... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

   

En Champagne pour confirmer...

 

Sur courant alternatif depuis le début de saison, les Cadets Rouennais auront réussi une solide performance à la patinoire Baros de Reims en s'imposant 4 buts à 2 face aux Phénix. Devant au classement avant la rencontre, les Champenois auront du céder leur place aux Dragons au terme d'une rencontre où les normands finiront par s'imposer au terme d'une lutte intense.


En effet, ce n'est que durant la troisième période que les Dragons de Nordine Mahdidi parviendront à s'échapper au tableau d'affichage en marquant par deux fois en début et fin de période. Auparavant, les deux équipes se répondront du tac au tac pendant quarante minutes. A commencer par les Dragons qui profiteront de la première période pour ouvrir le score. Dans un premier vingt minutes particulièrement haché avec de nombreuses prisons de part et d'autres. Entre les « dureté », les « cinglages » et autres amabilités de ce style, Johan Saint-André parvenait à s'extraire du lot pour ouvrir la marque pour les siens (0-1 à 07'14) Une mise en bouche intéressante qui permettra aux rouennais de rester à l'avant-poste jusqu'à la fin de la première période.

 

6ème journée de Championnat (Cadet Elite) - Patinoire Barot de Reims
Samedi 23 octobre
Score T1 T2 T3 OT Total
Phénix de Reims (U18)
 
0 2 0 - 2
Dragons de Rouen (U18) 1 1 2 - 4
Pénalités : Reims (20 mn) - Rouen (26 mn)
 
0-1 07'14 Rouen J.Saint-André
(S.Barbero)
1-1 23'07 Reims Léon Ruelle (N.Thos, J.Collin) [ 5-4 ]
1-2 28'22 Rouen Florian Duval (V.Moreau)
2-2 37'25 Reims Léon Ruelle (N.Thos)
2-3 45'25 Rouen Florian Duval (sans assistance)
2-4 59'58 Rouen Victor Houeix
(sans assistance) [ 4-5 ]

Ainsi, malheureusement pour eux, à la reprise, il ne fallait que trois minutes pour voir les champenois égaliser. Sur un jeu en avantage numérique Nicolas Thos et Jérémie Collin parvenaient à trouver Léon Ruelle, tout heureux d'égaliser (23'07)

 

 

Pour autant, les Dragons ne s'en laissaient pas compter dans cette période. Profitant d'une passe du «souriant » ;o) Valentin Moreau, la première de sa carrière cadet, Florian Duval se montrait décisif en portant la marque à 2-1 (28'22) Là encore les Dragons ne parviendront pas à tenir le score en l'état. Sur la fin de la période, à nouveau dans la lumière Léon Ruelle confirmait son but du début de tiers en signant le doublé (37'25) Retour à la case départ pour les Normands qui se retrouvaient à nouveau à égalité.


Loin de démériter sur la rencontre, les rémois finiront par céder face à des Dragons plus opportunistes à l'image de Florian Duval à nouveau précis au moment de glisser le palet derrière la ligne de but de Dylan Celestin (45'25) Cette fois, point de retour en grâce des rémois. Après être parvenu à égaliser par deux fois, les attaquants champenois se briseront les quenottes sur le gardien rouennais Thibaut Gelmi. Paradant comme il faut, le portier jaune et noir assurera les arrières tandis que Victor Houeix en désavantage numérique parvenait à marquer en cage vide (59'58) entérinant ainsi une sainte victoire rouennaise en cadet avant un prochain épisode tout aussi périlleux face aux Dijonnas de l'ex-entraîneur rouennais Jonathan Paredes...

 

 

 

 


   
 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :