"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Exc Reims à la relance !


Brinquebalés la veille par Mulhouse / Colmar, les joueurs de la triple entente Reims / Châlons / Amnéville auront bien réagi sur l'Ile Lacroix ce samedi face aux Gothiques d'Amiens (2) Là où l'on avait laissé les Gothiques d'Amiens (2) défaits par des Dragons enthousiastes (6-8), les affaires reprenaient pour la troupe picarde avec la possibilité de prendre sa revanche et se relancer dans la course à l'une des deux places qualificatives pour la finale. Et dans le duel des infortunés de la première journée, les rémois semblaient être les plus prompts à sortir du cafard au cours d'une première période qui leur permettra de marquer par deux fois. Deux coups de semonce, l'un signé par Louis Van de Rosieren (01'13), l'autre par l'un des goleadors de la saison régulière Martin Prat (06'44) qui permettaient à l'équipe d'Ivan Bock de regagner le vestiaire avec un avantage substantiel au tableau d'affichage de deux buts.


Transcendés par une première période encourageante, c'est sur le même rythme offensif que les rémois relançaient la partie au deuxième tiers, sollicitant sévèrement le portier amiénois Kilian Guibaut. Alors que du coté d'Amiens, on devait désormais se passer de son meilleur buteur auteur du triplé la veille contre Rouen (2) Léo Manigault expulsé pour avoir fait part de son mécontentement de façon un peu trop théatrale au goût de l'arbitre (11'58), les affaires semblaient mal embarquées. Et pourtant, contre tout attente, les Gothiques revenaient dans la partie grâce à Simon Tagliapetra qui ramenait le score à 2-1 (23'23) Dès lors, le jeu se rééquilibrait peu à peu, les uns s'échangeant les occasions avec les autres jusqu'à cette supériorité numérique dans les dernières minutes de la deuxième période qui offrait une occasion en or aux rémois. Une première tentative, suivi d'un rebond mal négocié puis un troisième transformé par Victor-Emmanuel Segeres en troisième but rémois pour la clôture du score du tiers médian.


Malheureusement pour le camp champenois, la troisième période se révèlera être nettement moins luxuriante. Alors que la rencontre filait tranquillement vers la barrière des dix minutes, le moment était choisi par l'équipe rouge et noire pour sortir de sa torpeur et renverser en partie la rencontre. Bien que donnant de la voix dans les tribunes rouennaises, les parents rémois ne pourront empêcher le retour au score de la troupe de Miroslav Kecka qui revenait à partir en deux minutes sous l'impulsion de Clément Navette (47'08) et Thibault Durieux (49'18) Néanmoins contrairement à la veille, les Rémois feront face et auront les ressources nerveuse pour ne pas craquer. Bien au contraire, à l'amorce des cinq dernières minutes, Dwayne Goudard prenait un malin plaisir à porter l'estocade finale en ajoutant un très important quatrième but relançant totalement les rémois dans la course aux places en finale.



½ Finale U17 Excellence (Samedi 14 avril 2018, 3ème match) (résultats & classement)


Gothiques d'Amiens (2) vs Reims / Châlons / Amnéville 3-4 (0-2 / 1-1 / 2-1)

01'13, 0-1, Reims / Châlons / Amnéville : Louis Van de Rosieren (sans assistance)

06'44, 0-2, Reims / Châlons / Amnéville : Martin Prat (Dwayne Goudard)

23'23, 1-2, Amiens (2) : Simon Tagliapetra (sans assistance)

38'45, 1-3, Reims / Châlons / Amnéville : Victor-Emmanuel Segeres (Dwayne Goudard, Martin Prat)

47'08, 2-3, Amiens (2) : Clément Navette (Mathéo Candellier, Simon Tagliapetra)

49'18, 3-3, Amiens (2) : Thibault Durieux (Quentin Wauters, Hugo Ilarraz)

56'36, 3-4, Reims / Châlons / Amnéville : Dwayne Goudard (sans assistance)

 




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :