"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

"Ne jamais sous-estimer l'adversaire..."

 

En farfouillant dans les livres de la petite histoire de la Division 2 à Rouen ou du temps de l'association avec Le Havre, difficile de retrouver trace d'un début de saison aussi souriant pour des Dragons. Pour autant, personne dans cette équipe n'est dupe, le travail reste de mise pour poursuivre une série de résultats intéressants face aux Elans de Champigny.


Ainsi, parmi ces joueurs « purement » Division 2, on retrouve deux « anciens » qui auront fait tout leur hockey mineur dans les rangs rouennais allant jusqu'à vivre les aventures de l'association avec le Havre et les premiers balbutiements de la réserve « estampillée » Dragons de Rouen. Antoine et Julien Thomas, jumeaux dans la vie, après une courte escapade d'une année au rugby retrouvent la maison Dragon quasiment dans l'état où ils l'avait laissée « La division 2 donne cette chance de pouvoir composer un noyau de joueurs de D2 auquel on greffe des jeunes prêts à rejoindre les valeurs du groupe qui sont entre autres : l'esprit d'équipe, la discipline, le travail » précise Antoine Thomas de retour de blessure contre Champigny alors que son frère, infortuné, se sera blessé cette semaine à l'entraînement et manquera le rendez-vous face aux parisiens.


Quoiqu'il en soit, les deux seront bien présents pour soutenir cette équipe rouennaise face à Champigny, équipe aléatoire capable de se faire fesser à Annecy (20-1) avant de rebondir sur une victoire à domicile face à Clermont (5-4) après avoir enregistré l'arrivée de l'ex-joueur de Viry et Courbevoie, Zdenko Sarnovsky. Méfiance de rigueur pour les Dragons à l'image du discours tenu par les jumeaux « Il faut confirmer face à une équipe sensée être plus faible que celle de Wasquehal en conversant le même rythme » annonce Julien qui trouve en écho son alter ego tout aussi méfiant « Il ne faut jamais sous-estimer l'adversaire »


C'est sans doute cela l'état d'esprit tant prôné au sein de la Division 2 rouennaise comme le précise Antoine « L'équipe est avant tout un groupe, une famille qui prime sur l'individu » Des valeurs très proches du monde du rugby que les deux compères auront côtoyé pendant une saison complète «Après notre incursion au rugby, nous avons changé d'état d'esprit avant d'aborder les matchs et les entraînements. Nous essayons de nous servir au maximum de cette expérience là qui donne au groupe et l'esprit d'équipe une place primordiale. Nous sommes là pour nous amuser avec en toile de fond la compétition qui reste toute notre vie » Même son de cloche chez sa « photocopie » qui avoue vouloir « prendre du plaisir, apporter quelques choses à l'équipe pour aller le plus loin possible »


Aller le plus loin possible débutera pour cette équipe de Rouen avec la troisième journée à négocier face aux Elans de Champigny dans la patinoire de l'Ile Lacroix «Le niveau de la Division 2 ne cesse d'augmenter, tous les matchs vont être difficiles. Il faut les aborder les uns après les autres. Il ne faut pas se louper sur un match abordable. Il est important pour nous de ne pas perdre de points à domicile. Nous avons un bon groupe avec un bon état d'esprit où tout le monde est motivé pour travailler dans le même sens» préviennent de concert les deux larrons qui participeront à cette rencontre face à Champigny de façon bien différente. L'un, Antoine sur la glace, l'autre Julien blessé dans les tribunes à soutenir les siens.

 

Samedi 16 octobre : Division II, Rouen vs Champigny (match à 20h00) Entrée gratuite

 





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :