" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Les U22 retrouvent Grenoble...

 

Ils s'étaient quittés, les uns les yeux embués de larmes, les autres le sourire radieux au terme d'une demi-finale du championnat de France qui voyait le triomphe des Grenoblois sur un Dragon un « genou à glace » surclassé de partout. Nouvelle saison, nouvelles ambitions pour les deux équipes espoirs qui s'affronteront ce dimanche pour la première fois de l'année sur l'Ile Lacroix.


Parmi les acteurs isérois de l'édition précédente, l'attaquant né en 1993, Joris Bedin fera partie de l'action sur la banquise de l'Ile Lacroix. Sollicité en Cadet, Espoir, Ligue Magnus et Equipe de France moins de 20 ans, le joueur né à Saint-Martin d'Hères qui confie que «même si le niveau entre les trois catégories est différent, tous les matchs joués sont bons à prendre, dans chacune des catégories de nouveaux détails sont à apprendre à chaque match », tentera avec les siens de faire plier un Dragon, forcement revanchard.


Au regard du début de saison des deux équipes, nul doute que la confrontation entre le leader rouennais et son dauphin grenoblois donnera lieu à une rude bataille sur le glaçon haut normand. Avec quatre victoires en quatre matchs, le bilan rouennais est certes parfait mais peu éloigné de celui présentés par leur adversaire dominical qui reste sur trois victoires pour un défaite « le début de saison en espoir se passe plutôt bien malgré une défaite contre Amiens. L'équipe est soudée, c'est un bon point. Il n'y a pas tellement de changement dans cette équipe espoir de cette année. De nouveaux bons joueurs sont arrivés, ce qui renforce encore plus l'équipe » résume Joris déjà auteur de 4 buts et 3 passes en 4 matchs espoirs.


Volubile lorsqu'il s'agit de parler des siens, l'attaquant isérois se montre bien moins bavard au sujet des rouennais et précise non sans une pointe d'humour que «Rouen est une équipe comme les autres, à tous les matchs, on veut une victoire ! » avant de rajouter en guise de conclusion « Rouen est considéré comme l'un des gros clubs du championnat français, donc quand un match a lieu contre cette équipe, une plus forte envie de gagner est présente » Reste désormais à savoir qui des Dragons ou des Brûleurs de Loups afficheront la plus forte envie au cours de cette rencontre qui s'annonce d'ores et déjà passionnante.


Dimanche 17 octobre : Espoir Elite, Rouen vs Grenoble (match à 14h35) Entrée gratuite





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :