" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Derby poussin...

 

Petite joute entre amis pour les poussins rouennais qui retrouvaient sur le glaçon de l'Ile Lacroix leurs voisins d'Amiens pour une confrontation face aux rouges et noirs. Objectif prendre du plaisir et continuer leur formation pour les deux équipes de Kévin Marias Magill pour Rouen et Yann Vonanchen pour Amiens.


Animal peu matinal le dimanche, c'est les yeux encore chargés de sommeil que le Dragon abordera cette rencontre. Plus dynamiques, les petits gothiques ne mettaient que quelques secondes à se mettre en route. Le temps de « chiper » le palet à l'engagement et d'aller marquer pour Jules Gallet, le tout en 22 petites secondes de jeu. Face à des gothiques virevoltants et plus rapides sur le glaçon de l'Ile Lacroix, le Dragonnet rouennais ne restera pas bien longtemps endormi. Le réveil sonnait pour les normands et le match s'équilibrait, Rouen investissant un peu plus la zone adverse. Désormais à « couteaux tirés » les deux équipes développaient de jolies phases de jeu des deux cotés et les gardiens de part et d'autre se répondaient à force d'arrêt. Lilian chez les Dragons, Antoine et Mathieu chez les gothiques, les trois « gardiens du temple » rivaliseront d'adresse pour contrarier les tentatives des attaquants adverses durant toute la deuxième période.


Malheureusement pour les jeunes rouennais, la troisième période ne leur permettra pas de rester dans le bon temps au tableau d'affichage. Clément Rasse finissait par trouver le bon itinéraire menant à la cage du gardien rouennais qui restera quelques secondes allongé sur la glace avant de reprendre sa place sur un choc (38'24) Rien de grave pour le petit gardien rouennais qui fera tout son possible pour empêcher le troisième but des rouges et noirs toujours pour Clément Rasse (38'57) Fatigués, les rouennais ne parviendront pas à changer l'issue de la rencontre, s'inclinant 3 buts à 0 face à des jeunes picards tout sourire.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :