qui pourrait nous aider fortement sur la saison alors que l'objectif fixé est bien sur le carré final. Pour les entraînements, ça se partage un peu entre les villes, il y en a trois ou quatre tous ensemble et un séparé pour donner le plus de temps de glace possible à chacun. Et pour les matchs à domicile, l'alternance sera gardée, je pense» relate Vincent Kara qui aura pu participer à l'une de deux victoires de l'équipe espoir face à Gap (5-4) à domicile tandis que retenu en Magnus pour jouer à Villard, il laissait ses partenaires espoirs s'imposer à Amiens 4-2 le week-end dernier sans que l'une ou l'autre catégorie ne prenne sa préférence «Ce n'est pas une question de priorité, je vois match après match même si je ne peux pas jouer certains matchs juniors du fait des déplacements en senior. La saison débute plutôt pas mal pour nous. Pour le match contre Rouen, comme chaque année, Rouen possède une très bonne équipe mais on va se donner pour aller chercher la victoire et continuer sur cette bonne lancée. C'est un grand club, certainement le meilleur de France actuellement avec son professionnalisme qui se rapproche beaucoup des bons clubs étrangers» de souligner l'attaquant qui porte un regard frais sur le niveau du championnat espoir pour celui qui n'aura joué que deux saisons en junior de 2007 à 2009 après un passage chez les moins de 20 ans des tchèques de Vitkovice « Je n'ai pas vu toutes les équipes mais je pense que le championnat peut être assez homogène d'autant plus que dans chaque équipe ou presque certains ont du temps de jeu en Ligue Magnus »


Quoiqu'il en soit, ce dimanche à 18h00, Espoirs de la triple entente Chamonix – Saint Gervais – Megève accueilleront leur homologue de Normandie pour la troisième journée de l'Espoir Elite. Seule certitude pour cette rencontre, l'une des deux équipes perdra son invincibilité en championnat, reste désormais à savoir qui des Dragons ou de l'Entente abandonnera sa virginité des défaites.




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :